Sélectionner une page

Qu’est-ce que l’on a le droit de partager sur Twitter ces derniers temps? Et qu’est-ce qu’on n’a pas le droit de partager?

Vous le savez, vous?

Parce que Twitter a fait pas mal de changement cette année, et certains pourraient impacter votre visibilité sur le Fil d’Actualité de vos abonnés, et, par conséquence, limiter sérieusement le nombre de personnes qui pourraient entendre ce que vous avez à dire.

Remettons les choses au clair avec une synthèse rapide de ce qui est nouveau, différent, en encore plus important qu’avant dans cette bonne vieille Twittosphère.

Alors, à la manière des futurs bacheliers, voici vos notes pour réviser:

Manquez-vous des notifications?

Cela fait quelques années maintenant que Twitter a lancé la fonctionnalité « masquage », mais ils sont toujours en quête de moyens de la rendre plus efficace.

Fin 2016, ils ont lancé l’option de masquer les tweets contenant certains mots.

Masquer limite la visibilité de certains types de tweets. Et, si son étendu dépend de nombreux facteurs, ceux-ci sont devenus encore plus stricts.

Si vous masquez un compte auquel vous êtes abonné, vous continuerez à recevoir des notifications s’ils répondent à l’un de vos tweet ou s’ils vous mentionnent dans l’un des leurs.

Si vous masquez un compte auquel vous n’êtes pas abonné, par contre, vous ne recevrez plus ces notifications. S’ils ont une conversations qui vous @-mentionne, vous recevrez des notifications venant des autres personnes qui vous mentionnent mais pas du compte que vous avez masqué.

Et, bien entendu, c’est vrai aussi pour quiconque VOUS masque.

Si vous @-mentionnez quelqu’un qui n’est pas abonné à votre profil, et que cette personne vous a masqué, ils ne le verront pas dans leurs notifications.

Il n’y a aucun moyen de savoir si un utilisateur vous a masqué ou pas. Mais, pour le moment, masqué ou bloqué sont toujours les deux seules raisons pour lesquelles vous n’apparaitriez pas dans les notifications de quelqu’un.

Heureusement que vous tweets sont tellement irrésistibles que cela ne viendrait à l’idée de personne de vous bloquer ou de vous masquer… hein?

Pourriez-vous prendre des heures de colle?

Vous enfreignez les règles sur Twitter?

Cela pourrait vous faire mettre au piquet pour un bon moment!

Dans un article de Buzzfeed, on apprend que Twitter est entrain de tester un système qui suspendrait certains comptes, comme s’ils prenaient des heures de « colle » lorsqu’ils ne se comportent pas dans les règles.

Cette suspension limitera la visibilité des tweets de ces utilisateurs uniquement aux personnes qui leur sont abonnées.

Twitter a précisé que ceci n’était pas seulement basé sur l’utilisation de certains mots, comme dans le cadre d’un discours haineux, mais sur un comportement global.

Bien entendu, il y a des liens importants entre un discours haineux et un comportement qui enfreint les règles, mais je reviendrai là-dessus dans une minute.

La question qui se pose est: enfreignez-vous une ou plusieurs des règles de Twitter et pourriez-vous vous retrouver en heures de colle?

Quels sont les types de comportement que cible Twitter?

Même si vous êtes quasi-certains de savoir, seriez-vous prêts à y jouer votre visibilité?

Ce qu’est l’abus, et ce que ce n’est pas

Comme beaucoup des changements récent de règles de Twitter, ce changement a été fait en réponse à de l’abus sur la plateforme.

Et cela signifie que c’est le bon moment pour se rappeler de ce à quoi ressemble un comportement abusif sur Twitter.

La définition de l’abus de Twitter est assez traditionnelle: menaces, harcèlement, comportement haineux, partage d’information privées sur autrui, etc. sont officiellement désapprouvés.

Honnêtement, il est fort probable que je n’ai pas besoin de vous dire cela. Nous croyons en vous, chers lecteurs.

Mais y-a-t-il des choses moins évidentes?

Des choses cachées entre les lignes qui peuvent vous prendre au dépourvu?

Devez-vous vous inquiéter de voir Twitter vous suspendre parce qu’ils considèrent aussi abusif de partager un lien un peu trop souvent, ou de publier des memes vieille comme Hérode?

Vous pouvez respirer, ce genre de choses ne compte pas.

La définition de l’abus version Twitter ne couvre pas des choses comme les tweets automatisées ou répétitives.

Ces deux choses sont un mode de fonctionnement standard pour les marques et les éditeurs ces jours. Tout le monde, des blogs de marketing réseaux sociaux, à des supports importants comme le New York Time le font.

Aussi effrayante que cette mise à jour puisse paraitre, avec ces histoires de limitation de la visibilité et de suspension de comptes, cela ne va probablement pas affecter votre marketing.

Que pensez-vous de ces nouvelles fonctionnalités?

Cela est-il logique pour vous, en réponse à l’abus sur Twitter?

Vous inquiétez-vous qu’ils puisse y avoir des conséquences involontaires?

Souhaiteriez-vous que Twitter approche les choses d’une manière différente?

Partagez vos avis dans les commentaires ci-dessous!

Ne Manquez Aucun Article
Rejoignez nos 700+ abonnés et recevez des conseils, des guides, des infos et plus encore, chaque semaine, dans votre boite de réception.

Vos informations resterons confidentielles, c’est important à nos yeux.