Sélectionner une page

Votre cerveau devient brumeux. À en juger par le volume de vidéos de chats que vous avez consommées ce matin, on peut imaginer que vous êtes distrait. Peut-être même un chouillat irritable.

Et tout ceci à cause d’un état très répandu:

Vous êtes atteint de FMC (Fatigue du Marketing de Contenu).

Cela arrive aux meilleurs d’entre-nous, du startupper en mode débrouille au département marketing des grandes marques!

De nos jours, les consommateurs attendent beaucoup des marques. Il ne suffit plus de faire un joli site web et d’affirmer: « Promis, on est sérieux! ».

Vous devez le prouver.

Et l’une des meilleures manière de prouver votre pertinence et votre expertise est de publier du contenu réfléchi et de valeur pour éduquer, inspirer et divertir votre audience-cible.

Le problème: c’est beaucoup de boulot!

Alors, comment éviter ce FMC?

La solution: devenir plus malin avec la création de contenu.

Oui, il y a mille et une manières de continuer à explorer de nouvelles idées et de nouvelles perspectives, comme, par exemple, de travailler avec des blogueurs invités. Mais, même dans ce cas, quand il s’agit de création de contenu, vous devez essayer d’en retirer le maximum. Le temps, c’est de l’argent, non?

Essayez l’upcycling: ou tout simplement transformer du « vieux » contenu en quelque chose de frais et neuf.

Ça vous dit?

Parfait. Commençons avec le classique article de blog!

Tous les articles dans vos archives ne méritent pas forcément que vous les rameniez à la vie. Ils ne sont peut-être pas tous de type evergreen que vous pouvez partager encore et toujours. Ou peut-être qu’ils le sont, mais ce ne sont pas vos préférés.

Vous n’avez pas besoin de tous les ressusciter! La première étape est justement d’identifier quels articles en valent la peine.

Posez-vous ces questions:

  • Qui essayez-vous d’atteindre?
  • Quels sujets sont les plus pertinents pour cette audience?
  • Quels articles ont bien fonctionné en termes de visites, partages, likes, commentaires et backlinks?
  • Sont-ils toujours pertinents? Ce contenu est-il evergreen?
  • Y-a-t-il des choses à ajouter ou à approfondir?

Il y aura plus d’un élu, mais commencez avec un simple article, ou une série d’articles liés entre eux, et brainstormez des manières de transformer ce contenu en un format novateur qui va attirer un nouveau segment de votre audience.

C’est fait? Cool. Rincez. Essorez. Répétez.

Pour nourrir un peu votre créativité, voici quelques idées à considérer:

1. E-books

Ok, ce format peut paraître intimidant, mais si vous y réfléchissez, les e-books ne sont rien de plus que des articles de blog avec un peu de rouge-à-lèvre. Prenez un article à forte valeur, ou une série de publications de bonne qualité qui s’entrecroisent, et assemblez-les dans joli format PDF.

Concentrez-vous sur un format facile à parcourir. Des éléments visuels qui attirent l’oeil comment des encadrés, des photos, des graphiques, des citations vous seront d’une grande aide.

Faites appel à un graphiste ou faites-le tout seul. Vous pouvez créer des e-books dans Powerpoint et les exporter en PDF ou expérimenter avec des outils comme iBooks Author or Scrivener.

2. Cours en ligne

Toute cette expertise ne sert pas à grand-chose tant qu’elle est contenue dans votre cerveau. Vous êtes sensés éduquer vos lecteurs, alors pourquoi ne pas formaliser un peu tout cela?

Convertir vos articles de blog en modules e-learning peut-être une manière efficace de commencer avec les contenus premium. Et en améliorant le calibre de votre contenu, vous pouvez vous rémunérer sous forme d’adresses emails en échange de droits d’accès.

Et collecter des adresses emails peut grandement faciliter l’acquisition de trafic sur votre site web, à l’avenir.

Améliorez vos cours avec des quizz, des diplômes, des objectifs à atteindre pour les obtenir… Souvenez-vous que votre focus est l’éducation. Vous pouvez mentionner vos produits s’ils sont particulièrement pertinents, mais matraquer des tonnes d’auto-promo inappropriée est tellement 1991…

3. Vidéo

Vous imaginiez bien que j’allais y venir! Si vous ne le saviez pas déjà, la vidéo est encore plus tendance qu’une pieuvre à neuf cerveaux un soir de jeux de plateau (croyez-nous, c’est tendance!). Avec une machine perfectionnée spécial vidéo (aussi connue sous le nom de smartphone) en poche, nous n’avons aucune excuse pour l’ignorer.

Cherchez les opportunités de transformer vos articles de blog en vidéos. Faites des essais avec ces formats qui ont fait leurs preuves:

  • Démos: Essayez GoVideo ou Recordit pour de simples enregistrements d’écran pour des explications « comment faire… »
  • Micro-vidéos: De petites vidéos de 15 secondes ou moins, parfaites pour vos publications sur les réseaux sociaux.
  • Récapitulatifs: Résumez les éléments-clés et actionnables d’un article avec des vidéos additionnelles et intégrables.
  • Interviews: Trouvez des candidats à des interviews et demandez-leur d’enregistrer une vidéo-selfie qui capturera leur point-de-vue. Et qui les fera se sentir super cool… ce qu’ils sont.
  • Animations: Racontez votre histoire avec des animations graphiques 2D ou 3D, du texte et une voix-off. Essayez Animaker, Biteable, PowToon, GoAnimate. Dites-nous celui que vous aurez préféré.

4. Infographies

Ces hiéroglyphes des temps modernes simplifient les données et les sujets complexes, et offrent aux lecteurs une pause méritée des mots, mots et encore plus de mots! De plus elles sont partagées jusqu’à trois fois plus que les autres formes de contenus visuels! Bingo!

De plus, les infographies ne sont plus aussi compliquées à réaliser qu’elles ne l’ont été. Si vous n’avez pas de graphiste dans votre staff, vous pouvez essayer d’expérimenter avec des solutions clés-en-main comme Canva, Infogr.am, Piktochart, et Ventage.

5. Modèles et checklists

Un élément actionnable est indispensable à tout bon article de blog. Combien de fois avez-vous lu quelque chose et pensé: « Oui m’dame, je vais faire ça. Dès que j’ai le temps. Ce qui signifie… mmm… jamais. »

Aidez vos lecteurs à se sentir responsables avec des outils clés-en-main sous forme de PDF ou checklists Excel, tableaux de bord, modèles et autres to-do list. De plus, ces ressources constituent un contenu mortel evergreen que vous pouvez distribuer encore et toujours dans vos publications réseaux sociaux, on intégrer ici et là dans votre site web.

6. Webinars

Ces séminaires virtuels existent en plus de variations qu’un plateau de fromage (croyez-nous, on a pour mission de tous les tester…) Si vous êtes débutant dans l’univers des webinars, envisagez de les pré-enregistrer jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise dans un environnement live plus là-dessus dans ce guide.

Dans ce scénario, c’est vous le prof, alors choisissez votre style en fonction des besoins de votre audience.

  • Présentation: On ne va pas vous faire un dessin sur toutes les possibilités d’upcycling de vos slides! Parce qu’on en parle dans une minutes, continuez votre lecture.
  • Interviews: Rassemblez vos experts préférés internes et externes. Pourquoi refuseraient-ils un peu d’exposition?
  • Questions/Réponses: Avec ce « format pro » préparez-vous à quelques inattendus. Assurez-vous que votre modérateur soit à l’aise.
  • Panel: Les gens adorent les points de vue divergents, et vous adorerez les nouveaux spectateurs que vos invités externes apporteront.
  • Démo: Non seulement c’est utile, mais c’est aussi un alternative pour ceux qui sont timides face à une caméra.

7. SlideShare

Avec ses 70 millions d’utilisateurs, ce petit-frère de LinkedIn, est l’ultime effet KissCool: d’un côté un format novateur (pensez YouTube pour vos présentations animées), de l’autre, canal de distribution. Les articles de blog remplis de visuels, listes, citations, graphes, et éléments-clés actionnable et bien mis en valeur sont les meilleurs candidats à une adaptation pour SlideShare.

Pour profiter au mieux de cette plateforme:

  • Intégrez des images, vidéo, narration audio et même infographies
  • Utilisez des mots-clés dans votre titre et pensez référencement naturel
  • Attirez les lecteurs avec une accroche percutante
  • Liez à du contenu de valeur sur votre site web
  • Incluez un Call-to-Action

8. Nouveaux articles de blog

Parfois la moitié du travail relatif à un blog est de trouver des idées originales. Mais un vieil article peut servir de point de départ pour l’inspiration.

Parcourez vos anciens articles avec ces questions en tête:

  • Y-a-t-il des sujets transverse qui mériteraient d’être développés?
  • Y-a-t-il des articles périmés à ressusciter? Conservez l’URL d’origine pour éviter d’être épinglé pour contenu dupliqué, mais mettez l’article à jour avec des statistiques récentes, des visuels et des conseils.
  • Y-a-t-il un tutoriel ou une démo que vous pourriez créer? Publiez l’interview relatives en texte ET en vidéo!
  • Pourriez-vous interviewer quelqu’un pour avoir une perspective nouvelle sur la question?
  • Qu’y-a-t-il dans les commentaires et questions? C’est souvent une mine d’or pour des idées de sujets!

9. Podcasts

Si vos lecteurs nous ressemblent un tant soit peu, ils aiment les podcasts parce qu’ils peuvent faire tout en tas d’autres choses en les écoutant. Parcourez vos articles de blog pour des idées de sujets de podcast qui sont des catalyseurs de débats, perspectives nouvelles, et courants de pensées.

On l’admet, les podcasts ne sont pas l’option la plus « clé-en-main », MAIS le retour sur investissement peut faire toute la différence. Le truc, c’est de s’engager. Soyez consistants et dédiés à créer de la valeur et à en faire une promotion constante.

N’oubliez pas de publier vos notes, un résumé ou la transcription complète de votre émission sur votre site web (hello SEO!).

10. Visuels

Empilez toutes les ressources possibles et imaginables pour vos réseaux sociaux en créant des petites ressources de contenu visuel sur la base de ce que vous avez déjà créé pour votre blog. Pas besoin d’en faire des tonnes, juste ouvrir l’oeil pour des morceaux choisis pour les réseaux sociaux que votre audience va dévorer, ou, mieux encore, partager.

Constituez un trésor de visuels pleins de personnalité que vous pouvez programmer à être distribués sur vos réseaux sociaux.

Vous avez probablement déjà quelques idées, mais voici quelques pistes à explorer:

  • GIFs
  • Citations
  • Memes
  • Statistiques (rendez-les tweetables!)
  • Graphes
  • FAQ avec leurs réponses
  • Mini études de cas
  • Copies d’écran pour illustrer un point
  • Photos

Comment combattez-vous la Fatigue de Marketing de Contenu?

Alors, comment pressez-vous votre contenu jusqu’à la dernière goutte?

Y-a-t-il des outils dont vous ne pourriez pas vous passer?

Des formats que nous avons oubliés?

Partagez vos trucs et astuces dans les commentaires ci-dessous!

Ne Manquez Aucun Article
Rejoignez nos 700+ abonnés et recevez des conseils, des guides, des infos et plus encore, chaque semaine, dans votre boite de réception.

Vos informations resterons confidentielles, c’est important à nos yeux.