Les réseaux sociaux sont des outils à fort potentiel et qui sont d’autant plus intéressants qu’ils évoluent constamment ! De nouvelles fonctionnalités et de nouveaux usages apparaissent chaque jour. C’est pourquoi il est très important dans notre métier de faire une veille constante, tout comme il est important pour vous de la faire dans votre domaine. Chaque année, nous faisons donc un point sur les nouveautés et nous tenions à partager avec vous les grandes tendances pour les réseaux sociaux que nous avons repérées pour 2018.

 

5 tendances réseaux sociaux à suivre

 

1. La baisse du Reach de Facebook

La portée sur Facebook, soit le nombre de personne que vos publications peuvent toucher, est en baisse depuis l’année dernière.

L’algorithme de Facebook, l’Edge rank, est en effet sans arrêt modifié. C’est cet algorithme qui détermine quel pourcentage de votre communauté sera atteint par votre publication. Au fil du temps, cela variait entre 5 à 10% selon la qualité de votre contenu, la taille de votre communauté, l’engagement que vous arriviez à générer mais également en fonction de la sévérité et des nouvelles règles imposées par Facebook. Autant dire que cet algorithme est très capricieux.

Facebook subit de grands changements en ce moment même. Ces dernières années, la multiplication des pages entreprises et donc de contenu publicitaire a déclenché une certaine lassitude chez les utilisateurs Facebook qui se retrouvaient noyés sous ce contenu qui avait tendance à prendre le pas sur celui de leurs amis et famille proche. Facebook a alors procédé à un premier ajustement.

Cette année, Facebook se retrouve de nouveau sous le feu des critiques avec l’affaire Cambridge Analytica. Le réseau est accusé d’avoir laissé échapper les données personnelles de près de 90 millions d’utilisateurs à cette entreprise britannique. Nous ne connaissons pas encore l’issue du procès de Marck Zuckerberg mais il est prévisible que l’outil soit amené à évoluer prochainement…

Nos conseils :

  • Le premier conseil reste le même : continuer à publier du contenu de grande qualité qui favorise l’engagement ! Pour contrer l’algorithme, le meilleur moyen reste de comprendre comment il fonctionne et de le nourrir en conséquence.
  • Par précaution, il est évident qu’il ne faut pas baser toute votre communication par le seul canal de Facebook ! L’outil n’est pas prêt de disparaitre – il reste le 1er réseau social en France et au monde – mais il est préférable d’être prévoyant. Variez les points de contact et encouragez votre communauté à vous rejoindre sur d’autres réseaux ou à s’inscrire à votre newsletter par exemple.
  • Sans surprise, l’achat publicitaire sur Facebook a doublé en 2017. L’outil Facebook Ads est en effet un outil très puissant et accessible à toutes les bourses qui permet de toucher un nombre d’utilisateurs de manière très ciblée. Si vous n’avez pas encore essayé, je vous conseille d’aller faire un tour sur notre article « Comment créer une campagne de publicité sur Facebook« .

 

2. Le pouvoir des stories

La story, LE nouveau format qui cartonne en ce moment ! Il s’agit de photos et vidéos assemblées ayant une durée de vie de 24h sur votre profil. Lancée initialement par Snapchat il y a 4 ans, le concept a été copié par Instagram pour séduire les plus jeunes, puis repris par la suite par Facebook, Messenger, WhatsApp…

Pour les marques, le côté éphémère des stories a un côté rassurant. Il laisse la possibilité de proposer un contenu moins travaillé qu’une publication qui reste sur le profil et donc plus spontané et authentique. C’est d’ailleurs ce dont les utilisateurs sont friands. Leur relation avec la marque est beaucoup plus dynamique et favorise l’engagement. De plus, un utilisateur réagissant à une story envoie pour cela un message privé, ce qui laisse la possibilité de rebondir facilement derrière pour enclencher une discussion avec sa communauté.

Nos conseils :

  • D’essayer à votre tour ! Pour Instagram, vous n’avez qu’à cliquer sur le bouton « + » en haut à gauche de votre fil d’actualité. À vous de laisser libre cours à votre créativité en utilisant toute la palette d’outil à votre disposition : stylo, emoji, autocollant, localisation, météo, gif…
  • De nouvelles fonctionnalités apparaissent régulièrement, n’hésitez pas à les tester pour varier votre contenu. Parmi les dernières apparues : la vidéo live, les sondages, les stories en highlight…
  • En panne d’idée ? Vous pouvez commencer présenter votre équipe, vos bureaux, faire du teasing pour un lancement d’une nouvelle gamme, proposer une offre spéciale, plonger votre communauté dans les coulisses d’un événement… Le tout est que vous proposiez un contenu exclusif et divertissant !

 

3. Les chatbots

Un chatbot est un robot qui dialogue avec un utilisateur via un service de conversation, par exemple sur un site web ou encore sur Messenger. Lancé en 2016 par Facebook, plus de 100 000 chatbots ont été créés depuis !

De nombreuses utilisations sont possibles : proposer de réserver un restaurant, s’abonner à des alertes, recevoir les derniers articles du blog, rediriger vers une page de son site, finaliser une inscription ou simplement récupérer des informations sur l’utilisateur.

Si vous ne savez pas coder, pas de panique ! Il existe de nombreux outils en ligne gratuits qui vous permettront de développer votre premier chatbot :

  • Botsify, leader incontesté du fait de sa simplicité d’utilisation. Il vous suffit d’utiliser le drag and drop pour faire glisser vos différents éléments et monter votre scénario.
  • Chatfuel, deuxième outil le plus utilisé, qui vous offre en plus la possibilité de personnaliser votre chatbot en lui créant un avatar. Donner un prénom et attribuer une photo à votre chatbot lui donnera un côté plus sympathique et « humain ».

Nos conseils :

  • Si vous souhaitez tenter l’aventure, partez avec un objectif bien défini. Souhaitez-vous proposer un service client automatisé ? Proposer un service supplémentaire ? Engager un dialogue ? Récupérer des informations ?
  • Rédigez ensuite les différents scénarios possibles en fonction des questions potentielles et les réponses (courtes de préférence) que vous souhaitez apporter.
  • Matérialisez enfin ce parcours sur une feuille ou sur un outil en ligne de type Draw.io
  • À l’heure actuelle, du fait de l’affaire Cambridge Analytica, les applications tierce type Botsify et Chatfuel sont pour le moment bloquées, mais rien ne vous empêche de préparer tout ça avant de vous lancer sur l’outil.

 

4. Encore et toujours la vidéo

Rien qu’entre Snapchat (10 milliards), Facebook (8 milliards) et Youtube (4 milliards), ce sont plus de 22 milliards de vidéos qui sont vues chaque jour. Déjà en vogue depuis l’année dernière, le format vidéo reste une tendance forte ayant un fort pouvoir d’engagement sur les réseaux sociaux.

De nombreuses possibilités s’offrent à vous : démonstration produit, vidéo promotionnelles, unboxing, tutoriels, interview, FAQ, live, 360°…

Nos conseils :

  • Nul besoin d’avoir des talents de vidéaste ou d’investir des milliers dans la création d’une vidéo ! De nombreuses applications mobiles existent pour réaliser tout un tas de format vidéo : Google Street View pour des vidéos 360°, Hyperlapse ou encore Splice pour des montages vidéos en toute simplicité.

 

5. Le marketing d’influence

Avoir recours à des influenceurs pour promouvoir vos produits et services peut être une bonne stratégie pour contrebalancer la baisse de visibilité de votre page. Vous profitez alors de la notoriété et de l’autorité d’une personne qui peut diffuser votre message à un bassin d’audience ciblé.

Il existe plusieurs types d’influenceurs : de la Top trail (journalistes, personnalités, stars, influenceurs de +1M d’abonnés) jusqu’à la Long trail (micro-influenceurs, experts dans un domaine particulier, membres très actifs d’une communauté.

Pour les repérer, il existe des outils gratuits et dédiés par réseau. En voici une petite sélection :

Nos conseils :

  • Vous l’aurez compris, la première étape est toujours de définir un objectif clair et précis : image, visibilité, conversion ?
  • Déterminez ensuite les moyens utilisés (cadeaux, test de produit, jeux-concours, article sponsorisé, vidéo…).
  • Et enfin identifiez les influenceurs ayant une communauté pouvant vous intéresser. Pour cela, faites un veille régulière, testez les outils mentionnés ci-dessus ou alors externalisez cette partie à une agence spécialisée en relation-presse digitale.

 

Alors quelles tendances allez-vous tester cette année ?  😉

Ne Manquez Aucun Article
Rejoignez nos 800+ abonnés et recevez des conseils, des infos et plus encore, chaque semaine, dans votre boite de réception.

Vos informations resterons confidentielles, c’est important à nos yeux.