Sélectionner une page

Depuis quelques années, le social media est devenu incontournable dans la stratégie webmarketing des entreprises. En effet, les structures accordent alors de plus en plus d’importance aux réseaux sociaux n’hésitant pas à investir toujours plus de moyens humains et financiers pour proposer des campagnes innovantes et assurer une présence continue.

On peut alors se demander comment les plus petites structures type TPE/PME et entrepreneurs tirent leur épingle du jeu et comment s’y prennent-ils pour réaliser leur communication ? Cette semaine, pour continuer notre série d’interview nous sommes parties à la rencontre de l’association BoostinLyon.

BoostinLyon est un accélérateur de talents lyonnais. C’est une association créée en 2012 qui a pour vocation de fédérer une communauté d’entrepreneurs sur Lyon. Ils accompagnent des porteurs de projets sur un programme court et intense. Mais BoostinLyon, c’est aussi un espace de coworking et tout plein d’événements pour faire grossir son réseau.

Ensemble, ils participent au développement d’une communauté solidaire d’entrepreneurs qui valorise le dialogue, l’entraide et le partage autour de leurs projets d’entreprise respectifs.

La stratégie social media de BoostInLyon

Pouvez-vous nous lister les différents réseaux sociaux que vous utilisez au sein de votre entreprise ? Pourquoi ce choix ?
Nous utilisons tout d’abord Facebook pour l’amplitude d’âge et la variété des gens qui y sont inscrit. Facebook est notre canal favori.

On nous retrouve aussi sur Twitter (pour toucher les gens qui pèsent) mais en vrai on poste rarement dessus.

On est également présents sur YouTube parce qu’on avait plein de vidéos cools à montrer.

Enfin on est aussi actifs sur Instagram pour les photos stylées et les coulisses de Boostinlyon et sur LinkedIn pour la partie sérieuse.

Quelle est la fréquence de vos publications ? Quels types de contenus postez-vous ? (Photos, vidéos, textes…)
On poste le plus souvent sur Facebook. Des articles que l’on repartage, des infos sur nos startups, des news concernant l’association. Au moins une fois par semaine, ça dépend si on a des choses à dire. Mais on ne se force pas à poster pour dire qu’on l’a fait ! Et on publie également une vidéo produite par nos soins toute les deux semaines.

Twitter et LinkedIn, on ne s’en sert que pendant les périodes de recrutement des startups. Instagram on doit poster dessus une fois par mois quand on y pense ! C’est surtout quand on organise des événements et que l’on veut montrer l’envers du décor, les préparatifs…

Comment faites-vous pour gérer vos outils de communication ? (Temps passé, nombre de personnes qui s’en occupent, argent dépensé …)
Vu qu’on n’est pas des gros actifs de la publication sur n’importe quel réseau, cela ne nous prend pas beaucoup de temps : les cinq minutes nécessaires pour écrire le texte de la publication.

Il y a ici deux voire trois personnes qui postent du contenu. On a dépensé une fois 10 euros pour booster une publication de vidéo sur Facebook. Ça ne nous a pas convaincus, mais on aimerait bien apprendre à mieux manipuler la sponsorisation sur Facebook.

Selon vous, quel est l’impact de l’utilisation de ces outils dans votre stratégie marketing ?
L’impact est forcément positif, notamment pour les périodes de recrutement, où beaucoup de personnes viennent nous rencontrer car elles ont vu un post… C’est également très utile pour promouvoir des événements et pour se faire connaître, même si on aimerait être encore plus connus 🙂

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez face à l’utilisation des réseaux sociaux au sein de votre entreprise ?

  • Trouver du contenu pertinent qui correspond à la communauté
  • S’imposer la régularité des posts
  • Le multicanal, à chaque fois se reconnecter sur chaque plateforme pour poster le “même” contenu. Bon je sais qu’il existe des outils pour mutualiser (Hootsuite par exemple), il faudrait qu’on s’y mette 🙂
  • Pas assez de retours de la communauté sur les contenus qu’ils ont apprécié

Pour finir, pouvez-vous nous parler de l’une de vos publications qui a le mieux fonctionné et à votre avis, pourquoi ?
La toute première vidéo qu’on a posté directement sur Facebook (sans lien YouTube) a fait 2 000 vues au total et atteint 7 000 personnes (sachant qu’on a un peu moins de 3 000 likes sur la page). Ça a bien marché parce que c’était nouveau, on n’avait jamais mis de vidéo qu’on avait produite avant. Et puis la vidéo est dynamique, sous forme de questions réponses rapides, avec un décor coloré, des sous-titres pour regarder sans le son et elle dure 1 minute environ, je pense que c’est le format parfait.

 

N’attendez plus pour aller découvrir les aventures de BoostinLyon sur leur site internet ainsi que sur leurs réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn et YouTube.

Ce qu’on en retire

On vous encourage donc à vous rendre sur les médias sociaux et à les utiliser davantage. Vous pouvez essayer de publier des vidéos car comme nous l’exprime BoostinLyon c’est un format qui fonctionne très bien. Ce moderne outil de communication dispose d’un format dynamique et divertissant, son support attractif est très efficace et permet d’obtenir une grande visibilité et d’être propice à capter l’attention.

Et n’oubliez-pas ! Si vous souhaitez participer à notre série d’interview, il vous suffit de laisser un message dans les commentaires ci-dessous.

Ne Manquez Aucun Article
Rejoignez nos 700+ abonnés et recevez des conseils, des guides, des infos et plus encore, chaque semaine, dans votre boite de réception.

Vos informations resterons confidentielles, c’est important à nos yeux.