Social Farmer fait partie de ces outils qui vous aident à gérer et développer votre communauté sur Instagram. Contrairement à l’outil Combin dont nous vous avions parlé précédemment, celui-ci se concentre exclusivement sur le développement de la communauté d’abonnés. La promesse mise en avant sur leur site est d’ailleurs « Créez une communauté d’abonnés réel et engagés ». Ce message a de quoi attirer car, comme on vous le répète souvent, la bonne stratégie sur les réseaux sociaux est d’avoir une fan-base suffisamment importante pour vous légitimer tout en touchant les bonnes personnes. De plus, Facebook et Instagram se sont mis à faire la chasse aux fausses communautés, basées sur un nombre important d’abonnés mais inactifs ou robot.

Toujours à la recherche de nouveaux outils à tester, nous avons donc contacté Social Farmer pour essayer l’outil durant un mois. Voici notre compte-rendu !

 

Test de l’outil Social Farmer

 

1) Paramétrer son compte

 

Le paramétrage de l’outil Social Farmer est très rapide à mettre en place car les seules informations que vous aurez à compléter sont : 

  • le nom de votre compte Instagram et le mot de passe associé 
  • le ciblage 

Pour un ciblage efficace, renseignez le maximum d’information : la typologie de personnes que vous cherchez à atteindre (sexe, âge, localisation) ainsi que les mots-clefs utilisés par celles-ci.

 

Vous pouvez donc entrer tous les mots et expressions utilisés pour décrire ou parler de vos produits et services mais aussi les noms de vos concurrents. Enfin, n’oubliez pas d’élargir aux termes et mots-clefs les plus utilisés par vos persona d’une manière générale.

 

2) Lancer l’algorithme Social Farmer

 

À partir du ciblage donné, l’algorithme Social Farmer se lance et va cibler les profils correspondants en fonction des hashtag utilisés dans leur biographie, du contenu liké et commenté, et des hashtag présents dans leur contenu. 

Un tri est fait au préalable afin de ne sélectionner que des profils « qualifiés », autrement dit pas de fake profil. On cherche à atteindre de vrais utilisateurs qui sont engagés sur la plateforme afin d’espérer par la suite pouvoir les convertir en client. 

Un fois ce tri effectué, l’application va alors s’abonner à ces comptes de manière automatisée. C’est là un des vrais avantages de ce type d’outil, car faire ce travail à la main de manière consciencieuse demande un temps considérable ! Pour éviter néanmoins de se faire repérer par Instagram comme un compte de mass-follow (ce qui n’est pas le cas ici !), l’application n’effectue qu’un nombre limité d’action, environ 500 à 600 abonnements par jour maximum.

 

3) Les résultats après 1 mois

 

Après un mois d’utilisation de l’outil, nous aurons réussi à obtenir près de 500 nouveaux followers comme vous pouvez le voir sur notre tableau de bord.  

Selon l’outil, il est possible d’obtenir entre 500 et 1500 nouveaux abonnés par mois en moyenne. Nous sommes donc dans la fourchette basse. 

J’ai eu l’occasion d’échanger avec Julie qui travaille chez Social Farmer afin qu’elle me donne les clefs pour améliorer ce score : 

« Il n’y a pas de secret. Pour que cela fonctionne, il faut avoir un contenu pertinent pour votre cible, publier 3 fois par semaine et utiliser des hashtag ! Vous pouvez également nous contacter en cours de campagne si vous souhaitez affiner votre ciblage. »

Julie

Social Media Manager , Social Farmer

De notre côté, c’est déjà ce que nous nous efforçons de faire. Nous publions tous les deux un contenu varié. Il se pourrait que nous ayons encore des progrès à faire au niveau des hashtag…

Si nous continuons le test, nous tâcherons également d’affiner les mots-clefs servant au ciblage. C’est d’ailleurs le seul petit bémol de l’outil, il n’est pas possible de savoir exactement quel mot-clef a performé par rapport aux autres. Il faut donc tester plusieurs combinaisons et affiner au fil des mois.

Nous restons toutefois satisfaites du résultat. Les 500 abonnés récupérés ne se sont pas désabonnés par la suite, comme il est courant de le voir. Cela prouve que l’algorithme a fait son travail ! Et comme on le répète, il vaut mieux être patient et construire une commaunuté plutôt que de chercher à atteindre le million d’abonné le plus rapidement possible.

 

4) Combien ça coûte ? 

Plusieurs offres sont disponibles : une sans engagement et deux avec engagement sur trois ou six mois

Nous avions testé l’offre sans engagement et avions même bénéficié de l’offre à 50€ pour le premier mois. N’hésitez pas à les contacter pour discuter de votre cas ! 😉 

id, Praesent dictum sem, sed ut venenatis mi, pulvinar ut amet,