Sélectionner une page
0 Flares 0 Flares ×

Je dois vous avouer: sur le trio de conférences autour du thème « Gagner sa vie en écrivant » auxquelles j’ai assisté au WDS 2017, ma préférée était cette dernière, donnée par Tim Grahl de Booklaunch sur la bonne manière de réussir le lancement d’un livre. Le fait que nous soyons tous deux des personnes de marketing y est, probablement, pour quelque chose.

Tim est un marketeux. Et la seule chose qu’il « market » ce sont des ouvrages… et leurs auteurs. Fascinant. Et surtout, Tim a l’approche que je préfère: il n’y va pas par quatre chemin pour vous dire ce qu’il pense. Accrochez-vous à vos ordis, ça va secouer.

Comment réussir le lancement d’un livre

Lancer un livre, ce n’est pas très compliqué. Il faut juste avoir le bon système.

C’est quoi un système? C’est la chose que l’on fait et que l’on refait et qui nous apporte des résultats à chaque fois. Et le système de Tim, je vais vous le dévoiler dans quelques minutes. Mais commençons d’abord par nous mettre d’accord sur quelques éléments de vocabulaire:

  • Plateforme d’auteur: les moyens mis en oeuvre pour vendre ses livres.
  • Lancement d’un livre: le moment où l’on essaie de vendre son oeuvre
  • Fans: les gens qui vont acheter votre livre
  • Influenceurs: les gens qui vont dire à d’autres personnes d’acheter votre livre

Maintenant que vous avez les cartes en main, le plan n’est pas très compliqué:

  1. Obtenir des influenceurs qu’ils partagent
  2. Vendre aux fans
  3. Obtenir des fans qu’ils partagent

Tiens, c’est drôle, il me semble avoir déjà vu ce système quelque part… Voyons dans les détails comment se passe chacune de ces phases.

Obtenir des influenceurs qu’ils partagent

You will get all you want in life if you get enough other people get what they want.
~Zig Zigler

Vous obtiendrez tout ce que vous souhaitez dans la vie si vous aidez suffisamment de personnes à obtenir ce qu’ils souhaitent. C’est une vision du marketing qui se démocratise avec l’avènement des outils numériques. Pas étrange que le marché du littéraire s’en soit aussi emparée.

Pour ce qui est du plan d’action (je sais que c’est ce que vous attendez tous), le voici, en six étapes:

Étape 1: Commencez tôt. Obtenez des influenceurs qu’ils acceptent de vous aider avec le lancement de votre livre. Et quand on dit tôt, c’est six mois à l’avance. Tout ce que vous avez besoin d’obtenir d’eux à ce moment là c’est un engagement à vous aider.

Étape 2: Organisez vous et entamez vos recherches. Listez tous les influenceurs que vous ciblez sur une feuille de calcul, compilez les infos que vous trouvez sur eux, comprenez leur manière de travailler.

Étape 3: Premier contact. Proposez-leur deux idées et demandez-leur leur avis.

Étape 4: Obtenez un engagement de leur part.

Étape 5: Préparez tout d’avance. Vous pouvez faire vos interviews pour leurs blogs ou leurs podcasts trois mois à l’avance. N’attendez pas d’être dans le feu de l’action du lancement!

Étape 6: Faites un suivi et confirmez. Une semaine avant la date de sortie prévue de votre interview, n’oubliez pas de relancer votre influenceur!

Vendre aux fans

Votre liste d’email fera tout. Ça aussi il me semble l’avoir déjà entendu quelque part…

Un livre, c’est un produit comme un autre… ou presque. On ne peut pas jouer sur la pénurie avec un livre… surtout dans l’ère numérique. Et, honnêtement, les pré-commandes ça n’existe pas… Sauf avec le système de Tim. Cette fois-ci en cinq étapes:

Étape 1: Créez des bonus. Comment pouvez-vous donner encore plus de valeur à votre livre? Peut-être est-il temps d’explorer d’autres médias…

Étape 2: Créez la pénurie. Proposez de pré-commander avant la date officielle de lancement pour obtenir les bonus.

Étape 3: Automatisez les bonus. Des outils comme Gmail, Zappier, ConvertKit, Dropbox vous permettront de mettre en place cette automatisation et de vous éviter de le faire manuellement.

Étape 4: Faites votre promotion. C’est là que votre liste d’email prend tout son sens… de même que votre liste presse.

Étape 5: Envoyez la sauce. N’ayez pas peur de demander aux gens d’acheter votre livre.

Obtenir des fans qu’ils partagent

Jolie déclaration de Tim en introduction de cette partie: « Social media is a waste of you f[bip]g time when it comes to selling stuff. » Je ne pense pas qu’il soit nécessaire que je traduise, hein…

Cette bombe, suivie d’un « you’re not that special snowflake. » (vous n’êtes pas ce flocon de neige spécial)… ça remet bien les pendules à l’heure.

Ok, donc si on n’est qu’un flocon de neige parmi tant d’autre et que les réseaux sociaux ne servent à rien, on fait quoi? On suit le système de Time, et ses quatre dernières étapes:

Étape 1: Mettez en place une page de partage. Simplifiez la vie de vos lecteurs quand il s’agit de partager la bonne parole sur votre oeuvre.

Étape 2: Automatisez vos demandes. Trois jours après l’achat du livre, envoyez un email automatique proposant à la personne de partager leur achat avec leurs amis.

Étape 3: Segmentez votre liste.

Étape 4: Demandez des avis. Les avis, c’est la vie… surtout sur Amazon. Alors à vous d’essayer d’en obtenir le plus possible.

Au pire des cas, si tout ceci est trop systémique pour vous, essayez tout de même de jouer dans les nouvelles règles du jeu du marché littéraire. Regardez le long terme et prenez le temps d’apprendre. Concentrez-vous sur des choses accessibles (peut-être une C-list d’influenceurs avant d’aller attaquer les gros) et, surtout, construisez votre liste d’email. C’est le Graal!

Si vous avez déjà expérimenté le lancement d’un livre, ceci vous parait-il cohérent? Quels outils et quels systèmes avez-vous utilisé? N’hésitez pas à partager dans les commentaires!

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 0 Flares ×
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 0 Flares ×