3 Flares 3 Flares ×

Le contenu de qualité est l’une des ressources les plus recherchées en ligne. En même temps, il y a généralement une incompréhension de la signification de « qualité » dans ce contexte.

Beaucoup de gens pensent que la qualité d’un contenu est proportionnel à la quantité de trafic qu’il emmène sur un site. On ne peut pas être plus loin de la vérité.

Si un bon contenu devrait emmener beaucoup de trafic, ce n’est en aucun cas une garantie, surtout si on ne communique pas dessus correctement. En même temps, des marketeurs malins savent très bien générer beaucoup de trafic sur du contenu pauvre. Cela s’appelle du clickbait (ou pire), et c’est une chose contre laquelle des entreprises numériques se battent.

Alors, pourquoi le bon contenu est-il si difficile à trouver? Et comment vous assurer que votre contenu ne fait pas partie de la pagaille? Continuez, cher lecteur…

La genèse du mauvais contenu

Pour comprendre pourquoi le bon contenu est aussi important, regardons un peu l’histoire d’internet.

Il y a très longtemps de ça, internet a été créé en un éclair dans la cave d’Al Gore. Enfin, c’est suffisamment proche de ça pour aujourd’hui. Au début, il y avait très peu de gens qui utilisaient internet, et c’était surtout vu comme une palanquée de nerds qui faisaient des trucs de nerds avec des modems (petite blague: cliquez sur ce lien devant un chien et devant une personne de moins de 20 ans et voyez lequel des deux est le plus confus…)

Ensuite, comme la plupart des choses créées par des nerds, internet a commencé à devenir populaire. Vers le milieu des années 90, « l’autoroute de l’information » avait décollé. De gros blockbusters réalisaient même l’importance d’avoir une présence en ligne. Les publicitaires commençaient à partir à la chasse aux clics comme source de revenu… et la course commençait officiellement.

La faute aux premières stratégies de référencement

Ces premiers jours d’internet étaient une pagaille joyeuse dont tous les acteurs essayaient de comprendre les tenants et aboutissants de la chose. Et avec cette situation digne d’un western spaghetti, apparurent des choses comme les téléchargements illégaux, les site web suspicieux, et les stratégies de référencement naturel sauvages.

Le référencement naturel revient de loin, et il est la colonne vertébrale de la raison pour laquelle on utilise internet. Imaginez un monde sans un outil comme Google… Pourrait-il même y avoir un internet sans Google? Et, alors que les algorithmes des moteurs de recherche s’améliorent, internet devient plus intelligent et plus facile à utiliser. Le type derrière Google AI a bien déclaré qu’il voulait travailler sur des ordinateurs comme ceux de Star Trek, ou une simple question amènerait toutes les réponses dont on a besoin.

Au tout début, utiliser des caractères transparents, et remplir vos pages de mots invisibles était une stratégie de référencement légitime. Et si cette stratégie en particulier ne fonctionne plus (ouf!), il y a toujours un nombre alarmant d' »experts » du web-marketing qui pensent que le référencement naturel revient à tromper des algorithmes, pas à créer du contenu qui a du sens.

Ces « experts » se trompent.

wrong

Le référencement naturel vous libérera

Les intelligences artificielles des premiers moteurs de recherche étaient faciles à tromper. Mais c’est clairement dans l’intérêt d’un moteur de recherche que d’identifier et d’éviter le contenu qui ne correspond pas à la recherche de ses utilisateurs.

Plus les moteurs de recherche deviennent intelligents, plus il est facile pour le contenu de qualité de sortir du lot. Voici un article plutôt cool (si l’anglais et le vocabulaire un peu plus technique ne vous dérangent pas) datant d’il y a quelques années, quand Google a annoncé un changement majeur dans la manières dont fonctionnent leurs algorithmes. Tout simplement, Google a appris comment deviner le contenu d’une page sans avoir besoin de voir le même mot-clé encore et encore. Ce système fonctionne toujours aujourd’hui, et il s’est amélioré. Voici comment il fonctionne…

Au lieu de chercher un mot-clé spécifique, Google vous comprend maintenant suffisamment bien pour comprendre le message général que vous essayez de faire passer. Les mot-clés ont toujours un rôle à jouer, mais vous n’avez pas à vous inquiéter de les répéter encore et encore comme pour atteindre un espèce de score SEO magique. En fait, il vaut mieux utiliser des variations de ce mot-clé, parce que Google interprète alors que vous rédigez un contenu de véritable valeur, et pas un élevage d’aimants à clics.

Par exemple, imaginons que vous écrivez un article sur le « comment bien rédiger ses messages de communication ». Au lieu de répéter cette phrase pour atteindre la bonne densité de mot-clé, écrivez naturellement. Vous allez utiliser des termes périphériques, peut-être quelque chose comme « les bons rédacteurs » ou « les bons communicants », et Google saura que vous êtes toujours entrain de parler de « comment bien rédiger ses messages de communication ». Vous le faites simplement comme un humain qui s’adresse à des humains intelligents, et pas à des robots stupides.

Mes excuses à tous les robots qui lisent cet article.

Robot

Les questions à se poser lorsque l’on crée du contenu

Alors, maintenant que vous savez pourquoi le mauvais contenu pollue internet, et que la meilleure chose que vous pouvez faire pour améliorer votre référencement est de créer du bon contenu, dont le but est de servir votre audience, comment créer ce contenu? Voici les questions que l’on se pose, ici, chez RDE Marketing, avant de commencer à écrire:

  1. Est-ce que ce sujet va intéresser notre audience?
  2. Avons-nous une perspective unique, ou une information nouvelle à partager?
  3. Est-on bien placées pour parler de ce sujet?

Si la réponse à n’importe laquelle des questions ci-dessus est non, l’article ne voit pas le jour.

Nous vous suggérons de vous poser ces questions aussi. Dans notre prochain épisode de RDE Academy, nous nous pencherons sur ce que vous allez écrire lorsque la réponse à ces trois questions est un « oui » joyeux.

Cet article fait partie de notre série RDE Academy, où nous partageons les stratégies qui fonctionnent pour nous! Pour plus d’articles de la RDE Academy, cliquez ici!

3 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 3 3 Flares ×
Ne Manquez Aucun Article
Rejoignez nos 700+ abonnés et recevez des conseils, des guides, des infos et plus encore, chaque semaine, dans votre boite de réception.

Vos informations resterons confidentielles, c’est important à nos yeux.

3 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 3 3 Flares ×