Sélectionner une page

Toujours dans le cadre de notre formation organisée par la FEDI, Alain HUGON nous accompagne à présent dans le choix de notre projet final. Si vous avez suivi correctement les différentes de création, vous avez normalement pensé et trouvé plusieurs idées de projet qui vous tiennent à coeur.

De l’idée au choix définitif de votre projet

L’objectif aujourd’hui est de déterminer leur faisabilité et leur pertinence par rapport à ce que vous êtes capable de réaliser par vous-même ou à l’aide de partenaires.

1. Choisissez trois idées

Prenez le temps de les mettre sous forme de tableau à colonne et de les formuler clairement en une ou deux phrases simples. Quelqu’un qui ne vous connaît pas doit être capable de comprendre de quoi il s’agit sans explication! Quelques éléments doivent impérativement apparaître: votre produit ou service, vos clients et votre proposition de valeur par rapport à la concurrence.

2. Identifiez vos savoir-faire

Pour chacune de vos idées, indiquez dans votre tableau les lignes suivantes :

Idée n°1

  • Je sais faire…
  • Il me manque…

Idée n°2

  • Je sais faire…
  • Il me manque…

Idée n°3

  • Je sais faire…
  • Il me manque…

Pour identifier vos savoirs-faire, pensez à votre expérience professionnelles, votre formation ou encore vos activités de loisir. Posez-vous les questions suivantes : Ai-je les diplômes et le savoir-faire nécessaires?  Suis-je un bon commercial? Saurai-je convaincre? Suis-je un bon gestionnaire? Un bon technicien?

3. Identifiez vos pouvoir-faire

De la même manière, remplissez pour vos trois idées les colonnes suivantes :

Idée n°1

  • Je peux faire…
  • Il me manque…

Le pouvoir-faire définit les moyens et les conditions nécessaires (ambiance de travail avec les collègues, organisation matérielle, lien de confiance avec l’encadrement…) dans lequel l’action va être réalisée et va rendre la compétence plus ou moins opérante.

4. Identifiez vos vouloir-faire

Idée n°1

  • Je veux faire…
  • J’aimerai…

Il s’agit ici d’évaluer votre motivation et votre volonté à réaliser votre projet. Le « J’aimerai… » constitue votre idéal à atteindre.

5. Déterminez l’idée choisie

Vous voici désormais fixé! Le travail effectué en étape 2, 3 et 4 vous a normalement aidé à déterminer quelle était l’idée la plus pertinente et celle que vous pourrez réaliser par vos propres moyens. Maintenant, concentrez-vous uniquement sur celle-ci et demandez-vous :

  • Qui peut m’aider à la transformer en un projet réaliste ?
  • Avec qui puis-je en parler?
  • Quels sont ses avantages pour moi et ceux qui m’entourent?
  • Quels sont ses inconvénients pour moi et ceux qui m’entourent?

Téléphone

Une seconde face de recherche peut débuter. En entretien, par e-mail, par téléphone, interrogez les gens autour de vous. N’hésitez pas à parler de votre projet même s’il est encore à l’état de brouillon. C’est ainsi que vous recueillerez des témoignages qui vous permettront d’avancer dans la construction de votre idée. Quand vous aurez assez d’élément en main, il s’agira de définir et segmenter votre clientèle pour une offre adaptée.