C’est insupportable, non, quand vous essayez de publier un lien sur Facebook, et que l’image dans la prévisualisation ressemble à ça:

previsualisation lien Facebook

La lo-o-o-o-se…

Où es l’image, hein?

Elle est censée être là automatiquement!

Tout est une question de metadonnée.

Ce qui, on l’admet, ne parait pas être sujet passionnant en soi.

Pourtant, il touche tout le monde. Vous compris!

Dites-vous que les metadonnées sont l’ADN de votre site. Des informations codées qui déterminent comment un réseau tel que Facebook voit les pages de votre site. Et, tout comme avec l’ADN, si vous changez l’information dans ce code, Facebook verra vos pages de différentes manières!

ADN

Si vous voulez que vos liens Facebook soient aussi sexy que possible, alors, il va falloir se pencher un peu sur comment fonctionne cette metadonnée.

On va laisser de côté tous les détails techniques et vous donner la version courte de ce qui compte en matière de metadonnée, pour que vous puissiez faire en sorte que la prévisualisation de vos liens génère les belles images que vous souhaiteriez voir à chaque fois!

Ce qui signifie que les métadonnées de votre site sur lesquelles nous allons nous concentrer sont les Open Graph meta tags.

Vous n’êtes pas développeur? Ne vous inquiétez pas, nous avons des raccourcis faciles d’utilisation à partager aussi.

Voici comment tout ceci marche!

Que sont, exactement, les Open Graph meta tags?

Par définition, Open Graph “permet à n’importe quelle page de devenir un objet dynamique sur un support social.

Ce qui n’est qu’une manière pompeuse de dire qu’ils transforment ceci..

Previsualisation sans Open Graph

…en cela:

Previsualisation avec Open Graph

Les tags OG sont ce qui permet à Facebook de transformer une bonne vieille URL de base en une superbe prévisualisation du lien.

Les prévisualisations de liens sont plus attractives et cliquables qu’une URL toute bête. En ajoutant une image, un titre et une description à votre lien, vous donnez aux gens une information contextuelle qui va leur donner envie de cliquer.

Parce que, ces jours-ci, créer de la confiance en vos liens est un facteur important pour obtenir du trafic depuis les réseaux sociaux.

Les tags OG vivent dans le code de chacune des pages et des articles de votre site.

Par le passé ce n’était pas plus compliqué que ça. Mais, en 2017 et 2018, Facebook a changé un peu la manière dont la prévisualisation des liens et les tags fonctionnent.

Pour faire court, ceci est principalement lié au combat contre la diffusion de fausses informations, ce qui est plutôt une bonne priorité, même si cela rend les choses légèrement plus compliquées.

Facebook veut s’assurer qu’ils ne prélève que l’information la plus précise lorsqu’il génère des prévisualisations de liens, dont le choix des images, ce qui explique pourquoi il génère les prévisualisations qu’il utilise dans le Fil d’Actualité en utilisant les métadonnées de votre site.

Depuis 2018, Facebook a légèrement modifié le moment et la manière dont il prélève cette information, et ceci a un impact sur la qualité de votre prévisualisation.

Selon eux:

Quand un contenu est partagé pour la première fois, le crawler de Facebook va laisser de côté la metadonnée de l’URL partagée. Le crawler doit avoir vu une image au moins une fois avant qu’elle puisse être diffusée. Ce qui signifie que la première personne qui partage un contenu ne verra pas d’image liée à ce contenu.

En clair: quand un lien est partagé pour la première fois sur Facebook, Facebook n’a pas encore obtenu toutes les informations dont il a besoin pour générer une prévisualisation. Donc, Facebook ne peut pas créer la prévisualisation de lien que vous attendez jusqu’à ce que quelqu’un partage votre lien un seconde fois.

Heureusement, il existe deux alternatives à cela.

Voici ce que vous devez savoir:

Comment s’assurer que la prévisualisation de vos liens sur Facebook fonctionne du premier coup

La première méthode consiste à ajouter une information complémentaire sur vos tags OG: la hauteur et la largeur de l’image que vous voulez utiliser en prévisualisation.

Quand vous ajoutez og:image:width et og:image:height à vos tags OG, cela donne juste suffisamment d’information à Facebook pour générer la previsualisation que vous souhaitez, même lors du premier partage du lien.

Pas développeur? Pas de problème, il y a une autre alternative.

La seconde méthode pour vous assurer que vos liens sont prévisualisés correctement est d’utiliser le Facebook Sharing Debugger.

Quand vous mettez une URL dans cet outil, il télécharge toute l’information dont Facebook a besoin pour générer cette prévisualisation. Facebook conserve cette info, et quand vous en êtes à partager le lien, ils sont capables de générer la prévisualisation, même lors de votre premier partage.

Voici à quoi cela ressemble.

Un peu plus tôt dans cet article, nous vous avons montré un exemple de publication Facebook qui ne générait pas d’image dans la prévisualisation du lien:

previsualisation lien Facebook

La raison pour laquelle aucun image n’a été générée est que le lien n’avait jamais été partagé sur Facebook jusque là.

Si on le souhaitait, on pourrait aller dans la metadonnée de cette page et on pourrait ajouter les tags og:image:width et og:image:height à nos tags Open Graph.

L’alternative plus simple, cependant, est de coller l’URL de cette page dans le Facebook Sharing Debugger. Et lorsqu’on fait cela, Facebook nous montre la prévisualisation du lien tels qu’ils sont maintenant capable de la générer:

Facebook Sharing Debugger

Et lorsque l’on essaie à nouveau de partager cette URL sur Facebook, on peut voir qu’ils sont maintenant capables de générer une prévisualisation comprenant une image:

Prévisulisation debuggée

Ta-daa!

Donc bada-bing, bada-boom, nous avons maintenant une étape supplémentaire dans notre workflow de partage social.

Maintenant, à chaque fois que nous partageons un nouvel article, nous passons l’URL dans le Sharing Debugger de Facebook dès qu’elle est publiée, et nous savons que le lien sera prévisualisé correctement dès que quiconque (nous compris!) le partage sur Facebook.

Et si cela signifie moins de fausses informations et fausses prévisualisations dans nos Fils d’Actualité, c’est une manip supplémentaire qu’on est contentes de faire.

Maintenant, imaginons que vous avez mis votre lien dans le Sharing Debugger, mais que la prévisualisation ne ressemble pas à ce que vous souhaiteriez.

Il y a une manière de corriger cela aussi!

Personnaliser la prévisualisation de vos liens avec des plugins

Si vous voulez personnaliser les différents éléments de la prévisualisation de vos liens, comme l’image ou la meta description, vous pouvez le faire en corrigeant vos tags OG.

Si l’idée de plonger la tête la première dans les métadonnées de votre site vous donne la nausée, nous allons être très claires avec vous:

Vous n’avez PAS besoin de savoir coder pour personnaliser la prévisualisation de vos liens.

Vous avez juste besoin du bon plugin!

Ajouter une plugin à votre site WordPress rend cette personnalisation super facile. Chez RDE Marketing, par exemple, nous utilisons le plugin Yoast SEO. Il vous donne même une petite prévisualisation de ce à quoi votre texte va ressembler!

Yoast SEO

Vraiment… tellement plus simple que d’aller fouiller dans la metadonnée.

Et pour que les images apparaissent dans vos prévisualisations de liens, WordPress vous donne l’option de les ajouter comme Image Mise en Avant dans votre article. Celle que vous choisissez est celle que Facebook utilisera dans la prévisualisation de votre lien!

Attention: l’Image Mise en Avant peut apparaitre à des endroits divers en fonction du template que vous utilisez pour votre site. Par exemple, quand Audrey choisi une Image Mise en Avant, celle-ci apparait en haut de son article. Voici l’article que nous avons utilisé comme exemple si vous voulez vous rendre compte par vous-même!

Rester à jour des changements sur Facebook

Voilà, une explication tout ce qu’il y a de plus simples des meta tags Open Graph, et de pourquoi ils sont aussi importants.

Est-ce un peu moins pratique de les modifier qu’avant les changements 2017/18 de Facebook?

Ben oui.

Mais il est toujours relativement simple de mettre Facebook dans la direction de ce que l’on veut, qu’on ait un savoir-faire technique ou pas. Alors, à vous d’adapter votre workflow en conséquence!

Ne Manquez Aucun Article
Rejoignez nos 800+ abonnés et recevez des conseils, des infos et plus encore, chaque semaine, dans votre boite de réception.

Vos informations resterons confidentielles, c’est important à nos yeux.