Sélectionner une page

Les tests A/B, aussi connus sous le nom de split testing, sont encore plus cools que leurs noms branchés le font croire. Ils vous donnent le contrôle absolu sur chacun des éléments de contenu que vous publiez sur la toile, et vous aident à comprendre exactement comment chaque pièce du puzzle affecte votre résultat net.

De plus, vous commencez à vous sentir de moins en moins bêtes quand vous commencez à comprendre comment fonctionne les cerveaux de votre audience… Des trucs dont ils n’ont probablement même pas conscience eux-même…

C’est quoi un test A/B?

Le principe d’un test A/B c’est mettre deux éléments en compétition pour voir lequel des deux fonctionne le mieux.

Il vous est probablement déjà arrivé de vous disputer avec un(e) ami(e) sur le choix du chemin le plus court pour aller quelque part (amis parisiens, j’imagine que ce type de conversation ne vous est pas inconnu…) Comment vous êtes-vous mis d’accord? Vous avez fait le test! Vous êtes tous les deux partis du même endroit, à la même heure, avez pris des chemins différents, et découvert une bonne fois pour toute quel chemin est le plus rapide. Correct?

Un test A/B, sur le web, c’est plus ou moins la même chose. À chaque fois qu’il y a deux chemins possibles – deux versions d’une page de vente sur lesquelles vous ne pouvez pas vous décider, peut-être? – vous pouvez vous mettre d’accord avec un simple test.

Comment? Regardez cette explication simple et courte de Hutchinson Web Design:

Pourquoi utiliser un test A/B?

Vous pouvez attendre et voir… ou vous pouvez agir. Quand vous travaillez sur du contenu, ou essayez de décider où le bouton « Commander » doit aller, inutile de passer du temps à débattre sur quelle option peut, potentiellement, générer le plus de ventes. L’important c’est de SAVOIR. Et le seul moyen de savoir c’est de tester. Et de tester encore…

Pas convaincu que les résultats en vaillent la chandelle? Ces articles démontrant des résultats incroyables sont le meilleur argument que je peux produire pour vous:

Qu’est-ce que je teste?

Vous pouvez tester tout ce dont vous êtes curieux, depuis de petits éléments comme le champs émetteur de vos campagnes d’emailing, jusqu’à des éléments d’attention décisifs comme la palette couleur de votre landing page.

Je teste régulièrement des choses sur mon blog, mes pages de vente et landing pages. Parfois, je ne peux pas résister à l’envie de tester un tout petit changement, ici et là, juste pour voir ce que vous préférez. Et j’adore voir les résultats tomber en modifiant les choses qui ont le plus d’importance.

Si vous êtes débutant dans le monde du test A/B, commencez par des choses simples mais impressionnantes:

  • Titres: écrire un titre intrigant est la partie la plus difficile de n’importe quel exercice d’écriture. Donc, lorsque vous écrivez quelque chose, écrives des tas d’options différentes, et si vous hésitez vraiment entre deux qui vous paraissent vraiment bien, vous pouvez tester pour voir laquelle fera le plus réagir votre audience.
  • Boutons Call-to-action: tester simplement quel(s) mot(s) fonctionne(nt) le mieux sur vos boutons peut faire une grosse différence dans votre taux de transformation
  • Mise en page: Cet exemple de Signal vs. Noise vous montre comment vous pouvez dramatiquement changer la manière dont les gens répondent à votre page en en modifiant l’aspect général et l’organisation. Ici on voit le test entre deux designs complètement différents… et les résultats qui en découlent sont proportionnels aux modifications apportées.

Et quand vous en aurez fini avec cela, intéressez-vous à ces sujets d’étude:

  • J’ai beaucoup aimé ces suggestions de KissMetric. Leurs trois éléments à tester souvent oubliés, sont généralement parmi les premiers tests à réaliser sur une nouvelle page de vente.
  • Le guide MailChimp de l’A/B testing nous rappelle qu’il n’y a pas que les pages web qui peuvent s’optimiser. Il y a aussi de quoi faire avec vos campagnes email! J’expérimente avec différents jours, heures, titres, liens vers le site…

Comment mettre en place un test A/B?

Pour les split test, Visual Website Optimizer a très bonne presse sur le marché. C’est un outil facile à utiliser, et ils rendent l’analyse des résultats (la partie la plus importante du travail) super simple. En plus, les clickmaps qui vous montrent où les clients interagissent avec votre page sont super cool.

D’autres outils qui peuvent répondent à vos besoins:

  • Optimizely: grâce auquel vous pouvez facilement mettre en place le test avec leur outil d’édition point & clic, et mettre en place vos résultats immédiatement. Pas besoin de connaitre le code ou d’avoir trop de notions techniques. On aime.
  • Unbounce:  le drag & drop fait de la création de vos landing pages un jeu d’enfant. De plus, ils ont une bibliothèque de thèmes immense dans laquelle vous n’avez plus qu’à vous servir.
  • Convert: utilisez leur petit outil pratique pour modifier quelques éléments du design de votre page pour un test A/B facile qui s’intègre parfaitement avec Google Analytics.

Voici un guide pour débutant, facile à suivre, de la mise en place d’une campagne test A/B qui vous accompagne depuis la mise en place des éléments à tester jusqu’à la lecture et l’interprétation des résultats obtenus.

Et si vous avez décidé que vous vouliez tenter votre chance avec vos campagnes d’email marketing voici un autre guide pratique qui vous donnera les bases.

Alors, la prochaine fois que vous hésitez à changer un bout de texte ou un élément de design que l’un des membres de votre équipe jure qu’il fera toute la différence dans votre chiffre d’affaires, ne vous demandez pas s’ils/elles ont raison, testez et soyez-en sûr(e)s!