Sélectionner une page

La magie des réseaux sociaux réside dans le fait qu’ils vous permettent d’élargir votre champ d’action bien au delà de votre zone de chalandise. Cela se révèle particulièrement vrai avec des outils tels qu’Instagram ou Pinterest qui reposent avant tout sur de beaux visuels et de courtes vidéos inspirantes. Vous connaissez sûrement l’adage « Une image vaut milles mots ». Et bien, l’autre avantage est surtout qu’une image permet de s’adresser au plus grand nombre, traverser les frontières et rendre votre activité visible aux yeux du monde entier ! Un des exemples les plus célèbres d’Instagram est celui du compte du photographe russe Murad Osmann : une série de photos de sa compagne de dos, main tendue en arrière et ce dans les plus beaux paysages du monde entier. Le compte compte aujourd’hui une communauté de plus de 4,6 millions d’abonnés et le hashtag #FollowMe a été cité plus de 30 000 fois par les utilisateurs. Une vraie success story !

communauté Murad Osmann

« Je veux augmenter mon nombre de followers sur Instagram! »

Cette demande fait partie du TOP 3 des réclamations de nos clients après le fameux « Je veux faire le buzz ! ». Évidemment quand on démarre sur Instagram, le but n’est pas de se concentrer sur son cercle primaire, ni secondaire. Mais avant toute chose, assurez-vous d’avoir :

  • complété votre profil et votre biographie en relisant nos conseils sur « comment bien démarrer sur Instagram »
  • créé un contenu suffisamment qualitatif
  • mis en place une régularité de publication qui donnera envie de vous suivre…

On me souffle dans l’oreillette que je suis en train de passer à la trappe les fameux hashtag mais, pas de panique ! Ils font évidemment partie des nombreuses fonctionnalités d’Instagram avec lesquelles vous allez pouvoir commencer à vous amuser.

5 techniques pour accroître son nombre d’abonnés

  1. Target et double coup de poing

La méthode « Target » fonctionne en deux temps :

  • premièrement, je sélectionne les compte target liés à mon activité, c’est-à-dire les comptes-niches avec une forte communauté. Ces comptes peuvent être des comptes d’influencer professionnel ou particulier peu importe, l’important est qu’ils aient un engagement fort avec leurs abonnés.
  • deuxièmement, je repère les personnes qui interagissent le plus avec eux, en likant et commentant régulièrement leurs publications. J’affine par la suite ma sélection en ne gardant que les comptes qui publient eux-même régulièrement du contenu dans ma niche afin de garder les prospects les plus intéressants.

Une fois ce premier travail réalisé, il est temps d’utiliser la technique du « double coup de poing pour les approcher. Il s’agit tout simplement de créer un premier contact en deux occasions différentes. Vous pouvez par exemple commencer par liker plusieurs de leurs photos puis vous abonner à leur compte. Ou encore leur envoyer un message privé puis leur laisser un commentaire, etc. Cette partie est facilement automatisable et peut vite s’avérer efficace si votre sélection de départ est bien faite.

2. Le Top 9 results

Parlons peu, parlons bien, parlons hashtag ! Certains diront qu’ils sont trop « m’as-tu vu », qu’ils s’apparentent à du spam ou de la publicité mais ils sont pourtant essentiels dans votre stratégie Instagram. Pour rappel, chaque hashtag est un mot-clef qui va permettre de référencer votre contenu et donc d’accroître sa portée. De plus, il existe des astuces de mise en forme pour les dissimuler donc aucune excuse pour les négliger !

Concrètement, comment cela fonctionne ? Le moteur de recherche Instagram est très puissant et surtout très utilisé par les utilisateurs pour rechercher de nouveaux contenus ! Faisons le test en tapant #cat dans la barre de recherche.

La zone entourée en rouge est ce l’on peut appeler la « zone chaude » et qui contient les neuf meilleures publications sur ce mot-clef. La « zone froide » reprend toutes les dernières publications postées. L’objectif pour être visible est évidemment de placer son contenu dans la zone chaude. L’algorithme d’Instagram met en avant les publications ayant obtenues le plus haut taux d’interaction et ce pour 72h maximum. Ainsi sur le mot-clef #cat, la publication avec le plus d’interaction comptabilise minimum 10 000 interactions (likes et commentaires confondus). Il faut donc réussir à faire mieux !

Astuce : selon la taille de votre communauté, il ne faut donc pas forcément chercher à être référencé sur les mots-clefs les plus recherchés… Mais ceux qui sont les plus équilibrés en termes de recherches vs. taux d’engagement minimum.

 

3. Explorer

Passons à la fonctionnalité Explorer qui est encore un niveau au dessus du Top 9 des résultats en terme de puissance d’action. Il s’agit de l’accueil de la zone de recherche qui apparaît quand vous souhaitez faire une recherche. C’est une zone très utilisée qui peut entraîner une véritable explosion de votre compte si vous arrivez à vous y positionner mais qui est du coup beaucoup plus dure d’accès.

Pour y voir accès, les hashtag ont leur importance mais ne suffisent pas. Le critère principal pris en compte par l’algorithme d’Instagram sera ici le taux de fidélité de votre audience. Même si vous ne possédez qu’une communauté de 1000 abonnés, si 500 d’entre-eux interagissent régulièrement avec vous, Instagram comprendra que votre contenu a du potentiel et mérite d’être mis en avant.

 

4. Les groupes d’engagement

Il s’agit de groupe d’entraide entre comptes Instagram ayant la même thématique. Ils permettent d’augmenter son trafic et sa visibilité auprès d’un public qualifié car pertinent par rapport à son activité.

Le principe est simple : chaque jour, un compte cible est déterminé et l’ensemble des autres comptes iront liker/commenter une de ses publications. Cela aura pour résultat d’apparaître dans le fil d’actualité des abonnés des comptes qui ont interagi et assurent ainsi une belle visibilité !

Cette technique a toutefois ses limites : les groupes d’entraide sont bien cachés car la pratique est quelque peu borderline et les critères à l’entrée sont stricts, vous devez bien sûr avoir un contenu thématisé, un minimum de 10 000 abonnés et une certaine récurrence de publication.

5. Les shout out

Le « shout out », c’est lorsqu’un compte réalise la promotion de notre compte à travers son propre compte en utilisant une de nos photos et en nous mentionnant. Cela peut se révéler extrêmement efficace si le compte est bien choisi. L’expert en la matière est la marque Cluse qui est une des premières marques à avoir développer sa notoriété en travaillant exclusivement avec des influenceurs d’Instagram.

Quelques règles à respecter :

  • il faut évidemment identifier le compte que l’on cherche à mettre en avant avec son nom de compte « @moncompte »
  • tâcher de rester dans la même thématique ou du moins dans le même public cible
  • le contenu doit être bien travaillé

Il existe des sites qui référencent les personnes proposant ce type de partenariat qui sont pour la grande majorité payants, et donc plus ou moins cher selon la taille et la pertinence du compte visé. Vous verra d’ailleurs souvent mentionner #ad en description.

Voici en théorie les techniques les plus performantes pour augmenter votre bassin d’abonné : il ne vous reste plus qu’à les appliquer à votre compte et à nous dire en commentaire ce qui a marché pour vous ! Au risque de nous répéter, gardez en tête que ce n’est pas la taille (de votre audience) qui compte mais bien l’engagement que vous arriverez à générer.