Sélectionner une page

Une publication optimisée pour les réseaux sociaux est une publication comportant obligatoirement un lien, ou ce que l’on appelle en marketing un « Call-to-action » (un appel à l’action). Il peut s’agir d’un lien dirigeant vers un article de blog, une page de vente, une page d’inscription, une landing page, etc. L’objectif reste le même : pousser l’utilisateur à effectuer une action sur votre site. Pour faciliter ce travail, le moyen le plus simple est avant tout d’optimiser ses liens URL.

Pourquoi et comment personnaliser vos liens URL

1. Quels intérêts d’optimiser un lien URL ?

Rendre vos liens plus lisibles

Au fil de vos pérégrinations sur les internet, vous avez déjà dû avoir à faire à ce type de lien : « www.monsite.fr/jU6mon8ieutielnf/fr/mpe679omp ». Pas terrible, non ? Au-delà de l’aspect purement esthétique (qui a toute son importance !), ces liens sont peu lisibles : ils sont difficiles à retenir et leur contenu n’apparaît pas clairement aux yeux du lecteur qui aura tendance à les éviter. À l’inverse, « www.monsite.fr/blog/marketing » donne clairement le ton et catégorise le contenu de façon précise.

Partager plus facilement sur les réseaux sociaux

Une des règles de publication sur les réseaux sociaux est que le texte doit être le plus succinct possible pour laisser la place au visuel. Il est donc de bon goût de raccourcir ses URL, et c’est parfois même une obligation.

Sur Twitter, vos tweets sont limités à 140 caractères, ne les gaspillez pas avec une URL trop longue !

Sur Facebook, une fois le lien collé dans votre publication, celui-ci vous est automatiquement proposé sour forme d’aperçu. Il ne vous reste plus qu’à effacer le lien, l’aperçu restera à sa place.

Personnaliser pour mieux régner

Lorsque vous raccourcissez un lien, celui-ci vous est proposé sous la forme suivante « bitly/jU7je » ou « goo.gl/NyfrcX » selon l’outil utilisé. Vous pouvez alors choisir de personnaliser la dernière partie pour intégrer par exemple le nom de votre marque, de votre produit / service ou un mot-clef. Cela aura pour avantage encore une fois d’améliorer la lisibilité mais également de renforcer l’identité de votre marque et de crédibiliser votre contenu.

Analyser et suivre ses liens

Enfin, le dernier intérêt, et pas des moindres, est de pouvoir tracker et analyser des données concernant vos liens. Selon l’outil utilisé, vous aurez accès aux données suivantes :

  • nombre de clics sur le lien
  • date et heure des clics
  • navigateur utilisé
  • situation géographique des personnes ayant cliqué
  • etc.

2. Les outils raccourcisseurs d’URL

Bitly

Gratuit et très intuitif, Bitly est un des raccourcisseurs d’URL les plus répandus. Vous pouvez raccourcir un lien sans avoir à créer de compte, ou choisir de vous créer un compte pour accéder à toutes les fonctionnalités telles que l’accès aux données de vos liens et la personnalisation d’URL.

Pour personnaliser un lien, il vous suffit de modifier le texte dans le cadre « Customize » après avoir raccourci votre URL. Enregistrez et partagez !

Google Shortener

Gratuit également, Google Shortener vous permet de raccourcir vos liens et de suivre certaines données telles que le nombre de clics, la plateforme et le navigateur utilisés par les « cliqueurs », le pays d’origine des clics, la provenance du clic…

De plus, étant un outil proposé par Google, les liens créés par ce biais peuvent être suivis dans votre compte Google Analytics !

3. Aller plus loin avec Campaign URL Builder

Si vous souhaitez suivre une URL en particulier pour suivre et comprendre les conversions sur votre site, ce que l’on appelle faire du tracking, il est possible d’ajouter des tags bien précis à cette URL. Lorsqu’un internaute clique sur cette URL contenant les paramètres UTM, les tags sont renvoyés vers Google Analytics afin d’être traqués.

Dans l’URL suivante « http://www.rdemarketing.com/?utm_source=Facebook&utm_campaign=Promotion%20du%20site », l’URL de destination classique est séparée par un point d’interrogation des tags « utm_source = Facebook » et « utm_campaign = Promotion-du-site » qui vont permettre de suivre dans votre interface Google Analytics le chemin suivi par les internautes. Très efficace pour vérifier la pertinence d’une plateforme par rapport à une autre !

Pour configurer votre URL, rendez-vous sur Campaign URL Builder. Après avoir collé votre lien, vous pouvez remplir les champs suivants :

  • campaign source : identifiez la plateforme sur laquelle sera diffusée votre lien (Facebook, Twitter, Pinterest…)
  • campaign medium : de manière plus précise, indiquez le support publicitaire ou marketing utilisé afin de déterminer si l’internaute est arrivé après avoir cliqué dans une newsletter ou un e-mailing.
  • campaign content : au sein d’un même contenu, vous pouvez différencier plusieurs liens (le lien du bouton, le lien de la bannière, le lien du texte, etc.) pour vérifier lequel a le plus d’impact.
  • campaign name : nommez votre campagne pour suivre plus facilement dans Google Analytics les liens associés à un contenu.
  • campaign term : précisez les mots-clef utilisés.

Une fois ces champs complétés, il ne vous reste plus qu’à copier-coller l’adresse générée automatiquement et à l’utiliser dans vos publications !

Vous avez obtenu vos premières statistiques ? Écrivez-nous pour nous raconter en quoi elles vous ont été utiles et, si des questions subsistent, nous serons ravies de pouvoir y répondre !

Débuter sur Twitter

Recevez tous nos conseils pour lancer votre business sur Twitter en 5 étapes directement dans votre boîte e-mail.

J’en profite, c’est GRATUIT.