Sélectionner une page
7 Flares 7 Flares ×

Certaines personnes ont un don pour rentrer dans une pièce pleine d’inconnus et en ressortir une heure plus tard avec deux nouveaux meilleurs amis, et, au moins, un nouveau client. Nous vivons dans un monde d’extravertis, et les introvertis peuvent se sentir mal équipés pour se faire entendre et faire une différence.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les introvertis font d’excellents managers et entrepreneurs: ce sont des curieux pour la vie, qui préfèrent un bon livre à un bar plein; qui entendent ce que les gens ne disent pas; qui établissent des relations profondes sur le long terme; qui tiennent tête aux ragots par ce qu’ils préfèrent les conversations qui ont du sens.

D’une certaine manière, les réseaux sociaux ont été inventés pour les introvertis. Mais il arrive un moment, dans la vie de votre entreprise, où vous devez revenir dans la « vraie vie », que ce soit pour rencontrer un client, ou pour parler en public à un événement. Maintenant, avant que vous ne commenciez à paniquer, sachez que: 1. je suis, moi-même une introvertie (même si parfois je peux paraitre une extravertie) et 2. je ne vais pas vous encourager à vous jeter dans la gueule d’un événement networking géant. Voici cinq tactiques de marketing off-line qui ont été testées et approuvées par des introvertis et elle n’incluent ni petits fours, ni speed networking.

Parsemer le quartier de petits rappels

Il y avait, à Philadelphie, ce café où j’adorais me rendre, ou je me sentais le plus productive. Il ressemble probablement beaucoup à votre café préféré: des baristas hipster, du mobilier dépareillé, une bonne odeur de café torréfié, et un tableau de petites annonces où tout le monde fait la promotion de ses services, de la troupe d’impro locale à la jeune fille au pair expérimentée. Ce tableau de liège géant est un grand mélange d’annonces et posters en tous genres, généralement pas très loin de l’endroit où les gens vont mettre du sucre dans leur latte. Vous voyez ce que je veux dire?

Designez une carte postale avec un call-to-action pertinent et épinglez la sur le tableau du café où vous aimez vous rendre.

C’est peut-être exactement le même call-to-action que sur votre landing page, utilisez simplement un lien bit.ly spécial ou un QR code pour pouvoir tracer le traffic et connaitre les résultats de votre campagne « papier ».

Pourquoi est-ce une bonne technique?

  • C’est un tableau communautaire, donc, inutile de parler au manager pour lui demander l’autorisation d’y épingler quelque chose. C’est ouvert à tous! Donc vous évitez de vous sentir mal à l’aise et de sortir une phrase du genre: « Euh,… vous… euh,… pourriez, s’il vous plait, peut-être épingler ce machin sur le tableau, enfin…, peut-être (rire nerveux), ou sinon c’est pas grave. Je me suis juste dit que j’allais demander… »
  • Mes clients idéaux étaient de jeunes entrepreneurs. Vous savez où ces jeunes esprits créatifs aiment ce retrouver? Les cafés! Quand vous commencez à avoir des fourmis dans les jambes et que vous ne pouvez plus rester assis devant votre bureau, vous vous précipitez vers le café le plus proche pour changer de décor. Si votre cible aime la caféine il y a des chances que vous puissiez croiser leur regard au café du coin. Je recommande de placer votre carte postale juste au dessus du lait écrémé, à hauteur des yeux.

Passer des coups de fils

Allez-y, appelez quelqu’un à froid. Go.

Je plaisante! Il y a des choses beaucoup plus agréables que d’appeler un prospect non qualifié pour leur parler de votre entreprise. Rien que d’écrire cela me donne des frissons.

De nombreuses personnes ne connectent avec les autres qu’à travers des emails, donc, un appel téléphonique vous fait immédiatement sortir du lot. Bien sûr, vous pourriez faire une liste des entreprises avec lesquelles vous aimeriez travailler et des gens avec qui vous aimeriez collaborer, mais les appeler peut faire peur. Vous ne pouvez pas effacer ce qui sort de votre bouche!

Vous voulez connaitre un petit truc? Ça s’appelle Slydial et cela vous permet de laisser directement des messages sur le répondeur de quelqu’un sans même que son téléphone ne sonne. Ils ne recevront qu’une notification de message. Donc, maintenant, vous pouvez vous préparer un petit script et laisser un message agréable, confiant, pertinent… sans silence gênant ou bruit de papier froissé dans le fond.

Faire de bénévolat pour des organismes de charité ou des associations

Si mes clientes idéales sont des mamans-blogueuses, il y a des chances que j’en rencontre pas mal au « 5k blogs et poussettes » (si ça n’existe pas, il faut l’inventer). Faire du bénévolat dans une association locale est un excellent moyen de trouver du temps face-à-face avec des clients et influenceurs potentiels. Quelqu’un – un autre bénévole peut-être, demandera probablement ce que vous faites dans la vie, et vous pourrez leur expliquer sans avoir l’impression d’être un vendeur d’aspirateur. De plus, parce que vous faites du bénévolat dans une association qui est en lien avec votre activité, la conversation viendra beaucoup plus naturellement qu’à une apéro-networking.

Pour qui est cette tactique?

  • Les nutritionnistes et coach santé qui peuvent faire du bénévolat à des courses, des événements autours de la santé…
  • Les services aux entreprises qui participent bénévolement à des événement de chambres de commerce ou d’incubateurs locaux.

Sortir le papier en-tête

Les petits mots écrits à la main sont tellement spéciaux et personnels que tout le monde adore en recevoir. Je reconnais que parfois je pense mieux avec du papier et un stylo qu’avec mon clavier d’ordinateur. Donc, voici l’idée: la prochaine fois que vous décrochez un gros client ou qu’on vous propose une belle opportunité, écrivez une carte de remerciement à cette personne et mettez-la au courrier. Pas un message Facebook. Pas un email. Quelque chose avec un vrai timbre dessus.

« En quoi est-ce une tactique marketing? »

Vous avez probablement entendu qu’il est plus facile de garder un client existant que d’en acquérir un nouveau, non? Et que le bouche-à-oreille est le meilleur moyen de se faire connaitre… Je vous garantie que si vous envoyez un message écrit à la main à votre nouveau client, qui dit « Bienvenue! » ou  » Merci de votre confiance! », ce client va se souvenir de votre attention. Peut-être même qu’ils publieront une photo de votre carte sur Instagram. Et ils en parleront autour d’eux. Ce qui vous apportera de nouveaux clients. Bada bing, bada boum.

Imaginer le pire des scénarios

Ok, ce n’est pas EXACTEMENT une tactique marketing, c’est surtout un truc d’état d’esprit. Mais une fois que vous avez un état d’esprit positif et confiant, la partie marketing viendra toute seule. Ma mère me rappelle, à chaque fois que je panique, que la pire des choses qui puisse arriver c’est qu’on me dise « non ». C’est tout. C’est ce sur quoi j’ai angoissé, et cela n’est pas une assez bonne raison de rater de belles opportunités.

Soyons honnêtes: la plupart du temps, je ne pense pas que le pire qu’y puisse arriver soit que je me fasse refouler. Non, c’est bien trop simple! Non, je vais me faire refouler et ce sera extrêmement embarrassant, mais cela ne s’arrête pas là. Je suis intimement convaincue que lorsque je me prendrai ce vent, la personne va aller raconter à tous ses amis, et écrira même un article de blog sur la looseuse que je suis. Et puis les gens sur Internet ne vont plus m’aimer et écriront des commentaires méchants sur mon site web. Et puis mon entreprise va péricliter parce que je suis une entrepreneur-ratée. Et puis je vais me retrouver à la rue, à vivre sous un pont, en parlant toute seule et en proposant à des gens de nettoyer leur pare-brise.

Et puis, je me rends compte que c’est vraiment n’importe quoi tout ça. Vraiment? Tout cela pour ne pas pitcher un article-invité?

Ce qui me ramène à mon point initial: si vous trouvez un peu de courage, lancez-vous et offrez vos service. Le pire qu’il puisse arriver c’est qu’on vous dise non. Et ce n’est pas un affront personnel, c’est juste du business. « Non » n’est pas la fin du monde.

Donc, la prochaine fois que vous vous retenez d’aller à cet apéro Meetup, ou de vous nominer pour une récompense, ou pour vous inscrire à ce séminaire, laissez votre imagination s’envoler sur le pire des scénarios.

Vous réaliserez combien votre angoisser était inutile depuis le début. Et cela vous aidera peut-être à trouver le courage d’aller jusqu’au bout.

Il y a une différence entre timide et peureux. Le premier peut-être une qualité quand cela vous donne plus de conscience de l’image que vous projetez, vous rends meilleur dans l’écoute, et plus intéressé envers les autres. Le second ne sert à rien.

Les tactiques que je laisse volontairement de côté

Il existe des tas de tactiques off-line que j’ai laissé de côté, et ce, volontairement. Voici les raisons pour lesquelles ce ne sont pas mes préférées pour les introvertis.

Lancer un workshop ou un séminaire live

Pièce pleine d’inconnus. Trac. Négociations avec des fournisseurs. Angoisses. Peut-être pour plus tard, après avoir amélioré votre confiance en vous. Mais ce n’est pas mon premier choix.

Faire de la publicité dans les journaux

Bonne idée! J’adorerai dépenser 100 euros pour 25 mots dans Le Monde, quand je peux dépenser 25 euros pour 100 mots sur Facebook. Faites entrer le sarcasme. À moins que votre business soit dans une niche géographique, mettre une annonce dans le journal local n’est pas une priorité. Je suis certaine que vous pourriez susciter de l’intérêt, mais votre taux de conversion sera probablement meilleur avec d’autres tactiques.

Faire de la publicité à la radio

J’ai l’impression que les gens n’écoutent la radio que pour les informations de circulation, et qu’ils retournent ensuite à Spotify ou Deezer pour éviter les tunnels publicitaires. Peut-être que cela peut fonctionner pour des podcast business, mais les podcasts c’est en ligne, donc cela ne les qualifie pas pour cette liste.

Amis introvertis, que faites vous pour promouvoir votre business sans vous sentir trop exposé ou trop vendeur?

7 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 7 7 Flares ×
7 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 7 7 Flares ×