Si vous avez prêté un peu attention, vous avez peut-être remarqué que parfois, les gens utilisent Twitter a des fins pas très catholiques.

On peut citer des choses comme spammer des hashtags, créer de faux profils, ou, vous savez, essayer de déstabiliser le process démocratique d’autres pays.

Des trucs comme ça, hein…

Twitter aussi a remarqué, ce qui explique qu’en Février 2018, ils annoncent plusieurs changement à leur politique, destinés à prévenir ce type de comportements qui détériore l’expérience utilisateur.

En partie, cela signifie faire tomber les robots, pour que les utilisateurs n’aient pas à supporter autant de comptes frauduleux dans leurs fils d’actualités et mentions.

D’autre part, cela signifie aussi mettre des limites à ce que les utilisateurs peuvent faire avec les outils de programmation et d’automatisation. Donc, si vous avez déjà programmé un Tweet, c’est quelque chose qui peut vous intéresser!

Alors, qu’est-ce qui a changé dans les CGU de Twitter et en quoi cela vous affecte-t-il?

Voyons cela de plus près!

Publier le même contenu sur plusieurs comptes

Lorsque l’on manage plus d’un compte Twitter, il peut faire sens, parfois de partager du contenu sur les deux!

Un média comme le New York Times, par exemple, peut écrire un seul Tweet qu’il utilisera sur différents comptes Twitters qu’il manage:

Rien de bien grave, hein?

Malheureusement, programmer le même tweet sur plusieurs comptes peut aussi être un peu, disons, tendancieux.

Par exemple, une entreprise qui veut donner l’impression qu’elle a de nombreux fans peut créer quelques centaines de faux comptes, écrire un simple tweet promotionnel, et le publier depuis tous ces comptes:

Pas top.

Et c’est un exemple plutôt gentil!

Imaginez des milliers de faux profils basés dans votre ville, par exemple, tweetant tous en utilisant le même hashtag et convainquant Twitter de promouvoir ce hashtag dans les Tendances. Quand une personne ou un groupe peut envoyer le même message depuis plusieurs comptes en même temps, cela peut sérieusement perturber le flux d’information!

C’est pour cela que Twitter ne permet plus de le faire.

Twitter a donné une directive claire aux outils de programmation: « votre service ne doit pas permettre à un utilisateur de sélectionner plusieurs comptes qu’ils contrôlent pour publier un Tweet donné.« 

Donc, si votre outil de programmation vous permettait de le faire par le passé, il ne devrait plus vous donner accès à cette fonctionnalité s’ils obéissent aux CGU de Twitter.

Les bons vieux jours où l’on pouvait publier le même contenu sur plusieurs comptes d’un coup vont-ils nous manquer?

Bien sûr!

Mais, d’un autre côté, ce changement dans les CGU de Twitter devrait rendre le réseau beaucoup plus utile pour tout le monde sur le long terme. Parce que franchement, moins de spam et moins de robot c’est plutôt une bonne nouvelle.

En parlant de rendre Twitter plus utile, il y a d’autres changements…

Des changements sur les points comme…

Faire des actions sur plusieurs comptes simultanément

Dans le passé, certains outil permettaient aux utilisateurs de faire un type d’action, comme retweeter ou s’abonne, depuis plusieurs comptes.

Twitter y a mis fin.

Selon leurs nouvelles CGU: « Ne pas (et ne pas permettre à vos utilisateurs) d’exécuter simultanément des actions telles que des J’aime, des Retweets ou des suivis à partir de plusieurs comptes.« 

Un peu comme dans le changement décrit précédemment, on peut facilement imaginer comment ce type de fonctionnalité peut être détournés ou abusée.

Imaginez un entrepreneur qui re-tweet les tweets de sa marque sous des centaines de faux comptes d’un seul coup, un community manager qui utilise de faux comptes pour liker les tweets d’un client et gonfler artificiellement leur taux d’engagement!

Ce sont des choses que l’entrepreneur ou le marketeur lambda ne font probablement pas, mais Twitter veut garder une forme de contrôle.

Si vous utilisez un outil qui vous permet de sélectionner plusieurs comptes Twitter que vous managez pour faire une action depuis tous ces comptes d’un seul coup, cette fonctionnalité est en violation des DGU de Twitter, alors… soyez prudents!

Enfin, il y a une dernière chose qui a changé dans les règles de Twitter qu’il faut surveiller…

Programmer et automatiser des tweets identiques

Jusque là, les limites de ce que Twitter considère comme du spam n’était pas vraiment claires, mais la mise à jour de leurs CGU a fait un peu la lumière sur tout cela.

Dans le passé, une action comme de recycler les tweets en les publiant plusieurs fois sur la durée n’était considéré comme problématique qu’en excès, par exemple si l’utilisateur publiait le même tweet toutes les deux minutes. En comparaison, publier le même tweet un jour, une semaine ou un mois plus tard était largement accepté. Au point que les grandes marques et les médias en avaient fait une leur stratégie de contenu préférée.

Ce n’est plus vraiment le cas.

Twitter a réduit significativement sa limite sur le recyclage des tweets. Une décision qui va, au bout du compte, réduire le spam et les comportements abusifs même si cela signifie qu’il va falloir changer la manière dont on diffuse notre contenu.

Si la mise à jour de Février 2018 parle principalement d’utilisateurs qui publient un contenu identique depuis plusieurs comptes (ce dont nous parlions plus haut), elle met aussi explicitement ces règles en place dans le contexte de sa politique générale et de son rapport à l’automatisation.

Alors, que raconte la politique de Twitter sur le recyclage de contenu ces jours-ci?

Voici un comportement qui peut vous faire remarquer comme spam, selon les règles de Twitter:

« Si vous publiez du contenu dupliqué ou sensiblement similaire, des réponses ou des mentions sur plusieurs comptes ou plusieurs mises à jour dupliquées sur un même compte, ou créez des comptes dupliqués ou similaires. »

Notez la partie sur « plusieurs mises à jour dupliquées »

Et des règles de Twitter sur l’automatisation:

« Vous ne pouvez pas publier de Tweets dupliqués ou sensiblement similaires sur un seul compte ou sur plusieurs comptes que vous exploitez. »

En clair?

Que vous recycliez vos tweets sur plusieurs comptes ou sur un compte seulement, c’est officiellement hors-la-loi et Twitter devient de plus en plus sérieux sur cette règle.

À l’avenir, cela signifie qu’il faut s’attendre à ce que les outils de programmation qui ont permis ce recyclage n’offrent plus ce service pour les comptes Twitter. Continuer à le permettre serait non-seulement en violation des CGU de Twitter et ferait risquer aux utilisateurs de voir leur compte suspendu, mais ce serait aussi en violation des règles pour les outils de programmation!

Donc, ça n’est bon ni pour les uns, ni pour les autres.

Ceci étant dit, cela veut aussi dire que vous pouvez vous attendre à ce que les outils commencent à proposer des alternatives en réponse à ce changement!

Que pensez-vous des changements aux CGU de Twitter?

Cela fait-il sens pour Twitter d’empêcher ses utilisateurs de publier du contenu similaire depuis plusieurs comptes?

Ou de recycler du contenu sur un seul et même compte?

Est-ce qu’ils tapent trop fort dans leur effort de lutter contre le spam, ou pensez-vous que cela ne fera que rendre Twitter meilleur au bout du compte?

Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous!

Photo by Sara Kurfeß

risus. amet, adipiscing Phasellus quis, vulputate, mattis Donec sem, venenatis,

Débuter sur Twitter

Recevez gratuitement pendant cinq jours seulement, directement dans votre boîte e-mail, des conseils et des exercices pratiques pour mettre à jour votre compte Twitter professionnel.

Merci pour votre inscription!