Sélectionner une page

Voici pourquoi personne ne voit vos tweets (expliqué mathématiquement)

Nous avons commencé à parler de “l’invisibilité sur Twitter” en 2016, et, depuis, beaucoup de nouvelles statistiques intéressantes ont été publiées. Et Twitter est devenu BEAUCOUP plus secrets sur d’autres!

Une chose risque de ne pas beaucoup changer cependant: personne de voit vos tweets.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous et votre marketing? Voici une petite explication de pourquoi personne ne voit vos tweets, et, plus important encore, comment changer ça!

Le temps pour vous de lire cette phrase et 40 509 tweets ont été publiées.

C’est pas mal, hein?

Si Twitter ne publie plus ses chiffres en termes de tweets-par-jour (et il y a beaucoup de spéculations sur la raison), vous pouvez néanmoins estimer que les réseau social publie près de 500 millions de nouvelles informations chaque jour. Une moyenne de 5 787 par secondes.

En clair, les choses vont vite dans la bonne vieille Twittosphère, et cela signifie que la durée de vie d’un tweet est courte. Et ce n’est pas toujours facile de s’y faire entendre.

Twitter Stats

Heureusement, vos abonnés ne suivent pas tout le monde sur Twitter. À moins que. Qui sait?

Mais si vous n’êtes pas en compétition avec 500 millions d’autres tweets à chaque instant, vous vous lancez tout de même dans un sacré combat quand il s’agit de faire en sorte que vos tweets soient vues.

Ce qui nous amène à la question du jour: combien d’abonnés pensez-vous verront vraiment l’une de vos tweets? La plupart? Aucun? Est-ce qu’on voit vraiment mes tweets? D’ailleurs, combien de temps vit un tweet?

Regardons les statistiques de plus près et voyons combien de temps les gens passent sur Twitter. Et ce que vous pouvez faire pour laisser de côté le blues du “personne ne voit me tweets!” et faire en sorte que ce ne soit pas le cas!

Tout d’abord, divisez votre nombre d’abonnés par deux.

Disons que vous avez 1 000 abonnés sur Twitter. C’est un chiffre respectable, non? 1 000 personnes qui y vont chaque jour, regardent leur fil d’actualité, voient vos derniers liens et autres!

Sauf que non. En fait, la majorité d’entre eux n’y vont pas. Seuls environ 46% des utilisateurs de Twitter y vont au moins une fois par jour. Alors, sur ces 1 0000 abonnés que vous avez, seuls environ 460 vont aller sur le réseau social quotidiennement. C’est une des raisons pour lesquelles personne ne voit vos tweets.

Twitter Stats 2

Clairement, nous ne partons pas du bon pied. Mais ces 460 personnes ne sont que les gens qui vont sur Twitter au moins une fois par jour. Certains d’entre eux y vont plus souvent. Prenons les en compte aussi!

Saluons ceux qui vont sur Twitter plus d’une fois par jour. Tout les 34%!

Environ 34% des utilisateurs de Twitter vont sur le réseau plusieurs fois par jour. On sait au moins ça. Le truc, cependant, c’est qu’on ne sait pas exactement combien de fois par jour, parce que cette statistique n’existe pas vraiment.

Mais si on repart de l’exemple de tout à l’heure, avec nos 1 000 abonnés hypothétiques, alors cette statistique signifie que seuls 340 de vos abonnés vont sur Twitter plusieurs fois par jour, tandis que 120 d’entre eux n’y vont qu’une seule fois. Ça réduit encore bien notre compte.

Twitter Stats 3

Mais n’avez-vous pas l’impression qu’il y a une nouvelle info qui sort chaque jours sur combien nous sommes scotchés à nos appareils mobiles, à surveiller nos réseaux sociaux constamment? Cela ne prend-il pas compte Twitter? Après tout, 313 millions d’utilisateurs actifs chaque mois, c’est pas mal!

Les gens gui prennent le temps d’aller sur Twitter chaque jour, combien de temps y restent-ils?

La personne moyenne passe environ une heure par jour sur Facebook, chaque jour. En fait, la personne moyenne passera plus de cinq ans de sa vie sur les réseaux sociaux! En comparaisons, vous passez environ trois ans et demi à manger et boire.

Vindiou. Il y a probablement beaucoup de temps passé sur Twitter, non?

Non.

Les statistiques montrent que les gens passent seulement une minute par jour sur Twitter!

Absorbons l’information. Chaque jours, l’utilisateur moyen de Twitter y passe seulement 60 secondes!

Je sais ce que vous pensez: “C’est presque rien. Les gens de passent pas du tout de temps sur Twitter!” Vous pensez probablement aussi quelques chose comme: “Arrgggghhhhh!!”.

Aarrgghhh

Donc, pour chaque tweet, vous avez une toute petite fenêtre de temps pour toucher ce tout petit bout de votre audience.

Que faire? Trop peu de vous abonnés sont en ligne, et encore moins d’entre-eux verront votre tweet quand vous la publierez!

Donc, qu’est-ce que tout cela signifie pour votre marketing via Twitter? Est-ce vraiment la peine de vous en préoccuper?

En fait, oui. Carrément.

La plus grosse erreur que vous puissiez faire est d’arrêter d’utiliser Twitter.

Bien trop d’entreprises commencent fort sur Twitter, et après un moment, s’ils ne voient pas l’engagement qu’ils espéraient, ils abandonnent.

Nous comprenons bien! Le sort s’acharne sur vous dès le départ, mais moins vous tweetez, pire ce sera.

C’est EXACTEMENT la raison pour laquelle nous avons décidé de mettre un coup de projecteur sur ces statistiques! Pour vous montrer que si le marketing via Twitter c’est compliqué, ce n’est pas de votre faute. C’est la même galère pour tout le monde.

heavy dog

C’EST de votre faute, par contre, si vous vous persuadez que tout ceci est futile et que vous abandonnez. Parce que voilà: Twitter est un endroit bruyant et très occupé (clairement), et si cela signifie que la durée de vie d’un tweet est relativement court et que vous allez devoir travailler encore plus dur pour être entendu, cela signifie aussi que c’est un endroit PLEIN d’opportunités.

La solution? Tweeter plus. Tweeter dur. Tweeter comme un dingue.

Si vous essayez d’obtenir plus d’abonnés et que vous ne tweetez qu’une fois ou deux par jour, vous allez rester coincé là où vous êtes. En fait, vos abonnés ne verront peut-être aucun de vos tweets! C’est juste la règle mathématique, vous voyez…

Pour augmenter vos chances, vous devez monter le son.

Spinal tab

Tout d’abord, ne prêtez pas attention aux millions d’études sur les meilleurs moments pour tweeter. Elles ne parlent pas de vous. Regardez vos propres statistiques pour comprendre les créneaux horaires sur lesquels vous devriez vous concentrer. C’est clé pour savoir comment faire en sorte que vos tweets soient vus.

Ensuite? Tweetez souvent, et dans les moments-clés.

Devriez-vous tweeter chaque minute? CERTAINEMENT pas! Vous rendriez les gens fous, et vous le premier.

Simplement, vous devez tweeter régulièrement dans les créneaux horaires où vous obtenez le plus d’engagement, et être le plus consistant possible, parce que vous ne savez jamais à l’avance si ce sera un “bon” ou un “mauvais” jour.

Le truc, c’est de préparer autant de choses que possible à l’avance et d’automatiser vos publications. Il vous est déjà arrivé, dans une conversation, d’avoir l’envie de dire un truc VRAIMENT intelligent, mais rien ne sort? C’est ce qui se passe pour beaucoup de gens sur les réseaux sociaux, et, du coup, ils ne publient RIEN!

Libérez-vous de cette pression. En écrivant des tweets à l’avance et en automatisant leur moment de publications, la vie sera beaucoup, BEAUCOUP plus simple que si vous cherchiez sans arrêt quelque chose de nouveau à dire.

Il y a une autre raison pour laquelle vous devriez écrire vos tweets à l’avance.

Vous savez maintenant que le nombre de gens qui vont voir votre tweet n’est pas énorme. Quelque soit votre nombre d’abonnés, c’est proportionnel, une question de pourcentage.

La mauvaise nouvelle c’est que cela signifie que vous devez tweeter fréquemment pour augmenter vos chances d’être vu par vos abonnés.

La bonne nouvelle c’est que cela signifie que vous pouvez publier la même chose plus d’une fois.

Imaginez que vous êtes à une fête. Vous parlez à un groupe de gens et vous leur racontez une histoire. À un moment donné, comme cela se passer dans n’importe quelle fête, les gens vous s’éloigner et vous vous retrouverez à parler à un NOUVEAU groupe de gens. Vous êtes à la même fête, c’est juste que les gens vont et viennent.

Blunt talk

Alors, pourquoi ne pas raconter la même histoire au nouveau groupe de gens? Il y a de grandes chances qu’ils soient aussi intéressés que le premier groupe!

Répéter vos publications sur les réseaux sociaux, de temps en temps, est une manière de respecter votre travail et le temps que vous y passez.

Pensez-y: pourquoi passeriez-vous du temps à écrire et publier une information, comme un tweet, pour qu’elle ne soit vue que par une poignée de gens?

Notre conseil, issu de quelques années d’expérience et du retour de nos chers abonnés, par contre, est de ne pas vous répéter trop rapidement. Espacez un peu vos doublons de publications, pour que si elle est vue par quelqu’un qui l’a déjà vu, cela ne les dérangera pas… s’ils s’en souviennent même.

Récapitulons!

En clair, voici ce que nous avons appris:

  1. La majorité de vos abonnés ne vont pas sur Twitter tous les jours.
  2. Ceux qui y vont n’y passent que 60 secondes en moyenne!
  3. La durée de vie d’un tweet est incroyablement court, et ils n’ont pas beaucoup de temps pour trouver leur audience avant d’être enterré dans le fil d’actualité.

Donc, pour se faire entendre sans devenir dingue, il y a quelques petites choses à faire:

  1. Découvrir quels sont VOS meilleurs moment pour publier, en utilisant Twitter Analytics (c’est gratuit)!
  2. Écrire ses tweets à l’avance.
  3. Répéter de temps en temps (parce que la plupart des gens ne les verront pas la première fois).

Facile, non?

Vous savez: on sait que cela peut être très frustrant d’avoir l’impression de n’avoir aucun engagement, donc, il nous semble assez important de savoir pourquoi! Si vous ne connaissez pas les règles du jeu, vous ne pouvez pas gagner. On espère que maintenant tout ceci à un tout petit peu plus de sens.

Vous avez des questions qui vous brûlent les lèvres sur ce que nous venons d’écrire? Les statistiques? L’automatisation? Les fléchettes? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous!

Et si vous ne savez pas trop par où commencer avec Twitter, on vous prend par la main et, en 5 jours et 5 emails, pleins de conseils et d’exercices pratiques, on vous met à jour!

Quel est le meilleur réseau pour la vidéo live: Facebook, Twitter ou Instagram?

C’est officiel: la vidéo live est partout sur les réseaux sociaux.

D’abord Facebook, ensuite Instagram, puis Twitter… Trois des plus gros réseaux sociaux au monde intègrent maintenant des fonctionnalités qui vous permettent de diffuser live!

Mais quel réseau devriez vous choisir pour VOS vidéos?

Tous? Aucun d’entre eux? Hey, ce n’est pas pour tout le monde!

Diffuser en live est suffisamment une aventure en soi sans devoir en plus comprendre toutes les différences entre les réseaux sociaux. Donc, on s’occupe de cette partie pour vous!

Quelles sont les différences en terme de diffusion live entre Facebook, Instagram & Twitter?

Regardons cela de plus près.

Facebook

Détails:

  • Lancé en Avril 2016 (lancement large)
  • Sur mobile uniquement (la version desktop se propage doucement)
  • Limite de quatre heures
  • Sauvegarde et publie automatiquement les vidéos après diffusion

Avantages:

Avec certains utilisateurs y ayant eu accès dès 2015, la diffusion live sur Facebook est celle qui est là depuis le plus longtemps, et cela signifie plus de temps pour améliorer et ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Vous pouvez cibler des personnes spécifiques pour votre audience, par exemple. Pratique pour faire en sorte que chaque vue compte.

Facebook encourage aussi, explicitement, la diffusion live, allant jusqu’à leur donner un placement prioritaire dans le fil d’actualité. Entre 2015 et 2016, le nombre moyen de partage d’une vidéo Facebook a doublé, alors tous ces spectateurs additionnels signifient plus de visibilité pour votre page!

Le fait que Facebook sauvegarde automatiquement vos diffusions live sur votre page ou profil une fois terminés peut aussi être un gros atout pour les communicants et les entreprises: vous toucherez une bien plus grosse portion de votre audience si vous ne limitez pas vos spectateurs au gens qui peuvent regarder pendant une diffusion live! Comme le montre la célèbre explosion de pastèque dont les vues ont doublé dans les trois jours suivant la diffusion.

Buzzfeed

Boum.

Inconvénients:

Si la vidéo live sur Facebook est celle qui en a le plus sous le capot, son robuste catalogue de fonctionnalités peut être un peu intimidant pour les débutants. Si des fonctionnalités comme la sélection d’audience sont optionnelles, elles n’en demandent pas moins un certain apprentissage.

Facebook ne vous donne pas non plus le même pouvoir de modération des commentaires que d’autres réseaux sociaux. Vous pouvez les cacher pour « nettoyer » votre diffusion, mais c’est à peu près tout. Continuez votre lecture pour découvrir comment Instagram et Twitter travaillent les commentaires.

Verdict:

Comme pour tout le reste sur Facebook, la fonctionnalité de vidéo live de ce réseau social est suffisamment accessible aux débutants, tout en étant une usine à gaz pour les utilisateurs avancés et les marketeurs. Elle peut paraitre intimidante au début, et manque peut-être de ci ou ça qui serviraient bien, mais Facebook s’en sort plutôt bien avec son outil complet.

Cela ne veut pourtant pas dire que c’est la bonne option pour tout le monde. Alors jetons un oeil sur ce qu’Instagram et Twitter ont pour se différencier! Et ce qui rend ce dernier parfois encore plus intéressant pour les marketeurs que Facebook…

Instagram

Détails:

  • Lancé en Novembre 2016
  • Sur mobile uniquement
  • Limite d’une heure
  • Les vidéos disparaissent automatiquement après leur diffusion

Avantages:

Instagram est un réseau un peu complexe lorsque l’on parle de marketing. Au final, son utilité dépend du type d’entreprise, et du style de communication sur les réseaux sociaux. Et c’est encore plus vrai quand on parle de vidéo live.

Le plus grand avantage d’Instagram, ici (et aussi l’un de ses plus gros inconvénient) est que ce réseau en tant que tel fonctionne différemment de Facebook et Twitter. Et cela signifie que les techniques de marketing y sont différentes aussi.

D’autre réseaux sociaux sont des générateurs de trafic, c’est clair, mais pour les pro d’Instagram le trafic n’est pas la seule chose qui compte.

Prenez un entrepreneur comme Jess Rona, dont les vidéos stylées de toilettage de chiens, lui ont permis d’accumuler plus de 1220 000 abonnés sur Instagram. Sur Facebook? Environ 5 600.

Différents type de business, différents types d’audience, différentes attentes.

@kaskade’s song and @kaskade’s dog

A post shared by JessRonaGrooming (@jessronagrooming) on

À regarder avec le son!

La diffusion live sur Instagram peut paraitre superflue aux entreprises et communicants qui ne sont pas très investis dans ce réseau, mais pour ceux qui s’appuient sur Instagram pour la majorité de leur présence social, c’est la solution idéale.

Sans oublier que vous pouvez enlever la possibilité aux spectateurs de commenter pendant la diffusion, ou vous pouvez filtrer les commentaires qui incluent certains mots ou phrases. À bas les trolls!

Inconvénients:

Une fois encore, le grand avantage d’Instagram dans cette course à trois est peut-être aussi sont plus gros désavantage. Ce réseau social n’a juste pas été construit pour le marketing.

La diffusion live est clairement moins robuste ici, et ne sera pas un grand changement pour Instagram pour quiconque est doute déjà de son utilité dans leur plan marketing.

Pas seulement cela, mais Instagram est le seul de ces trois réseaux qui ne vous permet pas de sauvegarder vos diffusions. Une fois la transmission terminée, la vidéo a disparu, pour de bon. Tant pis pour ceux qui n’étaient pas là pour la voir, et tant pis pour vous.

Verdict:

Les Instagrammers ont autant le droit à une option de diffusion live que quiconque et compte-tenu des options existantes de ce réseau pour équilibrer les publications régulières avec le contenu éphémère, la décision de faire disparaitre les vidéo live a du sens.

Au final, pourtant, la diffusion live sur Instagram est un outil ésotérique sur un réseau ésotérique. Il conviendra aux gens pour lesquels il a été créé, mais si Instagram ne fait pas partie de vos outils marketing, cela ne vous fera probablement pas changer d’avis.

Twitter

Détails:

  • Lancé en Décembre 2016
  • Uniquement sur mobile
  • Pas de limite de temps (à quelques exceptions près)
  • Diffusions sauvegardées automatiquement (avec option)

Avantages:

Ce dernier est un petit peu compliqué, principalement parce que Twitter a plus ou moins offert de la diffusion live depuis longtemps.

Début 2015, Twitter a racheté l’appli de livesteaming Periscope. Si vous pouviez connecter les deux pour diffuser votre fil Periscope via Twitter, ce n’était pas vraiment une solution intégrée. Vous deviez avec des comptes avec chacun des servies et vous faisiez le plus gros du boulot sur Periscope, pas Twitter.

Tout ceci fonctionnait un peu comme Vine, que Twitter possédait aussi, et qu’ils avaient autant de mal à intégrer.

Depuis, Periscope a un peu périclité et la réponse de Twitter a été d’implémenter la solution par laquelle ils auraient probablement du commencer: une complète intégration des deux services.

Maintenant vous pouvez diffuser live directement depuis Twitter, et sans avoir besoin de manager un compte Periscope en plus de votre compte Twitter. Mais si vous avez déjà un compte Periscope, ou un bassin d’abonnés sur ce réseau, cela vous sera bénéfique.

Les vidéos live que vous diffusez depuis Twitter, seront aussi diffusées sur Periscope, pour que vous abonnés puissent y accéder depuis n’importe lequel des réseaux. Les interactions avec l’audience fonctionnent comme à l’habitude, donc l’interface sera familière à quiconque a déjà utilisé Periscope.

À la fin d’une diffusion, Twitter rend automatiquement la vidéo disponible pour être rediffusées dans le même tweet qui hébergeait la version live, mais vous donne aussi l’option de l’effacer ou de la sauvegarder sur votre appareil. Parfait si vous voulez la télécharger et la partager à nouveau plus tard. Tans que vous avez suffisamment d’espace disque disponible. Periscope n’impose pas de limite de temps sur ses diffusions, mais souvenez-vous que plus elles sont longues, plus elles auront besoin de mémoire une fois terminée.

Vous pourriez aussi bénéficier de la combinaison des types de modérations de commentaires variées de Periscope et Twitter. Par exemple, la modération sur Periscope est largement touchée par l’input du spectateurs, quand celle de Twitter est liée à son système de blocage.

Inconvénients:

Si le streaming sur Twitter (sponsorisé par Periscope) fait beaucoup pour créer des passerelles entre les deux réseaux, il crée aussi quelques complications que les nouveaux utilisateurs devront apprendre à naviguer.

Les différences mineures entre les deux réseaux peuvent être source de confusion pour les débutants, particulièrement lorsqu’il s’agit des comportements autorisés ou lorsque vos actions sur un réseau peuvent affecter (ou non) l’autre réseau.

Par exemple, les diffusions live supprimées de Twitter le seront aussi de Periscope, mais pas l’inverse. Vous ne pouvez pas diffuser live sur Twitter si vous avez protégé vos tweets, mais vous pouvez héberger des vidéos privées sur Periscope. Et si vous déconnectez les deux applis dans les paramètres de votre téléphone, vous ne pourrez plus interagir avec les diffusions live d’autres personnes sur Twitter.

Pour ceux qui ne sont pas déjà familiers avec Periscope, apprendre à diffuser des videos live sur Twitter peut signifier apprendre tout un nouveau réseau social. Ce n’est pas forcément obligatoire, mais cela permettra certainement de mieux jouer des nuances de ce réseau.

Verdict:

Pour les fanatiques inconditionnels de Périscope, la video live sur Twitter devrait être à la fois confortablement familière et excitante. Elle permet de connecter sans accros vos audiences sur les deux réseaux!

Pour tous les autres, c’est une toujours une option qui vaut la peine d’être explorée et comprise, même si cela signifie ouvrir vos horizons vers un réseau social que vous n’aviez pas encore essayé.

Quel est VOTRE verdict?

Maintenant que la vidéo live a officiellement atterri sur ces trois réseaux, qu’en pensez-vous?

Laquelle semble être une meilleure option pour vous?

Laquelle risquez vous le plus de laisser de côté?

Ou ne sentez-vous pas du tout toute cette histoire de vidéo live?

Partagez vos avis dans les commentaires ci-dessous!

Les meilleurs moment pour publier sur Facebook et Twitter: notre guide

Sans données, publier sur les réseaux sociaux c’est un peu comme entrer dans une pièce les yeux bandés.

Il y a quelqu’un?

Quelqu’un a vu?

Qui sait.

Mais ça n’a pas à être le cas.

Si vous voulez publier vos messages au meilleur moment possible, vous avez besoin de savoir quelques petites choses:

  1. Quand vos abonnés sont en ligne
  2. Quel type de messages ont les meilleurs taux de perfomance
  3. À quelle heure vous devriez publier ces messages.

Et sur Facebook et Twitter, deux des plus gros mammouth du web, vous pouvez trouver cette information. Si vous savez où chercher.

C’est pour cela que nous avons conçu ce guide: pour que vous puissiez en savoir plus sur vos abonnés et comment ils répondent à vos messages. Une fois que vous le savez, vous serez capable de déterminer exactement quel type de contenu publier et quand.

Quand publier sur Twitter

Vous voulez savoir quand vos abonnés Twitter sont en ligne? Il y a un outil pour ça!

Tweriod est un outil gratuit qui analyse un échantillon de vos abonnés Twitter pour déterminer quand ils sont en ligne, et ce, découpé par jour de la semaine. Par exemple:

Tweriod heures

Ceci est une analyse du compte Twitter de RDE Marketing, qui montre que, les jours de semaine, la majorité de nos abonnés sont sur Twitter entre 9h et 23h, et que le moment où la plupart d’entre eux utilisent Twitter en même temps est l’après-midi, entre 14h et 18h. Ceci peut indiquer que si nous voulons qu’un message touche le plus d’utilisateurs possible, nous devrions essayer de publier dans cette fourchette. Si les tableaux ne sont pas votre truc, Tweriod résume aussi ces données pour vous:

Tweriod heures 2

L’exposition n’est pas la seule chose importante lorsque vous déterminer le meilleur moment pour tweeter. En fonction du type de message que vous partagez, vous donnerez peut-être la priorité à de l’engagement actif autant qu’à la visibilité. C’est pour cela que Tweriod vous donne aussi de l’information sur les moment où vous obtenez le plus de réponses ou de mentions sur Twitter:

Tweriod Replies

Maintenant, comme pour le tableau précédent, ceci n’est pas une représentation parfaite. Les données sont extrapolées sur la base d’un échantillon récent de vos abonnés. Comme indiqué dans l’image ci-dessus, ce graphique est basé sur les 600 tweets les plus récentes dans lesquelles @RDEMarketing était mentionné.

Il est important de regarder ces deux graphiques, parce que plus d’abonnés en ligne ne signifie pas forcément plus de mentions/réponses. Ci-dessous, vous verrez comment nos deux graphiques du dessus comparés l’un à l’autre: les abonnés en ligne en bleu et les réponses/mentions en orange.

Tweriod global

Comme vous pouvez le constater, nous recevons généralement un flux régulier de réponses/mentions le matin, entre 9h00 et midi, même si notre nombre d’abonnés en ligne est relativement bas. Par contre, nous avons beaucoup plus d’abonnés en ligne tard le soir, mais pas autant d’entre eux répondent ou mentionnent notre compte Twitter. Les moments où il vaut vraiment mieux publier seront ceux où les deux lignes se rejoignent près du haut du graphique, comme ci-dessus autours de 15h, 17h et 18h.

Pas un fan de Tweriod? Pas de problèmes, il y a d’autres solutions pour vous permettre de mettre la main sur ce type de données.

Followerwonk de Moz, par exemple, est une option qui vous donnera une information similaire, et plus encore si vous le souhaitez. S’ils offrent une version payante vraiment robuste, nous nous concentrerons ici sur ce qui est accessible gratuitement.

Pour commencer, Followerwonk peut vous donner une idée d’où se trouvent vos abonnés dans le monde. Parfait pour prendre les fuseaux horaires en considération!

Followerwonk map

Attention: Ceci est une analyse approximative, basée sur 5,000 abonnés ou moins, mais c’est toujours utile. Vous pouvez trouver le même type d’information directement dans Twitter Analytics, voici comment.

Followerwonk vous montre aussi quand vos abonnés sont le plus actif:

Followerwonk hours

Selon leur graphique, nos abonnés Twitter sont le plus actif entre 15h et 19h, et plus particulièrement entre 16h et 18h.

Puisque Followerwonk nous montre aussi quand est-ce que nous sommes le plus actifs sur Twitter, on peut voir comment les deux graphiques se comparent:

Followerwonk hours 2

Vous remarquez comme nous sommes actives sur Twitter à peu près au même moment que nos abonnés? Faire attention aux statistiques, ça rapporte!

Si ce type d’information offre une bonne direction sur quand vous devriez tweeter, cela ne vous dit rien à propos des tweets que vous publiez. Pour cela, il vous faut aller faire un tour sur votre compte Twitter Analytics.

Sur cette page, Twitter vous donne des statistiques sur vos tweets les plus récentes (avec l’option de creuser un peu le passé comme montré sur l’image ci-dessous.)

 

Twitter analytics date

Si vous voulez comparer vos tweets entre elles, vous pouvez simplement descendre dans la liste, cliquer sur une tweet spécifique et Twitter vous donnera des tas d’information intéressantes, comme ça:

Twitter analytics tweet

La fenêtre de temps pendant laquelle votre tweet est visible est généralement toute, toute petite. Vous trouverez ici des informations que vous ne verriez pas sur votre fil d’actualité.

En plus des impressions globales, vous verrez combien de fois les utilisateurs ont cliqué un lien dans ce tweet, et plus encore. Dans ce cas un clic pour 177 impressions.

Sur la durée, ces données vous permettent de surveiller vos résultats. Par exemple, si vous aviez anticipé que votre tweets obtiendraient de meilleures performances à certaines heures, certains jours, vous pouvez utiliser ces données pour vérifier si vous aviez raison. Attention cependant, ne jugez pas sur quelques tweets seulement. Laissez les données s’accumuler pendant un moment et ensuite regarder la globalité. Ensuite, si besoin, vous pouvez essayer d’ajuster vos heures de publication, et/ou le type de contenu que vous publiez à certaines heures de la journée.

Quand publier sur Facebook

À la différence de Twitter, les statistiques de Facebook vous donnent une vue plus globale à la fois de votre audience et des performances de vos publications. Au lieu de vous appuyer sur des outils externes comme Tweriod, vous pouvez aller directement dans Facebook et cliquer sur l’onglet Statistiques de la page que vous managez.

Facebook menu

Ensuite, pour avoir une vue globale du comportement de votre audience, cliquez sur l’onglet Publications:

Facebook menu 2

Cela vous donne une vue d’ensemble du comportement de vos abonnés (sur la semaine précédente).

Facebook statistiques publications

En haut, cela vous montre combien d’abonnés sont sur Facebook un jour donné. On peut voir ici qu’il n’y a pas de différences de présence de nos abonnés entre les jours de semaine et les week-ends. Le graphique suivant vous montre combien de vos abonnés sont en ligne à chaque heure de la journée. Passez votre souris sur n’importe quel jour de la semaine au dessus et vous en verrez la comparaison avec la semaine globale:

Facebook statistiques publications 2

Maintenant, dans l’onglet Publications, cliquez sur Types de publications, et Facebook vous montrera vos les statistiques de vos messages par type. Comme ça:

Facebook statistiques publications 3

Ici, nous pouvons voir que notre page (sur la dernière semaine) obtient 12 fois plus de clics sur les publications de photos que sur les publications de liens. Si cela pourrait suggérer, en théorie, que nous devrions publier plus de messages photos avec des liens intégrés, l’algorithme de Facebook risquerait de ne pas apprécier. Cela signifie cependant que nous ne devons pas sous-estimer le pouvoir d’une bonne photo!

Continuez à descendre le long de la page et vous trouverez une liste de vos derniers messages. Pour chacun d’entre eux, Facebook vous dira quel type de message c’est (lien, photo, vidéo,…), quand il a été publié, son reach total, et son taux d’engagement (découpés en clics, mentions j’aime, commentaires et partages).

C’est la partie importante.

La liste se présente, par défaut, de manière chronologique ; mais vous pouvez cliquer sur n’importe quel titre de colonne pour trier vos messages. Donc, par exemple, on peut trier notre liste sur la base des messages qui ont obtenus le plus de mentions j’aime, commentaires et partages:

Facebook statistiques publications 4

Ce sont parmi les informations les plus importantes que vous pouvez trouver dans les statistiques Facebook. Regardez la colonne la plus à gauche et vous verrez  que sur les trois derniers mois, sur nos six publications les plus populaires en terme d’engagement, seule une a été publiée avant midi. Vous remarquerez aussi que la plupart d’entre eux sont des publications de type « photo ».

Maintenant, disons que vous êtes plus curieux de votre reach en ce moment. Si vous priorité numéro un est que vous publications soient vues par le plus de personnes possible, voici comment faire. Triez les messages dans votre liste en cliquant sur la colonne Portée et vous verrez quelles publications ont été vues par le plus de monde:

Facebook statistiques publications 5

Si les partages augmenteront toujours votre portée (parce que chaque partage met votre contenu en face de nouvelles personnes), l’algorithme de Facebook joue un grand rôle dans ce qui est vu ou pas. Bien que ces algorithmes soient trop compliqués et trop bien gardés pour être complètement crackables, vous pouvez deviner quel type de contenu Facebook aime montrer aux gens.

Par exemple, vous pouvez voir que sur une période de trois mois, nos sept publications les plus vues étaient des photos. Et si nos statistiques nous montrent que nos publications les plus engageante sont sur la seconde partie de la journée, on constate la même chose pour celles qui ont le plus de portée, avec une pointe sur la mi-journée. Ceci montre que les meilleurs moments pour publier sur Facebook dépendent de votre OBJECTIF et de quel type de contenu vous publiez à quelle heure.

Les meilleures heures de publications sont différentes pour chacun d’entre nous

Quel que soit le réseau social, chacun devrait publier à un moment différent. En utilisant ces données pour déterminer quels sont ces moments pour vous, et quel type de contenu vous devriez publier à quelle heure, vous vous assurez que moins de messages se perdent et que plus d’entre eux trouvent leur audience.

Comment utiliser Twitter pour booster les abonnements à votre liste d’emails

Que ce soit pour les entreprises, les blogueurs ou les particuliers, Twitter est l’un des réseaux sociaux les plus importants pour promouvoir son contenu, partager de nouvelles fonctionnalités, ou simplement informer vos abonnés de ce que vous faites. Ok, les particuliers n’utilisent probablement pas Twitter pour les deux premières raisons…

Mais si vous n’utilisez Twitter que pour construire votre audience là-bas, vous ne profitez pas de tous les avantages de votre bassin d’abonnés. Vous devriez aussi utiliser Twitter pour faire prospérer massivement votre liste d’emails.

Voici cinq manières faciles de mettre cela en place avec juste quelques petits changements.

1. Liez votre biographie sur Twitter à une page avec un call-to-action

Plutôt que de lier votre biographie Twitter à votre site web, comme la plupart des gens le font, faites un lien directement vers une page qui a un call-to-action.

Le taux de conversion sera bien plus important que si vous envoyez les gens vers votre page d’accueil. Il y a des chances que si quelqu’un a démontré d’un intérêt suffisant pour vous sur la base de votre profil Twitter, ils pourraient aussi être intéressés de l’inscrire à votre liste d’emails.

Noah Kagan, fondateur de SumoMe et connaisseur du growthhacking fait ceci sur son profil Twitter:

Twitter Noah Kagan

Sa biographie Twitter lie directement à la landing page de son blog OkDork, où la première chose que l’on voit est un call-to-action pour s’abonner.

OkDork

Noah utilise le chaleureux template Welcome Mat de SumoMe pour encourager les gens à s’abonner. Cela facilite grandement la démarche des utilisateurs qui n’ont pas besoin de perdre de temps sur son site à chercher de l’information lorsqu’ils souhaitent s’abonner. Il s’est rendu compte que Welcome Mat génère trois fois plus de conversions qu’un call to action classique.

Si vous voulez faciliter encore plus la vie des gens lorsqu’il s’agit d’atterrir sur votre landing page, intégrez un lien directement dans le texte de la biographie de votre profil Twitter, plutôt que dans la section réservée à cet effet. Il apparaitra ainsi dans la description raccourcie lorsque quelqu’un cherche votre nom.

Cette petite modification toute simple vous donnera plus de visibilité et plus d’abonnement à votre liste d’emails.

2. Utilisez Start a Fire pour communiquer sur votre propre contenu avec des partages choisis

Sur Twitter nous partageons tous régulièrement des articles d’autres blogueurs ou d’autres publications pour faire circuler le meilleur contenu possible. Si cela est important pour votre présence sur les réseaux sociaux, cela n’en crée pas moins un problème.

Lorsque vous abonnés cliquent sur le lien, ils sont dirigés ailleurs que sur vous ou votre marque. Leur attention est maintenant sur autre chose et ils vous ont laissé derrière.

start A FIRE est un appli qui vous permet d’ajouter votre présence sur des liens externes que vous partagez sur les réseaux sociaux. Quand un abonné atterri sur un article que vous avez partagé, mais pas créé, un petit pop-up apparait dans le coin avec vous, votre contenu et des lectures recommandées de votre propre contenu.

Start A Fire

C’est un outil efficace car il amplifie la visibilité de votre marque et de votre contenu, et il peut potentiellement créer du trafic sur votre site. Vous pouvez créer des liens vers du contenu que vous avez rédigé ou vers votre landing page.

Souvenez-vous d’intégrer votre call-to-action sur chacun des liens que vous recommandez et vous avez tout bon.

3. Utilisez les campagnes de génération de leads de Twitter pour communiquer sur un nouvel eBook

Les campagnes de génération de leads de Twitter sont un excellent outil marketing. Ces publicités Twitter vous permettent d’intégrer des call-to-action directement dans votre fil d’actualité Twitter. Vous offrez la porte à la récupération d’emails d’un simple clic.

Utilisez ces campagnes pour communiquer sur des offres telles que le lancement d’un e-book, excellent outil qui vous permet d’augmenter votre liste d’emails tout seul. C’est ce qu’ils ont fait chez iDoneThis, et cela leur a permis d’ajouter 10,000 adresses email à leur liste.

Créez votre campagne dans la section Clics ou conversions sur le site Web de Twitter Ads, cliquez simplement sur Créer une campagne et vous serez accompagné vers une annonce vierge qui ressemble à ça:

Twitter Carte Leads

Voici un exemple terminé de Webtrends:

Exemple Webtrends

Vous obtiendrez une carte de génération de leads qui simplifiera le process de la capture d’emails sur les réseaux sociaux.

4. Répondre aux tweets en utilisant Hootsuite pour emmener les gens vers un call-to-action

Utilisez Hootsuite pour faire ressortir les moments où vous êtes mentionné sur Twitter pour répondre plus facilement et engager avec les personnes qui soutiennent votre contenu.

Pour ceci, cliquez sur le bouton Ajouter un flux en haut à gauche, et cliquez pour ajouter vos Mentions. Vous pouvez organiser vos flux pour que vos mentions soient les premières choses que vous voyez sur votre tableau de bord.

Hootsuite Flux Mentions

Ensuite, à chaque fois que vous tweetez quelque chose de nouveau, prenez le temps de répondre à tous ceux qui vous re-tweetent ou qui mentionnent votre article pour les remercier de leur attention. Généralement, ils répondront aussi en appréciation du temps que vous avez pris pour le faire.

C’est là qu’il faut agir. Saisissez cette opportunité pour intégrer votre carte de génération de lead et capturer leur adresse email d’un simple clic. Cette tactique à montré un taux de conversion de 60 à 80%.

Les gens respecteront le fait que vous ayez pris le temps de leur répondre, et se sentiront enclins à s’abonner à votre liste d’emails puisqu’ils apprécient déjà votre contenu.

5. Utilisez les statistiques pour vous assurer que vous ne faites pas tout cela pour rien

Enfin, utilisez Twitter Analytics pour vous assurer que vous pouvez optimiser les résultats que vous obtenez avec les conseils ci-dessus.

Si vous trouvez que vous avez un petit bassin d’abonnés sur Twitter, ou que vous tweets n’obtiennent généralement pas de bonnes performances, vous vous trouvez sans ce qui pourrait être un canal de distribution très puissant et très efficace pour votre contenu. C’est pourquoi, même si vous n’êtes pas un community manager, il est extrêmement important que vous compreniez vos performances sur Twitter et comment les améliorer.

Ces statistiques vous permettent de garder un oeil sur les taux d’impression, re-tweets, engagement, clics sur des liens, éléments mis en favoris, ainsi que votre nombre de nouveaux abonnés. Concentrez-vous sur quand les nouveaux abonnés s’inscrivent, quel type de contenu publiez-vous à ce moment là, et pourquoi ils s’abonnent.

Une fois que vous êtes sur Twitter Analytics, les statistiques sont simples à utiliser et à comprendre. Cliquer sur l’onglet Tweets du menu principal vous donnera de l’information sur combien de personnes interagissent avec votre contenu.

En descendant, vous verrez plus de détails:

Twitter Analytics 2

Cette information devrait vous permettre d’évaluer immédiatement l’efficacité de votre contenu sur Twitter. Vous pouvez ensuite aller plus loin pour gagner plus d’abonnés, et créer du meilleur contenu en utilisant les quatre outils ci-dessus, pour que plus de gens engagent et vous permettent de bâtir votre liste d’emails.

Si vous avez l’impression que vous avez du travail à faire pour améliorer vos performances, essayez ces quelques petits trucs en plus:

  • Ajoutez des images
  • Posez des questions
  • Taggez des influences ou des utilisateurs pertinents qui ont de nombreux abonnés
  • Utilisez les hashtags

N’utilisez pas Twitter que pour construire votre bassin d’abonnés sur Twitter

Utilisez Twitter pour faire de la cross-promotion avec vos autres réseaux sociaux. Vous créerez ainsi un levier de développement de votre audience.

L’email reste l’une des solutions les plus puissantes et personnelles pour communiquer avec vos clients et fans, alors aidez les personnes à passer de Twitter à votre site web où vous pouvez capturer leurs adresses email et renforcer vos relations avec elles. Vous verrez que tous vos réseaux n’en seront que plus forts, que votre bassin d’abonnés grandira et que votre business en profitera.

Quatre moyens de promouvoir vos opt-in sur les réseaux sociaux sans avoir l’impression de spammer

Email marketing, newsletters, webinar, et autres, vous avez quelque chose pour lesquels vous voulez que les gens vous laissent une adresse email (opt-in), mais d’où VIENNENT ces gens?

Vous n’êtes pas le seul à vous le demander. L’une des parties les plus compliquée de réussir une campagne d’opt-in est d’arriver à y faire vernir les gens! Peu importe à QUEL point votre landing page est convaincante, si personne n’y vient, n’est-ce pas?

C’est pourquoi, aujourd’hui nous regardons de plus près la manière d’utiliser les réseaux sociaux pour créer plus de trafic vers votre opt-in. Et il y a beaucoup plus à faire que de tweeter un lien occasionnellement! Alors, comment certaines belles marques utilisent le social pour transformé leurs abonnés en inscrits et en clients, et comment pouvez-vous emprunter leurs tactiques pour faire la même chose?

Vos articles de blog

On sait ce que vous pensez.

« Mon blog n’est pas un réseau social. C’est mon site! »

Pourtant, votre blog FAIT partie intégrante de votre stratégie réseaux sociaux. Ou, au moins, il devrait.

À chaque fois que vous publiez un nouvel article vous avez un endroit vers lequel envoyer les visiteurs de vos réseaux sociaux. Quelque chose sur quoi communiquer, et peut-être encore mieux, aussi quelque chose que vos abonnés voudront partager. Il y a plus de chances qu’ils retweet un lien vers un article de blog intéressant ou utile que vers une promotion. Quelque soit leur degré d’affection pour une bonne landing page.

Un bon article de blog signifie des centaines, voire des milliers, de visites sur votre site, alors pourquoi ne pas donner à tous ces visiteurs  l’opportunité de faire un opt-in ici et maintenant? S’ils sont sur votre site web, ils ont déjà montré de l’intérêt pour ce que vous avez à offrir. C’est juste votre manière de leur montrer le chemin vers la suite.

inscription Exposé

Nous utilisons l’extension WordPress Magic Action Box pour installer notre formulaire d’opt-in sur nos propres articles. Cette extension est particulièrement utile parce qu’elle vous permet d’uploader et de sauvegarder une variété d’opt-ins, et de choisir ensuite celui que vous voulez publier sur chacun des articles via un menu déroulant. Celui ci-dessus, par exemple, donne aux visiteurs du blog de RDE Marketing la possibilité de s’inscrire à notre newsletter en un seul clic.

Il y a d’autre manières de faire, comme par exemple Hubspot:

Hubspot inbound

Ou sous forme de pop-up, comme ceux utilisés par CopyHackers (dont vous pouvez en apprendre un peu plus sur leur efficacité dans cet excellent article, à lire absolument pour quiconque est intéressé par un meilleur taux d’opt-in).

Quel que soit le type de formulaire ou d’opt-in que vous choisissez d’ajouter à vos articles, le faire est une manière facile de profiter au mieux des visiteurs que vous attirez déjà.

Vos propres réseaux sociaux

Mais, hey, soyons honnêtes. Envoyer du trafic vers vos articles depuis les réseaux sociaux c’est facile. Votre blog est la source de votre nouveau contenu, il change et évolue régulièrement, donc vous avez toujours quelque chose de nouveau et d’excitant à offrir.

Cela peut rendre votre landing page un peu tristounette en comparaison.

La nature statique d’une landing page ou d’une page de vente, même une très bien faite, peut donner l’impression d’être rasoir lorsque l’on renvoie dessus encore et toujours.

Heureusement, vous pouvez rendre les liens vers votre landing page beaucoup plus intéressants, et, au fil du temps, beaucoup plus efficaces.

À chaque fois que nous faisons une campagne promotionnelle, nous créons une variété de publications en modifiant des choses comme:

  • les différents bénéfices sur lesquels on se concentre
  • les images que l’on y attache (s’il y en a)
  • le ton (drôle/sérieux/optimiste…)
  • le style (est-ce que l’on pose une question ou établi-t-on un fait?)
  • la spécificité

Publier des campagnes promotionnelles dans une variété de style ne fait pas qu’éviter qu’elles soient répétitives, cela nous permet aussi de tester et de voir comment notre audience répond à ces styles.

N’oubliez pas d’utiliser tous les espaces que les différents réseaux sociaux vous proposent dans vos profils. Voyez comment Marie Forleo utilise son site web pour créer des opt-in:

Marie Forleo inbound

C’est unique à son profil réseaux sociaux? Non. Vous atterririez sur le même site si vous tapiez directement l’adresse dans votre navigateur. Mais Marie sait qu’elle va faire un lien de son profil Twitter vers son site de toutes façons, alors pourquoi ne pas créer de multiples opportunités pour ses visiteurs de faire un opt-in dès le premier point d’entrée?

Que vos profils sociaux lient directement à votre page d’accueil ou à une page de vente séparée, quiconque clic devrait avoir l’opportunité de faire un opt-in pour ce que vous avez à proposer dès qu’ils arrivent.

Les réseaux sociaux des autres

Nous avons déjà vu comment vous pouvez utiliser des articles de blog partageables pour mettre votre opt-in en face d’une plus grande audience, mais ce n’est pas la seule manière dont vous pouvez encourager les autres à faire passer le mot.

Intégrer un click-to-tweet avec vos opt-in facilite l’action de vos abonnés. Des sites comme Hubspot font cela depuis des années dans des articles comme celui-ci:

Hubspot ClickToTweet

Utiliser un outil comme ClickToTweet rend très facile l’intégration de ce type de lien à vos articles de blog, et vos lecteurs peuvent partager l’essence de votre article (et votre lien) en quelques clics.

Vous pouvez même créer des ClickToTweet liés à des actions spécifiques pour que vos fans et clients partagent des informations spécifiques sur leurs réseaux sociaux.

Quelques exemples d’informations:

  • S’inscrire à une newsletter
  • Lire une newsletter
  • S’inscrire à (ou avoir terminé) une formation
  • Regarder un webinar
  • Télécharger un livre blanc

Vous pourriez être surpris par ce que les visiteurs de votre site sont le plus prêts à partager, et par le nombre de gens que cela peut envoyer vers votre page d’opt-in!

La publicité

Tout d’abord, il faut que nous cassions un mythe.

Utiliser les réseaux sociaux est gratuit. Atteindre votre plein potentiel en terme de marketing sur lesdits réseaux ne l’est PAS.

C’est sûr, Facebook est gratuit. De même que Candy Crush. Mais quand vous êtes coincé sur le même niveau pendant des jours et que vous n’arrivez toujours pas à trouver comment en sortir, mettre quelques euros pour obtenir un petit avantage concurrentiel ne parait pas une si mauvaise idée.

Facebook Organic Paid

Alors, apprenez à vous servir du Gestionnaire de Publicité Facebook. Ne vous contentez pas de booster des publications ici et là. Détermines lesquelles de vos landing page valent que vous dépensiez de l’argent dessus, et lesquelles non. Nous ne payons pas pour faire la publicité de notre newsletter ou de nos articles de blog, mais la promotion d’une formation ou d’un webinar, même une formation gratuite, vaut la dépense.

En résumé

Ok, revoyons tout cela. Vous avez un opt-in dont vous voulez faire la promotion. Alors, où faire cela?

  • Votre blog: Ajoutez les formulaire d’opt-in et des liens sur tous vos articles de blog, pour que lorsque vous communiquez sur ces articles sur les réseaux sociaux, vous fassiez aussi la promotion de votre opt-in.
  • Des publications promotionnelles: Secouez la monotonie et rendez vos publications promotionnelles plus efficaces dans la durée en expérimentant avec des styles différents.
  • Les publications des autres: Encouragez les partages avec ClickToTweet ou des extensions de partage d’images pour faciliter le travail de vos fans quand il s’agit de partager votre contenu.
  • La publicité: Apprenez les bases de la publicité sur les réseaux sociaux et déterminez quelles pages et promotions auront le meilleur retour sur investissement.

Une stratégie qui combine quelques unes de ces tactiques, ou idéalement l’ensemble, donnera à votre opt-in un véritable boost en terme de visibilité comparé à des publications sporadiques!

Elle court, elle court la rumeur: les prochains changements de Twitter

Au cas où vous n’étiez pas au courant, Twitter traverse une zone de turbulences.

Du licenciement de centaines d’employés à la termination de Vine le bien-aimé, le réseau est dans une espèce de phase du « tout va bien« .

Tout Va Bien

Selon des sources internes et externes à Twitter, pourtant, des changements de stratégie sont à l’horizon. Et cela signifie que des fonctionnalités fondamentales de Twitter sont appelées à évoluer.

C’est pourquoi nous regroupons pour vous tous les derniers grands changements, annonces et rumeurs concernant les évolutions prochaines de Twitter.

Qu’est-ce qui a changé? Qu’est-ce qui est dans les tuyaux? Et qu’est-ce que cela signifie pour vous?

Regardons cela de plus près, à commencer avec un changement qui a déjà fait un petit bout de chemin:

Les « Twitter Handles » disparaissent

Avez-vous remarqué que les Twitter handles étaient entrain de disparaitre? Parce que ça a déjà commencé!

It's Happening

Twitter adore expérimenter avec différentes manières de vous permettre de mettre plus de caractères dans vos tweets, promettant, par exemple, par le passé de ne pas comptabiliser les images dans vos 140.

Leur dernier truc? Enlever les handles du début de vos tweets-réponse. COMPLÈTEMENT.

Le changement s’est propagé doucement semant une confusion totale chez ceux qui en ont bénéficié les premiers. Sans surprise… Il est bien plus difficile de garder une trace du destinataire du tweet quand leur handle n’apparait pas dessus.

Ce changement n’a pas encore atteint tout le monde, alors gardez l’oeil ouvert, parce que, que cela vous plaise ou non, il arrive.

Et qu’en est-il des changements qui n’ont pas encore commencé à se propager? Que peut donc bien nous réserver l’avenir?

Le silence sélectif peut arriver

L’incapacité de Twitter à réguler les abus personnels leur a fait pas mal de tort dernièrement. C’était l’une des raisons pour lesquelles Disney à rejeter une opportunité de rachat. Et ce n’était pas les seuls dans ce cas.

S’ils ont fait des efforts ici et là pour trouver une solution, la rumeur d’une solution qui pourrait arriver bientôt est un bouton « silence » beaucoup plus puissant. Une solution pour laquelle Instagram s’est fait remarqué (en bien) il y a quelques mois.

La rumeur dit que cette fonctionnalité donnerait aux utilisateurs la possibilité de blacklister complètement certains mots ou phrases de leurs timeline. Donc, enfin la possibilité de bloquer les trolls efficacement.

trolls

Pas mal non plus quand il s’agit d’éviter les spoilers du dernier épisode de Game of Thrones…

La fonction silence améliorée n’est pas encore tout à fait là, mais il n’est pas fou d’assumer que ce sera bientôt le cas. Twitter l’a « accidentellement » sortie, puis enlevé lorsqu’ils ont réalisé leur erreur.

Cela donne pas mal de temps au marketeurs pour envisager comment cela pourrait les affecter. Voici un exemple.

Quand vous payez quelqu’un (comme une célébrité ou un influenceur) pour tweeter une promotion pour vous, la loi exige qu’ils déclarent la relation. La plupart des marques et des utilisateurs se contente de mettre un hashtag #pub ou #sponsorisé et d’oublier.

Maintenant que les utilisateurs de Twitter vont être capable de mettre certains mots sous silence, par contre, il va peut-être falloir faire preuve de créativité. Les gens vont peut-être décider qu’ils ne veulent plus voir de tweet avec le #pub.

En parlant de choses que les utilisateurs pourraient voir…

Twitter travaille sur des fil d’actualité séparés

Une autre fonctionnalité que Twitter concocte dans son laboratoire secret? Des fil d’actualités spéciaux, composé de manière algorithmique que les utilisateurs peuvent choisir en fonction de différents sujets.

Ces nommées « Fil d’actualité événementiels » apparaitraient comme des onglets à côté de votre fil d’actualité principal, avec, pour chacun, des tweets sélectionnées en fonction de sujets spécifiques. Un paramètre qui n’est pas inconnus aux utilisateurs de TweetDeck.

Voici un exemple de ce à quoi ça pourrait ressembler.

Maintenant, si vous voulez tweeter sur un sujet comme les élections présidentielles, vous pourriez faire une recherche Twitter sur #Elections2017 pour voir ce que d’autres disent. Sinon, toutes les tweets relatives aux élections seraient en compétition dans votre fil d’actualité avec des gens qui tweet sur de choses complètement différentes, comme leur dernier plein d’essence.

essence

Un fil d’actualité événementiel pourrait, en théorie, vous ôtez le besoin de rechercher manuellement des tweets sur des sujets « chauds », en les assemblant dans un fil d’actualité séparé du principal.

On ne sait toujours pas quel degré de contrôle vous auriez sur ces fils d’actualité, serez-vous en mesure de choisir celles qui apparaissent, comme les onglets Gmail? Pourrez-vous choisir quels utilisateurs se trouvent dans un Fil d’Actualité Événementiel, et/ou si vous pouvez le restreindre aux personnes auxquelles vous êtes abonné?

L’avenir nous le dira, mais quoiqu’il en soit, une chose est sûre: trouver du temps pour participer aux conversations sur Twitter sera encore plus important dans le futur que ça ne l’est maintenant. Et c’est déjà très très important.

Alors, gardez l’oeil

Vérité ou rumeur, déjà lancés ou pas encore complètement au point, de grands changements se préparent chez Twitter.

Comme avec n’importe quel autre réseau social, savoir d’avance quels seront ces changement vous donne le temps de vous préparer. Et être prêt peut faire toute la différence quand ces changements devient actifs!

Que pensez-vous de ce que Twitter nous réserve? Vous pensez que ce type de changement est logique? Ou préféreriez-vous qu’ils se concentrent sur autre chose?

Donnez votre avis dans les commentaires ci-dessous!

Les statistiques de Twitter: quelles sont-elles? Pourquoi sont-elles importantes?

Vous voulez apprendre une tonne d’informations vitales et tellement intéressantes qu’elles en deviennent addictives sur vos abonnés Twitter? Le tout en moins de cinq minutes?

En 2014, Twitter a mis à jour ses données statistiques. Et c’était plutôt cool! Ça ressemblait à ça:

Twitter stats old

Aussi bien que c’était alors, un an plus tard, Twitter a mis à jour ses données statistiques, et ce, de manière drastique. Vous y trouverez BEAUCOUP d’information qu’ils appellent « statistiques d’audience ». Le type d’information qui risque de changer la manière dont vous voyez vos abonnés, et, tout aussi important, ce que vous devez partager avec eux.

Alors que SONT les statistiques d’audience de Twitter, exactement? Qu’est-ce qui a changé et qu’est-ce qui est important? Regardons ça de plus près.

Données démographiques

Commençons par le commencement, rendez-vous sur votre page Twitter Analytics et cliquez sur Audiences. Cela vous conduira aux statistiques en lien avec votre audience, où se trouve toute l’info juteuse. Note: vous pouvez aussi vous rendre sur ads.twitter.com, cliquer sur « Statistiques » sur le menu principal puis sur « Analyse de l’audience ».

Comme vous pouvez le constater, les informations sont réparties en quatre onglets principaux. Cinq, si vous comptez la vue d’ensemble, mais c’est de l’information que vous pouvez trouvez dans les autres catégories de toutes façons.

Twitter Analytics Onglets

Le premier est votre onglet « Données démographiques ». Comme l’ancienne version des statistiques de Twitter, cet onglet vous donne de l’information sur la zone géographique de votre audience, et sur comment elle se répartie en termes de sexe. Mais vous y trouverez encore plus. Vous pouvez utiliser cet onglet pour apprendre des choses comme:

  • le niveau d’éducation de votre audience
  • la catégorie de revenus à laquelle elle appartient
  • la langue qu’elle parle
  • s’ils sont propriétaire ou locataire

Au début cela peut paraitre un peu drôle mais inutile comme information ; vous savez le type qui vous fait dire: « Ok, super, mais quelle différence cela fait-il vraiment? » En réalité, cependant, cela peut être une information très importante à garder en mémoire.

Twitter Analytics Démographie

Vous pourriez partager des conseils qui concernent des gens avec des ressources financières plus importantes que votre abonné type, ou quelqu’un avec ou sans, le même niveau d’éducation. Il pourrait y avoir un disconnect majeur entre l’audience pour laquelle vous écrivez et celles qui vous lit. Et ceci est la première étape dans l’identification de ces différences.

Quelle est la PROCHAINE étape? Lisez la suite…

Style de vie et modes de consommation

Maintenant, accrochez-vous, parce qu’il y a pas mal à absorber sur ces deux prochains onglets. D’abord, l’onglet Style de vie:

Twitter Analytics Style de Vie

Vous reconnaitrez probablement le tableau « Intérêts » qui était similaire dans l’ancienne version de Twitter Analytics. Il n’y aura probablement pas des masses de surprises dans cette liste, parce que les centres d’intérêt de votre audience vont probablement correspondre, au moins partiellement, aux sujets sur lesquels vous tweetez. Les abonnés de RDE Marketing s’intéressent aux nouvelles technologies et à l’entrepreneuriat? Scandale!

Quelque chose de plus récent, cependant, et potentiellement plus surprenant, sont les informations sur les habitudes de consommation télévisuelle de votre audience. Par exemple, vous pourriez vous rendre compte qu’un pourcentage incroyablement bas de vos abonnés s’intéressent au sport… ce qui pourrait vous faire réfléchir à deux fois sur ces métaphores footballistiques que vous avez l’habitude d’utiliser.

Ce qui rend les choses encore plus intéressantes, c’est de comparer vos propres abonnés à un autre groupe. Juste au dessus de vos données, cliquez sur « Ajouter une audience comparative » et Twitter vous montrera comment vos abonnés se comparent à l’ensemble des utilisateurs du réseau:

Twitter Analytics Style de Vie 2

Dans le même genre, l’onglet Modes de Consommation vous donne encore plus d’information sur les habitudes de vos abonnés, comme le type de carte de crédit qu’ils utilisent et leurs habitudes d’achat:

Twitter Analytics Comportement d'Achat

Attendez une minute, c’est bien beau tout cela, mais ça soulève tout de même une question:

D’où VIENT toute cette information?

Bonne question, parce qu’au premier coup d’oeil, ça fait un peu Big Brother tout ça, non? Selon Twitter, « Les données sont issues d’informations fournies par les utilisateurs, par les applications, par les modèles internes de Twitter et par les partenaires. »

Traduction? Une partie des données sont issues d’information que vous fournissez ou avez fournies à Twitter, une partie est issue de ce que vous publiez, et une partie est récupérée chez des « partenaires » (des entreprises comme Datalogix, qui récupère de la donnée utilisateur et la fournisse à Twitter, qui lui, vous la fournit à vous). Et, pour info, beaucoup de ces données partenaires ne reflète qu’une portion de votre audience aux États-Unis. Compris? Tout bon? Très bien, parce que cela nous emmène à l’onglet final:

Empreinte mobile

C’est là que vous trouverez les catégories d’appareil et les opérateurs sans fil que vous abonnés utilisent:

 

Twitter Analytics Empreinte Mobile

C’est là que l’on s’aperçoit que nos abonnés sont plus iOS qu’Android (et que Blackberry peut aller se rhabiller). Comme avec la plupart des autres informations que vous trouverez dans les statistiques d’audience, votre niveau d’intérêt peut varier selon si c’est une info cruciale ou non dans votre cas. En ce qui nous concerne, cela peut signifier que tweeter des liens vers des contenus spécifiques à Android, venant d’autres sources n’est pas aussi efficace que des contenus spécifiques aux utilisateurs d’iOS.

Comment allez-VOUS utiliser les statistiques d’audience de Twitter?

Jetez un oeil à vos propres statistiques, qu’est-ce qui vous surprend sur vos abonnés? Est-ce que des informations comme le genre ou les centres d’intérêt ne correspondent pas à ce que vous anticipiez? Et comment vous voyez-vous utiliser (ou PAS) cette information dans le futur? Partagez vos opinions sur cette fonctionnalité dans les commentaires ci-dessous!

Les trois secrets qui ont permis à Winetracker.co d’augmenter son audience Twitter de 20 000 abonnés en six mois

Lancer une entreprise en partant de rien est un job à temps plein, et ça, avant même que vous ne pensiez à la communication…

C’est ce dont s’est rendu compte Tony Jacobson, début 2015, alors qu’il se préparait à lancer Winetracker.co, une application qui permet de facilement retrouver, noter et donner son avis sur des vins où qu’ils aillent. Avec trois enfants et un emploi à temps plein pour le garder bien occupé, développer et perfectionner WInetracker était déjà un projet relégué aux soirs et week-ends, lui laissant très peu de temps pour en faire la promotion.

Pourtant, en six mois, Tony a augmenté son nombre d’abonnés Twitter d’environ 125 nouveaux abonnés par jour, allant de 700 à plus de 21 000 vrais fans engagés en six mois, et plus de 120 000 aujourd’hui. Twitter représente maintenant plus de 80% du trafic sur son site web.

Vin Lyon

Tony a révélé ses trois secrets pour construire cette audience massive et fortement engagée sur les réseaux sociaux, en seulement une heure environ par semaine. Les voici pour vous.

Tweetez avec style et substance

Ajouter des visuels à vos publications est une manière simple de booster leur visibilité et leur engagement. Ces images ont en moyenne 150% plus de re-tweets. Qu’il prenne une image dans le contenu source sur lequel il tweet (comme les actualités) ou qu’il utilise des outils de modification d’images comme Pixelmator ou Sketch, pour créer ses propres images, Tony ajoute une image sur tout ce qu’il partage sur Twitter.

« Il est important de sortir du lot sur Twitter », a-t-il déclaré dans la presse. « Et cela n’a pas besoin d’être beau. »

Ajouter un composant visuel à ses tweets a permis à Tony de leur donner la visibilité et la personnalité nécessaire pour transformer en engagement à tous les niveaux:

Winetracker Twitter 1

Pour rentabiliser encore plus le temps qu’il passe à créer des images, il utilise aussi un outil de management de campagne pour partager ses tweets plus d’une fois, pour qu’elles soient vues par de nouvelles personnes.

« Certains de mes publications sont retweetées 30 fois même si elles ont déjà été retweetées 30 fois quatre jours auparavant, » déclare-t-il,. « Sans surprises, elle obtiennent la même traction à chaque fois. »

Avant d’adopter cette stratégie, il n’avait le temps de créer et partager qu’environ trois publications par semaine. Après avoir commencé à travailler sous forme de lot pour construire une bibliothèque de tweets récurrents, il est devenu capable de partager sept tweets par jour, en y passant de moins en moins de temps et en voyant son taux d’engagement s’envoler.

Twitter Engagement

« Maintenant je n’y passe qu’une heure par semaine, environ, à trouver de nouveaux trucs à partager, et je crée peut-être une publication ou deux par semaine, » dit-il. « Ou, certaines semaine, je m’abstiens, parce que j’ai déjà une bibliothèque de contenu. Les gens doivent s’imaginer que je suis un community manager à temps plein… »

Mais lorsqu’il s’agit de construire une audience engagée sur Twitter, Tony s’est aperçu que ce n’est pas seulement une question de comment on partage, mais de ce que l’on partage.

Donnez leur quelque chose à discuter

Des sept tweets que Tony publie chaque jour, une seule est promotionnelle et destinée à créer du trafic sur son site web, Le reste est strictement le type de contenu que les gens adorent partager sur les réseaux sociaux. Une stratégie qui a rapidement permis à son profil d’atteindre les 19 000 impressions par jour.

Twitter Impressions

« Je ne fais que donner aux gens des choses qui leur donneront du capital social, » explique-t-il. « Ils peuvent dire: j’ai appris ce truc cool aujourd’hui. Cela donne aux gens des informations intéressantes et cool sur un sujet qui les intéresse. C’est la ligne directrice du contenu que je génère. »

En tweetant des faits, des conseils, des citations, des liens vers le contenu d’autres sources et plus encore, il donne à ses abonnés du contenu qu’ils voudront partager, et donneront à d’autres envie de s’abonner à lui par la même occasion.

« Tant qu’il y a du capital social, » dit-il, « et que j’aide les gens à avoir quelque chose d’intéressant à discuter avec leurs amis, je suis constamment surpris de voir comment les gens engagent avec ce contenu, encore et encore… »

Donnez la priorités aux interactions et à l’outreach

Si 40% des nouveaux abonnés de Tony sont des utilisateurs qui l’ont trouvé tout seuls, il augmente son audience en dédiant du temps à l’outreach.

En utilisant Tweepi pour traquer et organiser les utilisateurs intéressés par le vin, il est en mesure de créer de nouvelles connections de manière proactive:

Tweepi

En consacrant le temps que son système lui économise à l’interaction live, il crée un lien fort entre lui et ses abonnés en engageant dans des conversations et en répondant aux commentaires et aux questions.

« Quand votre bibliothèque de contenu est en place, cela vous libère du temps pour travailler vraiment l’engagement social, » explique-t-il. « C’est à ça que je passer le plus clair de mon temps, et ce n’est qu’un truc, pas plus compliqué que de regarder son compte Facebook de temps en temps dans la journée. Vous pouvez toujours passer deux ou trois minutes sur votre téléphone, à surveiller vos notifications, et à interagir rapidement. Montrez-leur qu’ils existent. Montrez-leur qu’ils comptent. »

Au bout du compte, cependant, l’important c’est ce que vous publiez ; en créant du contenu de qualité et en lui donnant l’opportunité d’être vu.

« L’outreach aide, mais je pense que les gens restent pour la qualité du contenu, » dit Tony. « Beaucoup ne s’en rendent même pas compte, parce que vous êtres mélangés à d’autres personnes dans leur fil d’actualité. Ils ne voient que des petits bouts. Alors, pour eux, même si vous partagez les choses plus d’une fois, vous leur donner du contenu frais et merveilleux à chaque fois. »

Investir dans votre croissance

Que ce soit en utilisant des outils qui rendent plus facile le partage de publications et l’engagement avec vos abonnés, ou juste en consacrant le temps nécessaire pour créer du contenu de meilleure qualité, savoir comment investir vos ressources est la clé de non seulement augmenter votre audience, mais de l’engager encore plus.

« Cela demande un peu de travail en amont, pour créer le contenu, » explique Tony, « mais on n’a pas besoin d’être ingénieur. Soyez emphatiques. Soyez faciles à digérer. Soyez visuels. Donnez aux gens du capital social. Une fois que cela existe, vous êtes libres. »

Cet article a été écrit à partir d’une compilation d’interviews données par Tony Jacobson.

5 grandes marques nous montrent comment recycler le contenu

Faire quelque chose juste pour faire comme tout le monde peut avoir des conséquences désastreuses.

Surtout quand on parle de mode…

Friends Fashion Faux Pas

Parfois, pourtant, il faut se demander pourquoi ils font ce qu’ils font. Quand vous comprenez leurs raisons, il se peut que leur stratégie prennent beaucoup de sens!

Lorsqu’il s’agit de stratégie réseau sociaux, une stratégie qui est de plus en plus « à la mode » est de répéter son contenu. Et pour une bonne raison.

La plupart des community manager prévoient leurs publications sur les réseaux sociaux au moins la veille, et 25% d’entre eux les prévoient un mois ou plus à l’avance. Quand vous prévoyez à l’avance et accordez autant de temps et d’énergie à la création de fantastiques publications, c’est juste normal de les partager plus d’une fois et d’augmenter la valeur de chacune d’entre elles. Ce qui explique pourquoi de grandes marques font exactement ça.

Pourquoi plus de gens ne s’en rendent pas compte? On vous explique tout dans une minute.

Si l’idée de publier le même contenu plusieurs fois vous donne l’impression de noter vos pompes au creux de votre main avant l’examen, cet article est pour vous. Jetons un coup d’oeil à quelques marques qui pratiquent cette stratégie et essayons de comprendre pourquoi!

Recyclage articles

Atteindre (et tester) des audiences différentes

Quand vous publiez un nouvel article de blog, son trafic a tendance à chuter très très vite. Ce qui fait que communiquer dessus plus d’une fois est relativement important.

Regardez comment Darren Rose de Problogger fait la promotion d’un nouvel article:

ProBlogger

Même image, même texte, même lien ; c’est le même tweet envoyé six fois en six jours.

Vous remarquez quelque chose?

Il y a de l’engagement sur chacun de ces tweets, parce qu’à chaque fois qu’il est publié, il est vu par des gens différents. Des gens qui ne l’ont pas vu les autres fois, et qui pourraient ne jamais l’avoir vu s’il n’avait pas été publié plus d’une fois.

Moins de la moitié des utilisateurs de Twitter vont sur le site ne serait-ce qu’une fois par jour, alors publier la même chose une fois par jour n’est pas si inhabituel. Dans ce cas, cela peut même offrir des informations pertinentes sur les meilleurs moments pour publier. En partageant un tweet à différentes heures sur différents jours, vous pouvez voir se dessiner des tendances en termes d’impressions et d’engagement.

Vous risquez de vous trouver surpris par les heures qui ont le plus de succès. Voici un exemple.

Regarder le compte Twitter de Social Media Examiner sur une durée d’environ 30 heures:

Social Media Examiner

Vous ne rêvez pas, pendant plus d’une journée ils ont publié la même information avec le même texte, la même image, le même lien, encore et encore, et rien d’autre.

Comme ça, on peut penser que ça ressemble à un disque rayé, mais quand on regarde de plus près comment ils ont fait et les résultats qu’ils ont obtenus, cela prend BEAUCOUP de sens.

En espaçant leurs publications, ils ont pu toucher un large éventail d’abonnés. Et cela a fonctionné.

Social Media Examiner a publié le même tweet cinq fois sur une journée et demi, mais ces tweets étaient toutes programmées à plusieurs heures d’intervalle, dont certaines heures où l’on ne penserait pas que nos abonnés sont connectés.

Par exemple, une de ces tweets a été publiée à 6h05 EST, et c’est celle qui a eu le plus de retweets. Une autre a été publiée à 2h05 du matin, et elle a obtenu la seconde place en termes de retweets.

Expérimentez avec audience en publiant la même chose à des heures complètement différentes, dont certaines où vous ne penseriez pas qu’elles marcheraient. Vous risquez de vous rendre compte qu’avec les différents fuseaux horaires (et probablement aussi grâce au café), vos tweets ont beaucoup de potentiel 24h/24!

Profiter de votre contenu « evergreen »

Vous êtes assis sur un tas d’or d’articles « evergreen » qui n’obtiennent pas le trafic qu’ils méritent?

Partager ces articles régulièrement, comme le fait Buzzfeed, vous assure que vous ne les gâchez pas.

Ndlr: voici quelques conseils pour trouver plus d’idées de contenus evergreen.

Buzzfeed est l’exemple parfait de l’intérêt de répéter vos publications, parce qu’ils n’en ont pas forcément BESOIN.

Après tout, ils publient quelque part autour de 10 gazillions d’articles par jour. Ils ne sont pas vraiment en peine de contenu à partager, et s’ils le souhaitaient, ils pourraient s’en tenir au minimum en faisant la promo de chacun une fois et basta.

Mais, à la place, ils font cela:

BuzzFeed

Quand BuzzFeed a des articles evergreen, ou même presque evergreen, ils les partagent sur les réseaux sociaux plus d’une fois. Dans les exemples ci-dessus, ils ont partagés à nouveau les mêmes contenus trois jours après la première publication, et ils ont obtenus presque exactement les mêmes performances.

En quelques clics, BuzzFeed a doublé la valeur de chacune de ces publications.

Vous n’aimeriez pas faire la même chose avec VOTRE contenu? C’est pour cela qu’il existe des outils qui font cela à votre place!

Que vous partagiez quelque chose à nouveau quelques jours plus tard, quelques semaines plus tard, ou au moins quelques mois plus tard, cela peut faire une véritable différence!

Faire tourner l’info

Les articles evergreen sont utiles, mais tout ce que vous écrivez n’a pas besoins d’avoir éternité comme date d’expiration. Même les publications qui parlent d’actualité méritent d’être répétées.

Regardez le New York Times:

New York Times

Le Times est connu comme source d’actualité, mais une actu reste pertinente pendant plus de quelques minutes. Leur profil Twitter se répète fréquemment pour que leurs derniers articles reçoivent autant d’attention que possible pendant qu’ils sont encore d’actualité!

Même les site de divertissement comme MTV News font la même chose:

MTV News

Est-ce que l’une de ces tweet sera pertinente sur la durée? Absolument pas. Mais pendant qu’elles le sont, elles méritent d’être partagées plusieurs fois, et de récupérer des douzaines (ou centaines) d’interactions à chaque fois!

Qui d’autre avez-vous vu faire de même?

Il est facile de ne pas se rendre compte quand quelqu’un partage le même contenu encore et encore. Même si c’est une grande marque!

Avez-vous adopté cette stratégie? Avez-vous remarqué que c’est de plus en plus populaire? Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires ci-dessous!

Ces statistiques Twitter vous montrent combien vaut vraiment une réponse

Lorsque vous allez sur Twitter, vos notifications sont l’une des premières choses que vous regardez. Mais est-il vraiment si important de répondre à chacune d’entre-elles?

Après tout, elles s’ADDITIONNENT. Vous n’avez peut-être pas envie de réagir à chaque fois que quelqu’un vous mentionne, vous tag ou vous répond!

leave me alone gif

Pourtant, répondre diligemment à toutes vos notifications Twitter est plus important que vous ne le pensez. En fait, vous pouvez quantifier son degré d’importance.

Une étude Twitter récente montre que la manière dont vous interagissez avec les autres, peut avoir une influence significative, directe, et mesurable sur votre chiffre d’affaire. Si vous ne prenez pas vos notifications au sérieux aujourd’hui, cela peut impacter la santé de votre entreprise dans le futur!

Alors, quelle différence cela fait-il que vous répondiez aux gens sur Twitter? Regardons quelques statistiques qui font réfléchir…

Combien une réponse sur Twitter vaut-elle vraiment?

Comment répondre sur les réseaux sociaux vous fait gagner de l’argent

Dans leur étude de milliers d’utilisateurs, Twitter a découvert que lorsqu’une entreprise répond à un utilisateur qui leur a adressé un tweet, cette personne sera disposée à payer plus pour le même produit dans le futur. Le fait est qu’ils seraient prêts à payer jusqu’à 20% de plus sur la base de cette interaction. Et, plus vite vous répondez, plus vite ce pourcentage grimpe.

Et plus encore, les utilisateurs auxquels vous répondez sur les réseaux sociaux sont plus enclins, de manière significative, à partager leur affection pour votre marque avec leurs amis et abonnés. Ils sont à 44% plus enclins à partager leur expérience on et off-line, et ils sont à 30% plus enclins à recommander votre marque à d’autres.

I approve this message gif

En clair, répondre aux gens qui s’adressent à vous sur Twitter et vous pourrez:

  • Gagner plus sur du ré-achat
  • Encourager les gens à partager leur expérience avec d’autres
  • Obtenir des recommendations de bouche-à-oreille

Ce qui signifie que chaque personne qui interagit avec vous sur Twitter représente un potentiel sérieux, et louper une notification peut signifier louper une belle opportunité.

Que pouvez-vous faire, alors, pour vous assurer que vous êtes aussi disponible que possible sur Twitter?

Minimiser vos connections manquées

Clairement, vous ne voulez pas passer à côté de quelqu’un qui cherche à vous toucher. Sur Twitter, cela signifie non seulement regarder vos notifications, mais aussi vous assurer que vos paramètres n’empêchent pas les gens de vous contacter.

Voici ce dont il faut se souvenir:

1.Même un tweet négatif peut-être positif.

Soyons honnêtes: tous les tweets qui vous mentionnent ne seront pas forcément positifs.

Même Dwayne « The Rock » Johnson n’est pas à l’abri de la critique occasionnelle.

Twitter The Rock

Mais même si cela ne bénéficierais pas beaucoup M. The Rock de répondre à ces tweets négatifs, vous pourriez tirer un GROS bénéfice de répondre aux vôtres.

69% des gens qui twittent quelque chose de négatif sur une entreprise disent être plus positifs après que l’entreprise ait répondu. Et ce sont beaucoup de moues transformées en sourires.

Une autre étude a montré que les consommateurs pensent que Twitter est l’un des canal les moins frustrants pour le service-client. En fait, ils le préfèrent aux emails, les chats en live, les appels téléphoniques et même aux conversations en personne.

Donc, même si vous pouvez donne aux gens l’opportunité de trouver des réponses de différentes manières, comme avec un FAQ en ligne, Twitter doit définitivement en faire partie. Et, naturellement, cela signifie répondre même lorsque quelqu’un mentionne un problème ou se plaint.

2.Gardez vos DM ouverts

Tous ceux qui recherchent une réponse sur Twitter n’ont pas forcément envie de le faire de manière publique. Vos abonnés sont-ils en mesure de vous joindre via les messages directs?

Êtes-vous sûr?

Twitter vous donne l’option de limiter les personnes qui vous envoient des messages directs. Si vous le souhaitez, vous pouvez restreindre l’option aux personnes auxquelles vous êtes abonné. C’est une fonctionnalité intéressante si vous êtes une célébrité harcelée de propositions de mariage de fans obsessionnels, mais pas tant si vous êtes une entreprise.

Jetez un oeil sur la page « Sécurité et confidentialité » et assurez-vous que vous êtes en mesure de recevoir des messages directs de quiconque, pour que les gens puissent s’adresser à vous de la manière la plus confortable pour eux.

Twitter Messages Privés

Et, bien entendu, n’oubliez pas de surveiller votre boite de réception régulièrement!

3.Ne filtrez pas vos notifications

En 2016, Twitter a lancé le « filtre qualité » qui vous permet de filtrer automatiquement le type de notifications que vous recevez.

Voici une explication complète de comment ça marche.

Comme l’outil de Twitter qui permet de bloquer les messages directs indésirables, vos options pour filtrer les notifications sont principalement conçues pour maitriser le harcèlement, mais elles peuvent aussi vous empêcher de recevoir la majorité de vos notifications.

Harcèlement sur Twitter

Allez faire un tour sur l’onglet « Notifications » de vos paramètres Twitter, et assurez-vous que l’option « Filtre de qualité » n’est pas sélectionnée. Ainsi, vous vous assurez de voir toutes les notifications possibles.

4.Donnez-vous le temps de faire tout ça

Si vous faites tout votre marketing sur les réseaux sociaux en live et au moment même, vous n’utilisez pas votre temps de manière efficace. Et cela peut signifier que vous passez à côté de certaines personnes.

Il y a deux types d’actions sur les réseaux sociaux: les choses que vous pouvez faire en live, et celles que vous devez faire en live. Répondre aux notifications est quelque chose que vous devez faire en live, après tout vous ne pouvez pas écrire une réponse personnalisée à quelqu’un en avance!

Les bonnes vieilles publications cependant, comme promouvoir vos articles de blog, ou les liens vers vos articles favoris, vous pouvez faire ça, littéralement, quand vous voulez. Écrivez-les d’avance, programmez-les pour qu’elles soient publiées automatiquement, et vous aurez plus de temps ensuite pour répondre aux gens qui s’adressent à vous.

Parce que, souvenez-vous, plus vite vous leur répondez, mieux c’est.

Quand vous programmez des tweets à l’avance, l’objectif n’est pas nécessairement de passer moins de temps sur les réseaux sociaux ensuite, c’est d’y passer du temps de manière plus intelligente.

Plus vous vous laissez de temps pour répondre aux notifications, mieux c’est. Vous répondrez plus vite, et vous courrez moins le risque de passer à côté d’une belle opportunité.

Comment vous en sortez-vous avec VOS notifications?

Surveiller les notifications de Twitter peut faire une grande différence, pas seulement pour votre présence sur les réseaux sociaux, mais aussi pour votre chiffre d’affaires. Alors, quelle est votre manière préférée de rester à jour?

Surveillez-vous vos notifications manuellement tout au long de la journée? Avez des alertes sur votre smartphone? Utilisez un outil de management spécifique?

Dites-nous tout en commentaires ci-dessous!