Combin, l’outil pour développer votre compte Instagram

Combin, l’outil pour développer votre compte Instagram

Après vous avoir expliqué différentes méthodes pour développer votre communauté sur Instagram, parlons peu mais parlons outil ! 

Nous en avons testé toute une ribambelle et, malheureusement, la plupart disparaisse du jour au lendemain ou ne respecte pas les règles d’Instagram (vous voilà donc avec un compte suspendu, ce qui n’est pas très pratique…). 

C’est pourquoi, lorsque Combin, nous a contacté pour tester leur outil Instagram, nous étions plus qu’intéressées. C’est parti pour un petit tour d’horizon des différentes fonctionnalités proposées ! 

Développer son compte Instagram avec Combin 

Vos publications et statistiques

Le premier onglet de l’outil est votre profil, il reprend donc toutes les publications de votre profil. L’intérêt est qu’il vous permet de visualiser en un clin d’oeil le nombre de « j’aime » et de commentaire sous chacune d’entre-elles contrairement à l’interface habituelle. 

On ne vous le répètera jamais assez mais prenez le temps d’analyser vos statistiques ! Repérez ainsi les publications générant le plus d’engagement : s’agit-il de photos comportant vos produits ? Ou au contraire des photos lifestyle ?

Profitez-en pour repérer les commentaires auxquels vous auriez oublié de répondre par la même occasion (indiqués par une petite bulle rouge sur l’outil). 

La fonction Recherche

La fonction Recherche est particulièrement intéressante pour trouver des publications ou des utilisateurs liés à votre domaine d’activité. 

C’est une des fonctionnalités qui permet de vraiment gagner du temps, voici quelques idées d’utilisation que nous avons testées

1. Faire de la veille  

Il est possible d’enregistrer plusieurs recherches. Créez donc une recherche par hashtag pour suivre l’actualité des thématiques qui touchent votre business.  

De nombreux outils  vous aideront à trouver des listes de hashtag mais vous n’avez pas besoin d’en suivre une multitude. Vous pouvez par exemple suivre les hashtag de vos concurrents, les hashtag tendance dans votre secteur, vos hashtag de marque, etc. 

Pensez à utiliser le filtre de Localisation afin de ne surveiller que les publications des personnes se trouvant dans votre zone de chalandise. Notre client étant français, nous avons ciblé nos recherches sur « France entière » mais il est également possible de se concentrer sur une ville par exemple ! 

2. Repérer des influenceurs 

Toujours en utilisant la recherche par hashtag, repérez les comptes les plus influents sur les mots-clefs visés. 

Si vous avez déjà identifié un influenceur, utilisez la recherche par utilisateur et appliquez le filtre « Abonnés ». L’outil vous classera ainsi les abonnés de l’influenceur du plus suivis au moins suivis. Vous accéderez ainsi à une liste d’influenceurs qui se rapportent généralement à la même thématique. 

3. Identifier de futurs abonnés

Une des techniques de growthacking les plus utilisées sur Instagram consiste à faire grossir son nombre d’abonnés en allant s’abonner à des comptes d’utilisateurs pouvant être intéressés par votre business. 

Pour que cela fonctionne, la problématique est bien évidemment de s’abonner à des comptes ciblés et qualifiés. 

Vous pouvez décider d’aller jeter un oeil au bassin d’audience de vos principaux concurrents, des influenceurs de votre domaine ou encore de vos propres abonnés. 

Jusqu’à maintenant, nous réalisions ce travail manuellement et cela peut vite s’avérer fastidieux… Sur Combin, nous avons donc utilisé la fonction Recherche par Utilisateur pour identifier les abonnés d’un de nos partenaires et nous abonner à l’ensemble de ces derniers en un clic. 

La prochaine étape sera de faire un tri dans quelques jours pour vérifier qu’ils se sont bien abonnés en retour. Ce qui nous amène à notre fonctionnalité préférée… 

Manager ses utilisateurs

L’onglet Utilisateur vous propose les rubriques suivantes : 

  • « Suivis » ou les personnes que vous suivez 
  • « Abonnés » ou les personnes qui vous suivent 
  • « Désabonnés » ou les personnes dont vous vous êtes désabonnées
  • « La liste noire » ou vous pouvez placer les comptes que vous ne souhaitez pas bloquer sur Instagram mais que vous ne souhaites pas voir apparaître dans vos différentes recherches
  • « La liste verte » ou les personnes qui ne vous suivent pas forcément (comme des influenceurs) mais que vous souhaitez conserver. Ils ne seront donc pas pris en compte lorsque vous déciderez de vous désabonner en masse des comptes qui ne vous suivent pas en retour. 

Dans les rubriques « Suivis » et « Abonnés », vous pouvez encore affiner votre recherche en accédant aux personnes qui vous suivent en retour… ou non ! 

Plusieurs possibilités s’offrent alors à vous : 

1. Faire le tri dans vos abonnés. 

Après vous être abonnés aux comptes que vous aviez repérés, patientez quelques jours puis désabonnez-vous des comptes qui ne vous suivent pas en retour. Et ainsi de suite jusqu’à atteindre le bassin d’abonnés que vous souhaitiez. 

2. Entretenir votre communauté 

Une option intéressante de l’outil est qu’il vous permet de sélectionner l’ensemble ou une partie de votre commaunuté et de lancer les tâches suivantes : 

  • liker la dernière publication 
  • ajouter un commentaire à la dernière publication 

Cette option est très pratique car elle vous permet en quelques secondes d’accorder un peu d’attention aux personnes qui vous suivent – notion qui a toute son importance sur Instagram. Si vous souhaitez engager votre communauté, il vous faudra jouer le jeu aussi ! 

Seulement cela prend du temps… Cette fonctionnalité est donc intéressante si elle est utilisée avec parcimonie. 

En effet, si vous connaissez déjà un peu Instagram, vous devriez avoir déjà vécu ces situations :

  • recevoir un commentaire qui sonne (beaucoup trop) faux tel que « So pretty! », « I love your pictures xx », « follow me, I follow you »… 
  • voir l’ensemble de vos photos liké en une seule fois par la même personne (alors que vous en avez tout de même plus d’une centaine)

On se doute qu’un robot est derrière tout ça et cela n’est pas qualitatif, à vous de trouver la bonne fréquence et/ou le bon vocabulaire. 

3. Qualifier votre audience 

Maintenant que vous avez réussi à atteindre le nombre d’abonnés souhaité, regardons d’un peu plus près la qualité de votre audience. 

On a déjà dû vous le dire mais ce n’est pas la taille qui compte ! 

Utilisez les filtres en cliquant sur le petit entonnoir en haut à droite pour afficher la liste de vos abonnés en fonction : 

  • de leur nombre d’abonnés, ce qui vous indique le nombre de potentiels influenceurs qui vous suivent 
  • de leur date d’interaction, une communauté engagée est marque de qualité. Profitez-en pour repérer vos abonnés les plus actifs ! 

Le dernier onglet sur lequel nous serons vigilantes sur les prochaines semaines est bien évidemment la partie… Statistiques !

Surveillez le nombre d’abonnés gagnés sur votre courbe, le ratio perdu / gagné ainsi que le nombre de commentaires afin d’évaluer les résultats obtenus. 

Soyez patient car l’outil Combin a été conçu pour éviter que votre compte Instagram ne se retrouve bloqué ou suspendu à force de trop de tâches lancées ! Il se peut alors que certaines prennent plus de temps et soit reportées au lendemain. 

Nous avons eu la chance de tester la version personnelle de l’outil à $10 par mois qui vous permet de gérer un compte Instagram et de générer autant de tâches que souhaitées. Vous pouvez toutefois démarrer avec la version gratuite afin de découvrir les différentes fonctionnalités. Vous serez simplement plus rapidement limiter en terme de nombre de recherche ou d’actions par jour. 

N’hésitez pas à revenir nous dire ce que cela a donné pour vous ! 

À quelle fréquence devriez-vous publier sur les réseaux sociaux?

À quelle fréquence devriez-vous publier sur les réseaux sociaux?

Tout le monde veut savoir à quelle fréquence il faut publier sur les réseaux sociaux.

On pari que vous vous êtes posé la question au moins une fois.

Ça parait logique.

Bien entendu tout le monde veut savoir exactement combien de fois par jour ils devraient publier ; la solution universelle, le nombre magique pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Ce serait chouette de pouvoir la mettre en place, l’oublier, et n’avoir plus jamais besoin d’y penser!

Alors, pourquoi la question est-elle aussi difficile à répondre? Quelle EST la réponse?

C’est un mystère qui a poursuivi les web marketers depuis que l’homme des cavernes a live-tweeté la découverte du feu. Alors, on a enquêté et on a trouvé quelques réponses juste pour vous.

Vous voulez voir ce qu’on a appris?

Et ce qu’en dit Facebook?

Voyez-donc!

Tout d’abord: personne n’est d’accord sur quoi que ce soit

Demander aux experts du web-marketing à quelle fréquence vous devriez publier sur les réseaux sociaux c’est comme lancer un sujet politique lors d’un dîner de famille: tout le monde a une opinion, personne n’est d’accord et quelqu’un finit toujours par envoyer valser la salade.

Vous ne pouvez pas faire confiance aux experts.

En voici la preuve.

Les recherches d’un expert diront peut-être que vous devriez publier sur Facebook deux fois par jour minimum, alors que d’autres vous diront que vous devriez publier deux fois par jour maximum.

Les uns diront que vous devriez publier jusqu’à trois fois par jour sur Twitter, d’autres diront que vous devriez tweeter jusqu’à vingt fois par jour.

Vous entendrez peut-être même quelqu’un suggérer cinquante tweets par jour.

Clairement, ces recommandations et « best practices » varient, et dans certains cas, elle varient beaucoup.

Mais voici le meilleur:

Aucune n’est fausse.

Personne ne peut se mettre d’accord sur la fréquence à laquelle vous devriez publier parce que cette réponse est différente pour chacun.

Et parce que cette réponse est différente pour chacun, même les études qui observent de nombreux web-marketers ne trouveront pas d’éléments communs ou de conclusions qui sont pertinentes pour VOUS.

On pourrait étudier 10,000 comptes Twitter, mais si leurs audiences sont différentes de la vôtre, les résultats ne reflèteront pas nécessairement ce que vous devriez faire!

Cela ne veut cependant pas dire qu’il n’y a pas de réponse à cette question.

Il n’y a juste pas une réponse universelle, ou une réponse que vous pouvez trouver avec une recherche Google rapide.

Il y a des manières de déterminer la fréquence à laquelle vous devriez publier sur les réseaux sociaux, et pour commencer, vous pouvez vous rapprocher directement de Facebook pour des conseils.

À quelle fréquence Facebook souhaite-t-il que vous publiez?

En Octobre 2017, Facebook publiait ses News Feed Publisher Guidelines, un guide complet de 8,400 mots détaillant toutes les choses à faire à ne pas faire pour publier du contenu qui obtient des résultats.

Vous pouvez lire le document complet ici si vous avez un peu de temps à tuer mais on vous a déjà trouvé quelques articles très intéressant répondant à notre question.

Par exemple, Facebook dit que vous devriez publier fréquemment.

Facebook montre le contenu qu’il pense pouvoir intéresser des personnes individuellement. Donc plus vous publiez des choses de qualité, plus vous avez de chance de connecter avec une audience.

Nous avons écrit sur la manière dont Facebook décide qui voit vos publications dans cet article.

Vous n’avez pas non plus besoin de vous inquiéter d’accidentellement spammer les gens.

Parce que Facebook utilise un algorithme qui détermine qui voit vos publications et quand. Facebook fait aussi en sort que votre audience ne voit pas trop de vos publications.

En leurs propres termes, « vous n’avez pas à vous inquiéter de spammer vos fans ou vos abonnés si le contenu que vous publiez est neuf et de grande qualité. »

On sait. Ça soulage d’entendre ça.

Est-ce que cela signifie que vous devriez publier 100 fois par jour sur Facebook? Probablement pas. Mais cela ne veut pas dire non plus que vous devez vous limiter à une fois ou deux par jour par peur d’en faire trop.

Et leur autre grand conseil sur la fréquence idéale de vos publications?

Ne cherchez pas la recette miracle pour atterri sur le fil d’actualité.

Voici ce qu’ils en disent:

« Les marques ont du succès de manières très différentes et avec des stratégies de publications très différentes. Il n’y a pas de meilleur moment pour publier, de nombre de publications ou de type de publication qui fonctionneront pour l’ensemble de marques. L’important c’est de créer du bon contenu dont vous penser qu’il intéressera votre audience. »

Et:

« Ne copiez pas la stratégie de votre concurrent. Chaque audience est différente. Utilisez vos propres statistiques comme guide pour construire une stratégie de création et publication à laquelle vos fans répondront. »

Alors, voilà, l’info à la source: il n’y a pas de réponse universelle à la question de la fréquence de publication sur les réseaux sociaux.

Mais vous pouvez toujours trouver par vous-même.

Vous allez devoir y mettre un peu d’huile de coude, mais c’est quelque chose que vous pouvez tout à fait déterminer tout seul.

Vous voulez voir comment?

On va vous montrer!

Trouver votre « sweet spot »

Pour commencer, si vous visitez l’onglet Statistiques de votre Page Facebook et cliquez sur Publications, vous y trouverez un découpage complet de quand les personnes qui composent votre audiences tendent à utiliser Facebook.

Vous y trouverez un graphique comme celui-ci, qui détaille cette info jour-par-jour et heure-par-heure:

Par exemple, si l’on décidait les meilleurs moments pour publier du contenu, on éviterait d’en mettre trop entre 3 et 6 heures du mating, quand peu de nos abonnés sont sur Facebook.

Ce qui n’est pas surprenant vu que près de 3 abonné sur 4 sont en France, quelque chose que vous pouvez trouver dans la partie Personnes de vos Statistiques.

La partie Publications de vos Statistiques vous montre aussi l’historique de vos publications: ce que ce que vous avez partagé et quand, avec le reach et l’engagement obtenu à chaque fois.

C’est ici que vous regardez périodiquement la performance de vos publications.

Mais disons qu’à la place, vous avez récemment changé votre routine de publication. Peut-être que vous êtes passé d’une par jour à trois par jour, et vous voulez voir l’effet obtenu.

La section Vue d’Ensemble de vos Statistiques montre une vue globale de votre performance sur la durée, vous pouvez y voir l’évolution de votre engagement ou de votre reach en fonction de la fréquence à laquelle vous publiez.

Alors que vous ajoutez plus de publications à votre calendrier, est-ce que vos stats d’améliorent, ou pas? Que se passe-t-il si vous enlevez quelques publications de votre calendrier? Ou que vous variez le type de publications que vous faites?

Twitter vous donne une série d’options similaires pour traquer l’efficacité de vos publications.

Dans votre Twitter Analytics, l’onglet Tweets vous donne des statistiques comme les impressions, les réponses, les retweet et les clics sur des liens sur une période donnée.

Donc, une fois encore, si vous modifiez votre routine de publication, vous pouvez facilement comparer les résultats de cette nouvelle routine avec ceux de la précédente!

Souvenez-vous juste que considérer que plus d’un facteur peut influencer ces résultats. Si l’augmentation de la fréquence a l’air d’avoir une effet négatif sur une certaine période, considérez aussi le type de contenu que vous avez partagé sur cette période!

Par exemple, voici deux jours de partage du même nombre de Tweets et de réponses, mais un jour, il y a près de 3,000 impressions de plus. Dans un cas comme celui-là, on peut éliminer le facteur de la fréquence et se concentrer sur l’analyse du type de contenu et des heures de publication:

Expérimenter requiert du temps et de la patience, mais le jeu ne vaut la chandelle. Et c’est là que vous verrez une vraie rétribution sur votre travail acharné!

Quelle est VOTRE routine de publication?

Il n’y a pas de véritable réponse universelle sur la fréquence de publication nécessaire sur les réseaux sociaux, alors quelle est VOTRE réponse?

Trouvez-vous que moins c’est mieux?

Ou publiez-vous plus vite que votre ombre?

Partagez ce que vous avez observé (et voyez ce que d’autres ont appris) dans les commentaires!

Photo by Curtis MacNewton

Utiliser un compte Instagram Business

Utiliser un compte Instagram Business

Avez-vous pensé à convertir votre compte Instagram en compte Instagram Business ?
Contrairement à Facebook qui oblige toutes entreprises ou marque à se créer un compte professionnel, créer un compte Instagram Business reste une option à laquelle vous ne pensez pas toujours.
Il est pourtant dommage de s’en priver, car comme sur Facebook, vous passez à côté de plusieurs fonctionnalités bien utiles…

Comment passer à un compte Instagram Business ?

La première étape est bien évidemment de commencer par vous créer un compte Instagram.

Pour cela, choisissez un nom d’utilisateur (le nom de votre entreprise par exemple), ajoutez une photo de profil (votre logo), ajoutez une courte biographie et n’oubliez pas d’indiquez un lien (vers votre site, votre blog…). Ce dernier élément est primordial car la biographie est le seule emplacement permettant de mettre un lien cliquable. Les publications Instagram ne le permettent malheureusement pas…

Votre compte créé, il ne vous reste plus qu’à le convertir en compte Instagram business. Et pour cela, la seule contrainte est de posséder une Page Entreprise Facebook que vous devez relier à votre compte Instagram.

Cliquez sur les trois petits points en haut à droite de votre profil  puis sur « Passer à un compte professionnel« .

Les fonctionnalités de votre compte Instagram business

La création d’un compte Instagram Instagram vous donne désormais accès à plusieurs fonctionnalités :

Les Statistiques

 

Élément essentiel pour mesurer la performance de votre présence, les statistiques Instagram Business vous donneront de précieuses informations concernant vos publications et votre audience.

Pour y accéder, retour sur votre profil personnel et cliquez sur l’icône Statistique en haut à droite.

Trois sections sont disponibles :

  • Activité : accédez à un résumé des interactions effectuées sur votre profil (visites du profil, clic sur votre site web, clic pour obtenir l’itinéraire vers votre adresse…). En dessous, dans la partie Découverte, vous retrouvez la portée de vos publications (le nombre de personne ayant vu l’une de vos publications) et le nombre d’impression (nombre total de fois où vos publications ont été vu) sur la dernière semaine.
  • Contenu : cette section vous permet d’accéder à des statistiques plus poussées sur chacune de vos publications et stories. Outre le nombre de j’aime et commentaire, vous avez surtout la possibilité de savoir comment des personnes vous ont découvert (via la page d’accueil / votre profil / les hashtag utilisés) et quelles actions en ont découlé (abonnement à votre profil / clic sur votre profil / clic sur votre site web). De la même manière sur les stories, vous pourrez voir quels sont les contenus qui plaisent le plus à votre communauté en regardant de plus près le nombre d’abandon ou de retour sur celles-ci.
  • Abonnés : des informations intéressantes à noter également dans cette dernière section à savoir d’où viennent vos abonnés (ville et pays), qui sont-ils (sexe et âge) et quand sont-ils connectés sur l’application (jour et horaire).

 

Les Promotions

 

Une autre fonctionnalité très utile d’Instagram Business est de créer des publicités directement depuis votre application !

Cliquez sur le bouton Promouvoir sur votre profil. Il ne vous reste plus qu’à vous laisser guider et à choisir :

  • la publication que vous souhaitez booster
  • l’objectif visé (visites de profil, trafic vers le site web, vues de publication)
  • la cible que vous cherchez à atteindre (similaire à votre base d’abonnés, locale ou déterminés selon des critères que vous déterminerez tels que l’âge, le sexe, le lieu et les centres d’intérêt)
  • le budget et la durée

 

Les Coordonnées

The last but not the least ! Il vous est désormais possible de compléter les informations de votre profil en ajoutant notamment :

  • un numéro de téléphone 
  • une adresse e-mail 
  • une adresse physique 
  • un bouton d’appel à l’action (à relier avec d’autres application de réservation par exemple type La Fourchette ou Yelp)

Pour cela, cliquez sur Modifier le profil puis sur Options de communication pour permettre à vos abonnés de vous joindre plus facilement.

Vous voilà parés ! De nouvelles fonctionnalités devraient apparaître car l’interface est encore récente donc surveillez cela de près. Nous on retourne jeter un oeil à nos statistiques pour préparer nos futures publications… 😉

Comment gagner des abonnés sur Instagram, les engager et les convertir

Comment gagner des abonnés sur Instagram, les engager et les convertir

Depuis 2016, la croissance en MAU (Monthly Active Users) d’Instagram a rapidement augmenté. Instagram a même annoncé avoir atteint le milliard d’utilisateurs actifs. C’est pour cette raison que le réseau social est devenu LA plateforme à suivre. Alors pourquoi et comment gagner des abonnés sur Instagram, les engager et les convertir en clients?

Instagram en quelques chiffres :

Instagram c’est : 95 millions de photos et vidéos postées par jour et 14 millions d’utilisateurs actifs mensuels en moyenne dont 54% de femmes. Un Français ouvre Instagram jusqu’à 10 fois par jour. Quant au temps passé sur le réseau social, Instagram a même détrôné Snapchat de sa deuxième place en janvier 2018 et est venu se placer juste derrière Facebook. Cela ne devrait pas s’arrêter là!  Et de nouvelles fonctionnalités font leur apparition notamment des outils liés à l’engagement et au divertissement des internautes.

Trois réseaux complémentaires

Twitter = la conversation
Facebook = l’audience
Instagram = l’engagement de l’utilisateur (de part son audience beaucoup plus niche)

Grande nouveauté de l’année 2018 les Stories sont en très forte croissance avec plus de 400 millions d’utilisateurs quotidien.

Attention cependant, plus la communauté est grande, plus les mentions « J’aime » et les commentaires diminuent.

Au-delà de 1 000 followers, le taux de likes et commentaires diminue. Cela n’est pas dû à la mauvaise qualité de vos publications, mais plutôt aux critères d’engagement de l’algorithme d’Instagram. Pour remédier à ça, il va donc falloir trouver comment maintenir votre taux d’interaction.

Quelle quantité poster?

Avec une publication par jour, on voit une augmentation de 56% du nombre d’abonnés (contre 30 % en moyenne pour les comptes qui ne postent qu’une fois par semaine).

Quand publier?

Il vaut toujours mieux publier vos visuels lorsque la majorité de vos followers est active. Allez faire un tour dans les statistiques de votre compte Instagram Business pour trouver cette information. Certains tests ont démontré que pour beaucoup de marques, le meilleur moment serait entre 19h00 et 22h00. Mais il est tout de même conseillé, dans un premier temps, de publier vos images à différentes heures de la journée afin de vous faire votre propre opinion.

Quoi publier?

Différents formats existent.

Les Stories ont de multiples avantages. Elles permettent de générer de l’audience sur le site internet ainsi que montrer les coulisses de l’entreprise. Elles sont immédiates et ne durent que 24 heures. Cela permet donc de partager un contenu plus décalé, plus humoristique et moins travaillé. Vous avez également la possibilité de mettre en avant certaines stories directement sur votre profil.

De nouvelles fonctionnalités ont fait leur apparition cette année: les stickers, les sondages, les questions et les emojis sliders qui permettent à vos abonnés d’interagir directement avec vous.

Les posts quant à eux, ont pour objectif de générer un engagement via des likes ou des commentaires.

Les posts et les stories sont très complémentaires, il ne faut donc pas sous-estimer l’un ou l’autre !

Quel type d’images?

Des études ont démontré qu’il faut favoriser des visuels clairs, le sombre provoquant généralement moins d’interactions. Deux couleurs dominantes sont à favoriser: le bleu est une couleur que tout le monde aime, suivie par le rouge qui est la deuxième couleur la plus appréciée, en revanche, il faut éviter le orange et le violet qui fonctionnent moins bien.

Aujourd’hui sur Instagram, à la différence de Facebook, le retour sur investissement est plus faible sur les vidéos que sur les photos. Cependant, elle ne sont pas à négliger car celui-ci augmente de jour en jour.

Les armes pour gagner des abonnés sur Instagram: texte, mentions, emojis et hashtags

Le contenu textuel est très important et donc à bien travailler.

Biographie et éléments associés : pensez à mentionner des comptes associés à votre marque. Utilisez quelques # liés à ce que vous faites. Et utiliser les émojis avec modération.  Vous pouvez aussi imaginer votre propre # de marque!

Légendes pour complèter les photos : optez pour la bonne longueur. Les 125 premiers caractères sont visible. Au-delà, vous verrez apparaître « voir la suite ». Pour bonne mesure, 125 caractères c’est 33 à 100 mots en moyenne.

Mentionnez des personnes dès que possible, cela augmentera votre visibilité…

Utilisez des # pertinents et avec modération ! Entre 3 et 5 est un bon nombre mais pas plus de 10 !

Faites régulièrement des recherches concernant les # que les internautes utilisent sur votre marque pour voir ce qu’ils disent et ce qu’ils pensent sur vous.

Géolocalisez vos publications afin de vous faire voir et/ou repérer des gens qui ne vous suivent ou connaissent pas encore.

Regram et commentaires

Répondez à toutes les questions et tous les commentaires !! Un simple like peut vous faire gagner un feedback positif.

Astuce : connectez votre compte Facebook et votre compte Instagram afin de tout gérer du même endroit.

Le regram est le fait de reposter la photo d’une personne qui vous suit (ou pas) et qui mentionne la marque dans sa publication. Pour faire cela simplement et correctement, nous vous conseillons l’application Repost For Instagram.

Les avantages du regram? Des utilisateurs contents et du contenu pas cher! Sans compter qu’ils génèrent généralement plus d’engagement que les publications postées par la marque elle-même…

Instagram Shopping

Le e-commerce sur Instagram permet de diffuser son image de marque, raconter une histoire autour de la marque, interagir avec les gens et, potentiellement, tester de nouveaux produits. Mais sont objectif principal: générer du chiffre d’affaires!

Cette fonctionnalité est intégrée depuis peu, directement dans les Stories. On vous en dit plus très bientôt, c’est promis!

Les clés de l’algorithme d’Instagram

Qu’est-ce qui va faire que votre publication va être très efficace ? C’est simple:

  • Poster quand la salle est pleine. Surveillez bien vos statistiques!
  • Bien travailler le choix du format en fonction de l’objectif souhaité. Notoriété? Image? Conversions?
  • Call to action. Avoir un maximum d’interactions sur vos publications vous permettra de remonter dans le flux… n’hésitez pas à poser des questions!
  • Poster régulièrement. On vous rappelle la différence de résultats entre ceux qui publient quotidiennement et ceux qui se contentent d’une publication hebdomadaire?

Statistiques par jour

Statistiques par heure

Quelques outils pratiques :

  • GRAMBLR : pour poster photos et vidéos depuis votre ordinateur de bureau
  • CANVA, TYPORAMA, INSTAQUOTE : pour réaliser de beaux visuels
  • ADOBE SPARK POST ou UNFOLD ou STOREO : pour réalisation des visuels posts ou Stories
  • STORYBEAT : pour ajouter de la musique, des vidéos et effet des boomerang à votre Story
  • HASHTAGGIFY : pour trouver le bon #
  • EMOJIPEDIA : pour trouver des émojis répertoriés par thèmes
  • INK361 : pour trouver vos statistiques de publication, identifier les publications que vous avez postées sans tag ou sans géolocalisation, et évaluer leur taux d’interaction.
  • SNAPPT : pour transformer votre compte Instagram en site e-commerce.

Photo by Elijah O’Donell

Aurélie Revil

Aurélie Revil

Stagiaire Community Manager, RDE Marketing

Poursuivant un Bachelor Management et Marketing du luxe à Lyon, Aurélie a intégré l’équipe de RDE MARKETING pour l’été 2018, elle accompagnait Charlotte en tant que community manager junior. Elle participait également aux formations proposées par Charlotte, ce qui lui a permis d’obtenir de solides compétences pour finir sa formation. Elle a pour projet de partir 6 mois à l’étranger afin d’améliorer son Anglais puis de revenir en France suivre une formation afin de réaliser son rêve : travailler dans le secteur de l’immobilier de luxe.

Cet article a été écrit par un.e invité.e. Vous aimeriez aussi écrire pour le blog RDE Marketing? Consultez nos guidelines!