Comment créer une campagne Ads sur LinkedIn ?

Comment créer une campagne Ads sur LinkedIn ?

C’est officiel, 2019 sera l’année du changement sur Linkedin (pour les annonceurs en tous cas). Avec jusqu’à présent des possibilités très limitées en matière de publicité, le réseau social professionnel souhaite prendre un nouveau virage pour apporter plus de libertés dans la création et la gestion des contenus publicitaires. Ce changement de cap a un nom : le Campaign Manager.

À vous, qui avez tenté en vain de tester l’outil ou qui n’avez tout simplement pas le temps de vous pencher dessus, séchez vos larmes, on vous explique en 5 étapes comment il fonctionne.

 Étape 1 : Choisir le bon format

Avant toute chose, veillez à bien posséder un compte de gestionnaire de campagne (oui, ça peut aider). C’est depuis cet interface que vous pourrez gérer vos campagnes de A à Z, suivre leur évolution et les optimiser si nécessaire. Une fois cette étape passée, vous aurez le choix entre trois formats de contenus :

  • Le contenu sponsorisé : à l’instar de Facebook, c’est un contenu posté que vous aurez décidé de mettre en avant auprès d’une cible définie.
  • L’InMail : il s’agit là d’un message personnalisé et privé, envoyé directement auprès de personnes ciblées.
  • L’annonce textuelle : ce sont toutes les annonces que vous voyez apparaître à droite sur votre fil d’actualité ou dans la section « Personnes à connaître ».

Le choix du format de votre campagne a une réelle importance puisqu’il dépendra directement des objectifs que vous souhaitez atteindre. Sur le plan stratégique, veillez donc à savoir en amont où vous voulez aller et pourquoi vous voulez y aller.

Étape 2 : Créer son contenu

Au moment de créer votre contenu, vous devrez sélectionner un objectif de campagne. Le Campaign Manager n’étant pas aussi pointilleux que celui de Facebook, nous vous conseillons de privilégier des objectifs poussés (génération de leads, par exemple) plutôt que des objectifs globaux (type engagement) qui donneront moins de résultats intéressants.

Contenus sponsorisés : pour ce format, vous aurez trois possibilités avant de vous lancer :

  • Choisir un contenu existant à sponsoriser depuis votre page d’entreprise
  • Choisir un contenu existant à sponsoriser depuis votre page vitrine
  • Créer un nouveau contenu sponsorisé

Pour tester l’efficacité de votre campagne, nous vous conseillons de créer plusieurs versions du même contenu : variez les messages, les liens, les visuels pour voir ce qui fonctionne le mieux. 

L’InMail : au moment de créer votre InMail, vous devrez choisir l’expéditeur (le profil qui apparaitra dans la messagerie du destinataire), l’objet et le résumé du message. Plutôt simple jusque-là. Mais il y a également plusieurs astuces à connaître pour rendre votre message efficace :

  • Soyez court et percutant : écrivez des lignes concises, idéalement en moins de 1 000 caractères
  • Veillez à rendre votre message « humain » et personnel : en ayant l’impression de lire un message s’adressant directement à eux, vos destinataires y accorderont plus d’importance
  • Certains mots-clés font aussi leur petit effet, comme : merci, opportunités, rejoignez-nous (moi), invitation…

L’annonce textuelle : avec un nombre de caractères limités (25 pour le titre, 75 pour la description), tâchez d’aller droit au but pour optimiser votre annonce au maximum. Choix stratégique important, vous pourrez aussi décider de la page vers laquelle les internautes seront redirigés en cliquant sur votre annonce (page Linkedin ou page web). Sachez également que vous pouvez créer jusqu’à 15 annonces différentes pour tester l’efficacité de ces dernières selon leur titre, leur visuel et leur descriptif.

Étape 3 : Définir sa cible

Vient le moment de choisir votre cible. Etape hautement importante dans la création de votre campagne, le choix de vos cibles sur Linkedin n’est pas tout à fait le même que sur Facebook. En effet, on s’intéresse ici à des critères bien particuliers touchant à la vie professionnelle de votre audience : quelle université fréquentée, durée moyenne de la prise de poste, statut professionnel, etc.

La sélection de la cible fonctionne de la même manière selon si vous décidez de lancer un contenu sponsorisé, un InMail ou une annonce textuelle. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner et renseigner les critères qui vous intéressent et Linkedin vous donnera une estimation du nombre de personnes que vous pourrez atteindre. Et comme l’outil est malin, il vous proposera également l’option Audience Expansion, qui inclut des audiences similaires à celles que vous avez sélectionnées, ceci dans le but d’élargir votre champ d’action et de toucher d’autres cibles pertinentes.La sélection de la cible fonctionne de la même manière selon si vous décidez de lancer un contenu sponsorisé, un InMail ou une annonce textuelle. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner et renseigner les critères qui vous intéressent et Linkedin vous donnera une estimation du nombre de personnes que vous pourrez atteindre. Et comme l’outil est malin, il vous proposera également l’option Audience Expansion, qui inclut des audiences similaires à celles que vous avez sélectionnées, ceci dans le but d’élargir votre champ d’action et de toucher d’autres cibles pertinentes.

Étape 4 : Allouer son budget

Il est maintenant temps d’affecter un budget à votre campagne. Là encore, vous aurez plusieurs options :

  • Le coût par envoi : utilisé pour les campagnes d’InMail
  • Le coût par clic : pertinent pour des objectifs d’action (génération de leads, candidatures …)
  • Le coût par impression : adapté aux objectifs plus « généraux » tels que la notoriété.

Ajouté à cela, il vous faudra renseigner votre enchère suggérée, votre budget quotidien et global, ainsi que les dates de début et de fin de la campagne.Sachez toutefois que les campagnes sur Linkedin coûtent plus cher que les campagnes sur Facebook, il est donc nécessaire de bien réfléchir en amont à la manière d’allouer votre budget et être sûr (en tous cas le plus possible) de votre coup.

Et si vous avez envie de devenir un expert sur l’allocation d’un budget pour une campagne Linkedin réussie ? C’est par ici que ça se passe … 

Étape 5 : Evaluer et optimiser sa campagne

Vous êtes toujours avec nous ? Parfait. Ce qui nous amène à la dernière étape : celle du suivi mais surtout de l’optimisation de votre campagne. Le gestionnaire de campagne vous donne accès à plusieurs outils d’analyse pour mesurer la portée de votre campagne, que ce soit en termes d’interactions ou de budget : à vous ensuite d’ajuster les variables qui doivent l’être.

A l’instar du pixel Facebook, vous avez aussi la possibilité d’attribuer à votre campagne une balise Insight Tag. A tous ceux qui ne sont pas programmeurs, le LinkedIn Insight Tag est un élément qui vous permettra de mesurer directement les impacts que votre campagne aura eu sur votre site internet (très utile pour suivre les conversions, re-cibler vos visiteurs…).

Pour en savoir plus sur LinkedIn Insight Tag, c’est par ici!

Et voilà, vous avez désormais toutes les clés pour créer sereinement une campagne Ads sur Linkedin à la fois efficace et percutante !

Photo by Clark Tibbs

elit. et, ipsum vulputate, leo elit. Donec