Personnaliser votre calendrier avec Canva

Personnaliser votre calendrier avec Canva

La fin de l’année est à peine arrivée que nous nous penchons déjà sur notre programme de l’année prochaine ! Impatientes ? Un peu…

Et puis, après notre passion pour les to-do list, voici notre deuxième outil favori : le calendrier

Audrey vous aura déjà expliqué comment dompter votre agenda quotidien en créant un calendrier type tandis que j’espère, de mon côté, vous avoir aidé avec votre calendrier éditorial en vous partageant mes astuces sur Trello. 

En prévision de 2019, prenons maintenant de la hauteur ! Il est temps de se pencher sur ce que l’année prochaine nous réserve…

Créer son calendrier 2019 pour… 

via GIPHY

1) Se fixer des objectifs

Je ne suis pas fan des « bonnes résolutions » que l’on ne tient jamais. Chez RDE, on préfère penser en terme d’objectifs à atteindre. Ou pour que cela sonne moins « business », ce serait plutôt des challenges / des défis  à relever.

Même s’il ne s’agit que de vocabulaire, c’est quand même plus motivant, non ?

Du coup, pour chaque mois de 2019, je me fixe un défi :

  • janvier –> améliorer ma veille 
  • février –> créer plus de contenu graphique
  • mars –> apprendre à utiliser un nouvel outil
  • avril –> etc. 

2) Penser son contenu en amont

Que vous ayez un blog, une newsletter, un site, des réseaux sociaux ou n’importe quel moyen de communiquer avec vos clients, réfléchir en amont au contenu que vous allez produire cette année est non seulement un gain de temps pour la suite mais également un bon moyen de penser sur le long terme.

Reprenez la liste de vos défis : quelles sont les grandes thématiques qui reviennent principalement ? Quels sont les domaines ou les centres d’intérêt qu’ils vous semblent intéressants de développer ?

Autre exercice que nous avons réalisé pour un client : chaque mois de l’année, pensez à un thème autour de votre produit ou service que vous pourriez développer (la dégustation du thé, les thés autour du monde, chaque thé sa personnalité, etc.)

À partir de cela, faites une liste de contenu qui pourrait en découler : une vidéo tutoriel, une infographie, un article, une publication…

3) Remplir son agenda business

Revenons aux bases du calendrier et commencer par remplir le vôtre avec tous les événements qui vous attendent cette année et qui sont déjà planifiés. 

Vous avez l’organisation d’un salon à gérer en juin ? Une formation que vous animer une fois par mois ? Notez-les dès à présent. Ce genre d’événement nécessite une certaine préparation et le fait de les programmer c’est déjà commencer à y penser !

Au delà de vos événements, n’oubliez pas d’ajouter les événements auxquels vous aimeriez participer en tant qu’invité ou spectateur pour ne pas les oublier une fois lancé dans votre routine. 

Personnaliser votre calendrier avec Canva 

D’habitude, nous conseillons Canva pour réaliser facilement des visuels pour vos réseaux sociaux. L’outil a toutefois récemment ajouté une nouvelle fonctionnalité – toujours gratuite – vous permettant de créer et personnaliser votre propre calendrier en ligne.

Alors, il est temps de mettre en emballage cadeau attractif à ce calendrier 2019 pour avoir encore plus envie de le regarder et donc… de le suivre!

Voici comment faire, étape-par-étape:

1) Choisir un thème

template calendrier Canva

Pour démarrer, deux options s’offrent à vous : 

  • piocher parmi les  modèles de calendrier existants 
  • créer votre calendrier from scratch 

2) Personnaliser son tableau 

personnaliser calendrier Canva

Plusieurs outils sont à votre disposition pour personnaliser votre calendrier Canva : 

  • layout : accédez à une multitude de modèle de calendrier qui peut vous servir de base. Vous pouvez décider le conserver tel quel, de modifier la charte graphique pour le mettre aux coucleurs de votre entreprise, ajouter votre logo, etc. 
  • éléments : ajoutez des photos, des cadres, des icônes, des illustrations, etc. 
  • textes : ajoutez du texte, des titres, des citations ou bien encore la liste de vos objectifs directement sur votre calendrier. 
  • background : modifiez le fond de votre calendrier en ajoutant une photo ou en piochant parmi les couleurs et motifs proposés par l’outil. 

3) Enregistrer, télécharger et partager ! 

design calendrier canva

Si vous souhaitez faire participer d’autres personnes à l’élaboration du calendrier, cliquez simplement sur le bouton « Share » afin d’inviter vos collaborateurs à ajouter leur touche personnelle. 

Une fois votre calendrier prêt, il ne vous reste plus qu’à l’enregistrer et le télécharger

À vous de voir si vous préférez maintenant lutiliser en fond d’écran, laccrocher au dessus de votre bureau ou encore le faire imprimer pour l’offrir à votre équipe… 

Combin, l’outil pour développer votre compte Instagram

Combin, l’outil pour développer votre compte Instagram

Après vous avoir expliqué différentes méthodes pour développer votre communauté sur Instagram, parlons peu mais parlons outil ! 

Nous en avons testé toute une ribambelle et, malheureusement, la plupart disparaisse du jour au lendemain ou ne respecte pas les règles d’Instagram (vous voilà donc avec un compte suspendu, ce qui n’est pas très pratique…). 

C’est pourquoi, lorsque Combin, nous a contacté pour tester leur outil Instagram, nous étions plus qu’intéressées. C’est parti pour un petit tour d’horizon des différentes fonctionnalités proposées ! 

Développer son compte Instagram avec Combin 

Vos publications et statistiques

Le premier onglet de l’outil est votre profil, il reprend donc toutes les publications de votre profil. L’intérêt est qu’il vous permet de visualiser en un clin d’oeil le nombre de « j’aime » et de commentaire sous chacune d’entre-elles contrairement à l’interface habituelle. 

On ne vous le répètera jamais assez mais prenez le temps d’analyser vos statistiques ! Repérez ainsi les publications générant le plus d’engagement : s’agit-il de photos comportant vos produits ? Ou au contraire des photos lifestyle ?

Profitez-en pour repérer les commentaires auxquels vous auriez oublié de répondre par la même occasion (indiqués par une petite bulle rouge sur l’outil). 

La fonction Recherche

La fonction Recherche est particulièrement intéressante pour trouver des publications ou des utilisateurs liés à votre domaine d’activité. 

C’est une des fonctionnalités qui permet de vraiment gagner du temps, voici quelques idées d’utilisation que nous avons testées

1. Faire de la veille  

Il est possible d’enregistrer plusieurs recherches. Créez donc une recherche par hashtag pour suivre l’actualité des thématiques qui touchent votre business.  

De nombreux outils  vous aideront à trouver des listes de hashtag mais vous n’avez pas besoin d’en suivre une multitude. Vous pouvez par exemple suivre les hashtag de vos concurrents, les hashtag tendance dans votre secteur, vos hashtag de marque, etc. 

Pensez à utiliser le filtre de Localisation afin de ne surveiller que les publications des personnes se trouvant dans votre zone de chalandise. Notre client étant français, nous avons ciblé nos recherches sur « France entière » mais il est également possible de se concentrer sur une ville par exemple ! 

2. Repérer des influenceurs 

Toujours en utilisant la recherche par hashtag, repérez les comptes les plus influents sur les mots-clefs visés. 

Si vous avez déjà identifié un influenceur, utilisez la recherche par utilisateur et appliquez le filtre « Abonnés ». L’outil vous classera ainsi les abonnés de l’influenceur du plus suivis au moins suivis. Vous accéderez ainsi à une liste d’influenceurs qui se rapportent généralement à la même thématique. 

3. Identifier de futurs abonnés

Une des techniques de growthacking les plus utilisées sur Instagram consiste à faire grossir son nombre d’abonnés en allant s’abonner à des comptes d’utilisateurs pouvant être intéressés par votre business. 

Pour que cela fonctionne, la problématique est bien évidemment de s’abonner à des comptes ciblés et qualifiés. 

Vous pouvez décider d’aller jeter un oeil au bassin d’audience de vos principaux concurrents, des influenceurs de votre domaine ou encore de vos propres abonnés. 

Jusqu’à maintenant, nous réalisions ce travail manuellement et cela peut vite s’avérer fastidieux… Sur Combin, nous avons donc utilisé la fonction Recherche par Utilisateur pour identifier les abonnés d’un de nos partenaires et nous abonner à l’ensemble de ces derniers en un clic. 

La prochaine étape sera de faire un tri dans quelques jours pour vérifier qu’ils se sont bien abonnés en retour. Ce qui nous amène à notre fonctionnalité préférée… 

Manager ses utilisateurs

L’onglet Utilisateur vous propose les rubriques suivantes : 

  • « Suivis » ou les personnes que vous suivez 
  • « Abonnés » ou les personnes qui vous suivent 
  • « Désabonnés » ou les personnes dont vous vous êtes désabonnées
  • « La liste noire » ou vous pouvez placer les comptes que vous ne souhaitez pas bloquer sur Instagram mais que vous ne souhaites pas voir apparaître dans vos différentes recherches
  • « La liste verte » ou les personnes qui ne vous suivent pas forcément (comme des influenceurs) mais que vous souhaitez conserver. Ils ne seront donc pas pris en compte lorsque vous déciderez de vous désabonner en masse des comptes qui ne vous suivent pas en retour. 

Dans les rubriques « Suivis » et « Abonnés », vous pouvez encore affiner votre recherche en accédant aux personnes qui vous suivent en retour… ou non ! 

Plusieurs possibilités s’offrent alors à vous : 

1. Faire le tri dans vos abonnés. 

Après vous être abonnés aux comptes que vous aviez repérés, patientez quelques jours puis désabonnez-vous des comptes qui ne vous suivent pas en retour. Et ainsi de suite jusqu’à atteindre le bassin d’abonnés que vous souhaitiez. 

2. Entretenir votre communauté 

Une option intéressante de l’outil est qu’il vous permet de sélectionner l’ensemble ou une partie de votre commaunuté et de lancer les tâches suivantes : 

  • liker la dernière publication 
  • ajouter un commentaire à la dernière publication 

Cette option est très pratique car elle vous permet en quelques secondes d’accorder un peu d’attention aux personnes qui vous suivent – notion qui a toute son importance sur Instagram. Si vous souhaitez engager votre communauté, il vous faudra jouer le jeu aussi ! 

Seulement cela prend du temps… Cette fonctionnalité est donc intéressante si elle est utilisée avec parcimonie. 

En effet, si vous connaissez déjà un peu Instagram, vous devriez avoir déjà vécu ces situations :

  • recevoir un commentaire qui sonne (beaucoup trop) faux tel que « So pretty! », « I love your pictures xx », « follow me, I follow you »… 
  • voir l’ensemble de vos photos liké en une seule fois par la même personne (alors que vous en avez tout de même plus d’une centaine)

On se doute qu’un robot est derrière tout ça et cela n’est pas qualitatif, à vous de trouver la bonne fréquence et/ou le bon vocabulaire. 

3. Qualifier votre audience 

Maintenant que vous avez réussi à atteindre le nombre d’abonnés souhaité, regardons d’un peu plus près la qualité de votre audience. 

On a déjà dû vous le dire mais ce n’est pas la taille qui compte ! 

Utilisez les filtres en cliquant sur le petit entonnoir en haut à droite pour afficher la liste de vos abonnés en fonction : 

  • de leur nombre d’abonnés, ce qui vous indique le nombre de potentiels influenceurs qui vous suivent 
  • de leur date d’interaction, une communauté engagée est marque de qualité. Profitez-en pour repérer vos abonnés les plus actifs ! 

Le dernier onglet sur lequel nous serons vigilantes sur les prochaines semaines est bien évidemment la partie… Statistiques !

Surveillez le nombre d’abonnés gagnés sur votre courbe, le ratio perdu / gagné ainsi que le nombre de commentaires afin d’évaluer les résultats obtenus. 

Soyez patient car l’outil Combin a été conçu pour éviter que votre compte Instagram ne se retrouve bloqué ou suspendu à force de trop de tâches lancées ! Il se peut alors que certaines prennent plus de temps et soit reportées au lendemain. 

Nous avons eu la chance de tester la version personnelle de l’outil à $10 par mois qui vous permet de gérer un compte Instagram et de générer autant de tâches que souhaitées. Vous pouvez toutefois démarrer avec la version gratuite afin de découvrir les différentes fonctionnalités. Vous serez simplement plus rapidement limiter en terme de nombre de recherche ou d’actions par jour. 

N’hésitez pas à revenir nous dire ce que cela a donné pour vous ! 

Poster une photo 3D sur Facebook

Poster une photo 3D sur Facebook

Facebook vient tout juste de déployer une nouvelle fonctionnalité pour pimper vos publications : les Photos 3D ! Si vous avez déjà essayé les Photos 360°, vous avez dû vous apercevoir que le format fonctionne très bien. Alors de quoi s’agit exactement ? 

Facebook utilise les photos prises en mode portrait sur vos téléphones (seulement disponibles sur Iphone 7+, 8+, X ou XS). Ces derniers sont en effet dotés d’une double lentille et de capteurs de profondeur qui permettent de distinguer le sujet de votre photo de l’arrière-plan, en ajoutant un léger effet de flou. Lors de la création d’une Photo 3D, Facebook ajoute un effet de relief lorsque vous faites pivoter votre téléphone. 

 

Publier une photo 3D

Rendez-vous sur la page d’accueil de votre application mobile Facebook dans la partie Publication en cliquant sur « Exprimez-vous ». 

Parmi toutes les options proposées par Facebook, descendez jusqu’à trouver « Photo 3D »

Apparaissent alors toutes les photos que vous avez prises en mode Portrait de la plus récente à la plus ancienne, il ne vous reste plus qu’à choisir celle que vous souhaitez essayer ! 

Une fois votre photo chargée, il ne vous reste plus qu’à ajouter votre texte et à la publier comme un post classique ! 

Et voici le résultat une fois posté ! 

Outils : trouver les bons hashtags pour votre entreprise

Outils : trouver les bons hashtags pour votre entreprise

Vous les voyez un peu partout sans toujours comprendre leur utilité, ce sont les fameux #Hashtag ! Lorsque vous ajoutez un hashtag (#) devant un terme ou un groupe de terme (#Marketing ou #MarketingDigital), vous associez votre contenu à cette thématique principale.

Que ce soit sur Twitter ou Instagram, cela permet d’identifier votre publication et de la faire référencer dans les moteurs de recherche de ces plateformes. En effet, les utilisateurs sont friands de nouveaux contenus ou comptes à suivre et effectuent pour cela des recherches par mot-clé.

Tout le challenge  réside alors dans le choix des hashtag : un choix stratégique vous permettra d’être bien positionné, plus visible et donc de gagner de nouveaux abonnés voir futurs clients !

 

Qu’est-ce qu’un bon hashtag ?

Oubliez tout de suite les hashtag spam du type #FollowMe ! Un hashtag pertinent est un hashtag correspondant à votre activité, à votre univers, à une tendance ou directement lié à votre publication.

Voici quelques exemples :

  • Hashtag lié à votre activité : ce sont tous les hashtag faisant référence à l’univers de votre marque, ses valeurs et sa thématique générale. Vous pouvez également décider de créer un ou plusieurs hashtag de marque qui seront donc propres à votre entreprise et qui sont un moyen d’exprimer votre vision. Ex : Coca-cola a ainsi créé #CocaColaLife 
  • les hashtag de tendance : il s’agit de hashtags liés à l’actualité. Ils peuvent donc référer à des événements de type marronnier (vacances d’été, rentrée des classe, Noël, fête des mères, etc.)… Ici un exemple avec la marque Cluse qui surfe sur l’automne en déclinant le #fall sous plusieurs formes #falloutfits, #fallmood, #Fallleaves.

Ou encore des hashtags liés à des événements nationaux ou mondiaux comme la Coupe du Monde (#CDM2018), culturels (#rentreelitteraire2018), etc. Faites un tour sur Twitter dans la rubrique Top Trend pour découvrir les sujets les plus discutés du moment !

  • les hashtags liés à votre publication : cela paraît logique, pour être certain d’utiliser un hashtag pertinent, celui-ci doit correspondre au contenu proposé. Quels sont les différents éléments qui composent votre photo ou texte ? Où cette photo a t-elle prise ? Est-elle en noir et blanc ou avec une teinte de couleur dominante ? Une photo de street art prise à Lyon pourra donc comporter les # suivants : #streetart #streetartlyon #street #artderue

Pour trouver ces hashtag, n’hésitez pas à aller vous inspirer en allant regarder ceux utilisés par vos concurrents ou encore vos clients ! Les moteurs de recherche d’Instagram et Twitter sont également très utiles et vous permettront de trouver des # liés.

Et pour aller plus loin…

 

Notre sélection d’outils dédiés aux hashtags !

 

1) All Hashtag

À partir d’un mot-clef, All Hashtag génère une liste de hashtags pour vous aider à compléter vos publications.

Il existe plusieurs options pour constituer cette liste :

  • top # : l’outil génère des « top hashtags » basés sur votre mot clé. Les hashtags peuvent être différents du sujet du mot clé, mais ce sont des hashtags populaires et cumulant un nombre important de résultats de recherche.
  • random # : les hashtags aléatoires sont générés en fonction de votre mot-clé de recherche. Les résultats sont des hashtags, qui incluent le mot-clé que vous avez choisi.
  • live # : les hashtags générés sont d’autres hashtags utilisés par les utilisateurs ayant utilisé votre mot clé dans leurs messages.

Vous retrouverez aussi sur l’application les principaux hashtags des tendances pour chaque jour, semaine, mois et à tout moment.  

2) Hashtagiphy

Hashtagify présente certaines fonctionnalités qui rendent cette plate-forme unique. Entrez votre mot-clef de base et obtenez entre 10 à 30 # lié à celui-ci avec pour chacun son taux de popularité, son taux d’utilisation, etc. Vous pouvez ainsi explorer les hashtags liés aux tendances actuelles et à des catégories spécifiques.

L’outil vous aide également à découvrir des influenceurs utilisant des hashtags similaires. 

3) Tagboard

Créez un compte gratuitement sur TagBoard pour réaliser une veille sur des hashtags spécifiques !

L’outil vous permet de faire remonter toutes les dernières publications sur un mot-clef sur un ou plusieurs réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Google+, etc.)

Une fois votre recherche effectuée, créez un tableau (un « board ») pour enregistrer vos recherches et épinglez les publications les plus intéressantes.

 

J’ai choisi mes hashtags, et ensuite ?

Il ne s’agit pas maintenant de copier votre liste de 150 000 hashtags dans toutes vos publications ! Regroupez-les en catégories et sous-catégories selon les différentes thématiques que vous aurez l’occasion d’aborder.

Sur Instagram, il est possible d’utiliser jusqu’à 30 hashtags. Nous vous conseillons d’en ajouter entre 10 et 15 maximum pour éviter d’en faire trop. La qualité prime sur la quantité !

Testez vos différentes catégories de hashtag et surveillez les publications les plus performantes. Dans la partie Analytics d’Instagram*, vous avez la possibilité de savoir combien de visiteurs ont découvert votre publication suite à vos hashtags (malheureusement, le hashtag n’est pas précisé. Il s’agira de l’ensemble de vos hashtag utilisé sur cette publication.) *Pour accéder aux statistiques de vos publications, vous devez avant être passé à un compte Instagram Business !

#ToBeContinued ! 

8 idées de posts Facebook engageants

8 idées de posts Facebook engageants

Vous manquez d’inspiration lorsqu’il s’agit de créer du contenu ? Vos posts Facebook n’ont pas le succès escompté ? Nous vous avons préparé une liste de publications dans lesquelles piocher et que nous vous encourageons à tester sur votre audience !

Pour rappel, un post Facebook efficace est un post engageant, c’est-à-dire qu’il incite votre communauté à réagir à celui-ci (que ce soit par un like, un commentaire – ou encore mieux – un partage sur son propre fil).

Deux raisons à cela :

  • La première est assez évidente. Si votre audience interagit avec votre contenu, c’est que celui-ci correspond à ses attentes. Et donc que vous avez une audience de qualité constituée de personnes qui sont / seront de potentiels clients.
  • La deuxième est plus « technique ». Facebook, comme beaucoup d’autres réseaux sociaux, utilise un algorithme appelé « Edge Rank » qui combine plusieurs critères afin de déterminer si votre publication mérite d’être vue par un pourcentage plus ou moins important de votre fan base. L’engagement et la qualité de vos publications font parties des critères surveillés, ainsi que la régularité de publication, le type de contenu publié, etc.

 

8 idées de posts qui engagent…

 

1) Apporter de l’information de qualité

Apportez une réelle valeur ajoutée à votre audience en créant du contenu de qualité qui réponde à leurs attentes et besoins. Si vous connaissez votre cible, vous devriez être capable de dresser une liste des problèmes que ceux-ci rencontrent ou des questions qu’ils se posent.

Pourquoi ne pas écrire un article pour répondre à chacun de ces sujets ? Proposer une vidéo tuto, un mode d’emploi, des trucs et astuces ? Ou encore mettre en place des webinars de formation et pourquoi pas faire intervenir un expert ?

Si vous vous adressez à des professionnels, pensez également au format livre blanc. Il s’agit d’un contenu plus long et détaillé sur plusieurs pages que vous pouvez proposer en téléchargement gratuitement mais en échange d’une adresse e-mail par exemple !

 

2) Ré-utiliser du contenu de qualité

Créez son propre contenu est une tâche qui prend du temps ! À défaut de tout produire vous-même, il est également de bon ton de partager du contenu créé par d’autres.

Vous faites de la veille sur votre secteur ? Partagez les meilleurs articles que vous aurez trouvé à votre communauté !

Cela vous permet non seulement de vous positionner comme un acteur « expert » au fait de l’actualité de son domaine mais également de potentiellement vous faire repérer par les personnes dont vous partagez le contenu. Profitez-en pour créer du lien avec des influenceurs / médias.

Pensez également à mettre en avant l’actualité de vos partenaires et clients ! Ainsi le jour où vous aurez besoin de diffuser une information importante, vous aurez une chance qu’ils vous rendent la pareil. 😉

 

3) Intégrer des éléments visuels

« Une image vaut mille mots ». 

Cela vaut particulièrement pour les réseaux sociaux ! Encore une fois, l’algorithme de Facebook est à prendre en compte. Certains types de contenu permettront à vos publications d’être plus performantes.

Le texte seul vous desservira, pensez à intégrer obligatoirement un élément visuel ! Et si possible dynamique : vidéo ou gif par exemple.

Variez les contenus pour voir ce qui fonctionne le mieux pour votre page : infographie, photo, illustration, diagramme, diaporama, etc.

Enfin, ne laissez pas les emoji de côté ! 🔥

 

4) Montrer les coulisses

 

Les coulisses fonctionnement trèèèès bien sur les réseaux sociaux ! Et ce n’est pas étonnant, le contenu attendu n’est pas un contenu de marque « brandé » avec un ton professionnel. On cherche à connaître l’envers du décor… Et à vivre avec vous les aventures de votre entreprise !

Vous faites des travaux ? Vous venez d’installer une nouvelle vitrine ? Vous êtes en train de préparer l’envoi des colis de vos clients ? Partagez tous ces moments avec votre communauté !

De la même manière, les contenus intégrant des HUMAINS sont deux fois plus engageant. N’hésitez pas à mettre en avant vos collaborateurs, à souhaiter la bienvenue à une nouvelle recrue, à partager vos événements d’entreprise, etc. Cela ne rendra votre marque que plus sympathique aux yeux de ceux qui vous suivent.

 

5) Tester le live

Dans la même veine que les coulisses, le live est un format plutôt populaire !

Vous pouvez l’utiliser pour permettre à votre communauté de vous suivre durant des événements privés ou professionnels auxquels ils n’auraient pas accès en temps normal : salons, conférences, événements particuliers type défilés, vernissages, etc.

Fixez un rendez-vous à une date et une heure précise en publiant un premier post pour annoncer votre live. Durant le live, posez des questions et répondez à celles que l’on vous pose. Enfin si vous êtes satisfaits du résultats, sauvegardez votre publication afin de la conserver sur votre page et que d’autres puissent y accéder.

 

6) Partager de l’UGC

 

L’UGC, encore un contenu à forte valeur ajoutée ! Mais what is it ? Il s’agit d’User Generated Content, autrement dit, du contenu créé par l’utilisateur.

Il peut s’agir de photos prises par vos clients ou de témoignages en lien avec votre entreprise et que vous allez pouvoir ré-utiliser sur votre page.

Cela peut sembler évident mais ce contenu a un potentiel incroyable car il s’agit de publicité pour votre entreprise faite par d’autres : crédibilité 100% !

Pensez à mentionner les personnes ayant créé ce contenu pour les mettre en avant et encourager d’autres à faire de même.

 

7) Proposer des offres privilèges

Ventes privées, ventes flash, soldes, promotions, réductions exceptionnelles ou encore jeux-concours sont autant de mécanismes que vous pouvez réserver à votre communauté qui vous suit sur votre page.

L’objectif est de leur donner une raison de vous suivre en particulier sur les réseaux sociaux. Une sorte de récompense !

Les internautes sont à la recherche de bons plans et sont avides de ce type de contenu.

Cela vous permet également de suivre plus facilement les ventes ou leads générés grâce à votre activité en ligne. Pensez pour cela à mettre en place des codes promo différents selon les supports sur lesquels vous les diffusez.

 

8) Engager la discussion

 

Et pour finir, un conseil évident et pourtant souvent laissé de côté : n’oubliez pas d’ouvrir la discussion !

Rien de plus simple : posez des questions, encouragez votre communauté à donner son opinion, créez des sondages… Nul besoin de débattre sur un sujet compliqué.

La marque Michel et Augustin l’a bien compris et sonde son audience pour choisir le packaging de ses produits, sa future recette, la couverture de son prochain livre de pâtissier, et les gens jouent le jeu avec plaisir !

Les internautes adorent donner leur avis et se sentent ainsi plus impliqués dans la vie de votre entreprise.

Alors qu’allez-vous tester prochainement ? Et qu’avez-vous déjà essayé ?  Est-ce qu’un type de post fonctionne mieux chez vous ? On est curieuses d’en savoir plus…