Vous savez déjà qu’un excellent article de blog est un élément important de toute bonne stratégie de marketing de contenu.

Vous n’avez pas besoin qu’on vous le rappelle…

Lorsqu’il s’agit du type d’article que vous écrivez, par contre, vous voulez le meilleur retour sur investissement. Et si vous lancez Google et essayez de trouver le meilleur type d’article de blog à écrire, vous risquez de trouver des tonnes d’informations qui se contredisent.

C’est à cause de ce petit secret de pro que personne ne veut que vous découvriez:

En fait, il n’y a pas de « bon » ou « mauvais » article de blog.

C’est un avantage et un inconvénient, parce que vous n’allez pas trouver une formule magique qui produira des résultats incroyables à chaque fois.

Ce que vous TROUVEREZ, et nous allons résumer tout cela pour vous dans cet article, sont différentes options qui ont très bien fonctionné pour différentes personnes. Et ce qui fonctionne pour l’une de ces personnes n’aura pas les même résultats pour une autre… ou pour vous!

Une chose que tous les type d’articles de blog ont en commun?

Ils arrivent à développer et maintenir une audience fiable, donc n’attendons plus et examinons quelques articles de blog qui convertissent!

Courts-métrages

« Plus c’est long, plus c’est bon » dit-on, mais, en fait pas toujours… Demandez à Seth Godin!

Ce type est un expert du format court. Voyez donc:

article de blog Seth Godin

C’est tout! Qui a dit court?

Si vous ne connaissez pas Seth Godin, il écrit en ligne depuis longtemps. Ses archives datent de 2002! Et déjà en ce temps là Seth écrivait des formats courts.

Son motto?

“Better write something, better make it good.”

(Mieux vaut écrire quelque chose; et mieux vaut que ce soit bon)

Donc, il écrit des articles de blog courts et concis ; généralement quelques petits paragraphes de trois phrases. Il est passé maître dans l’art de faire du bon en aussi peu de mots que possible.

En échange de sa brièveté, il publie un article de blog chaque jour.

Seth ne se préoccupe pas non plus trop de référencement naturel. Comment pourrait-il en si peu de mots? À la place, son blog s’appuie sur le partage et les articles qui vont faire le buzz occasionnel. Ce qui est une excellente option pour quelqu’un d’aussi établi dans son expertise.

Peut-être que ces formats courts ne fonctionneront pas pour vous. Surtout si vous avez compris que payer une peu attention à votre référencement naturel et à vos mots-clés peut vous aider à vous positionner comme expert, même si vous êtes relativement nouveau dans votre industrie.

On ne peut pas tous être Seth Godin après tout…

Si vous n’arrivez pas à trouver une idée que vous pourrez transformer en article de 1000 mots, cependant, ne baissez pas les bras, et autorisez-vous à écrire quelque chose de plus court!

Pourquoi ces articles fonctionnent: Ils vont droit au but et écris super régulièrement (quotidiennement dans ce cas là). Les abonnés s’attendent à entendre l’auteur souvent et savent qu’ils obtiendront énormément de valeur en peu de temps. Une formule magique qui nous plait à tous ces temps-ci.

Longs-métrages

La définition de long varie, mais généralement, un article de blog vraiment épique tourne autour des 2000 mots ou plus.

Ce qui est est long. Pour vous donner une idée, nous en sommes à 556 mots dans celui-ci.

Ils vont en profondeur sur un sujet, ce qui signifie qu’ils prennent un peu plus de temps et sont, généralement, publiés moins fréquemment.

Prenez, par exemple, cet article de Sumo sur comment faire une campagne de crowdfunding. Ce truc fait environ 5000 mots, avec tous les éléments qui vont bien: titres, sous-titres, exemples détaillés, contenu

 

Le genre d’article pour lesquels Sumo est connu plonge très très profond dans des sujets populaires qui servent leur audience d’entrepreneurs. Et ces articles vont plus loin que d’être simplement au service du lecteur… ils servent aussi le blog sur lequel ils sont publiés.

Les articles « long-métrages » augmentent le temps que passent les gens sur votre site web (un facteur que Google Analytics considère quand ils évaluent le succès d’un site), et ils peuvent aussi être très utiles pour démontrer de votre autorité sur un sujet!

Après tout, vous n’allez probablement pas essayer d’écrire quelques milliers de mots sur quelque chose que vous ne comprenez pas. Sauf si vous avez oublié de faire votre dissertation de français sur Marcel Proust.

Quand vous créez un article de blog long-métrage, définissez-en les objectifs avant de commencer à écrire. Qui va le lire? Que vont-ils en retirer? Comment allez-vous mesurer le succès de votre article?

Faire les efforts nécessaire pour écrire ce type de format long en vaut vraiment la peine tant que vous savez pourquoi vous écrivez l’article!

Pourquoi ces articles fonctionnent: du contenu détaillé qui offre aussi une véritable valeur peut être difficile à trouver. Ce type d’article est consommé par des lecteurs assidus qui savent ce qu’ils viennent y chercher. C’est aussi un excellent moyen de transformer les lecteurs en abonnés!

Listicles

BuzzFeed en est le spécialiste, et ils nourrissent notre addiction au clic (merci Internet!), un listicle est simplement un article écrit sous forme de liste.

Ce format est tellement fiable que, vraiment, vous pouvez trouver des listicles sur les listicles…

Certains les adorent, d’autres les détestent, mais quel que soit votre camp, vous en voyez de partout, et il n’y a aucun doute sur leur capacité à convertir.

Les listicles sont un excellent moyen d’ajouter un contenu facile à partager sur votre blog, tout en offrant tout de même de la valeur à votre lecteur.

Imaginons que vous êtes un photographe de mariage qui écrit « 10 photos uniques que vous devez prendre pendant votre mariage ». Votre client idéal, un couple sur le point de se marier, en apprendra un peu plus sur votre style photographique. Vous aurez un opportunité de montrer certaines de vos meilleures photos. Et vous pouvez même utiliser ce listicle pour éliminer les clients dont vous ne voulez pas! Peut-être ceux qui cherchent des images traditionnelles quand vous vous spécialisez sur les photos candides.

Le truc? Soyez spécifiques et réfléchissez bien à la valeur que va apporter votre liste. Ne collez pas juste ensemble une série d’images moyennement reliées entre elles… assemblez quelque chose qui a du sens!

Pourquoi ces articles fonctionnent: Ils sont fun à partager, faciles à lire et populaires sur les réseaux sociaux. Les lipsticles sont un excellent moyen d’attirer de nouveaux lecteurs sur votre blog. Attirez-les avec un peu de lecture facile, et gardez-les avec votre bibliothèque grandissante de contenus de qualité.

Articles « how to »

Les articles « how to », aussi appelés éducatifs, sont populaires parce qu’ils donnent des instructions claires, étape par étape, pour aller du Point A au Point B.

Copyhackers est construit sur le modèle du « racontons-leurs ce que l’on a appris », donc le modèle de l’article de blog « how to » est parfaitement en phase avec leur positionnement de marque.

Leurs articles « how to » sont aussi assez profonds. Regardez le temps de lecture sur celui-là:

Les articles « how to » créent un lien entre vous et le lecteur. L’article ci-dessus n’est peut-être pas pertinent pour tout le monde, mais il est conçu spécifiquement pour les rédacteurs freelance ; l’audience exacte pour laquelle Copyhackers crée du contenu.

Les articles « how to » n’ont, cependant, pas besoin de démarrer avec « Comment… » et ils n’ont pas non plus besoin d’être longs.

Vous connaissez la régle des articles et du référencement

Prenez celui-ci par exemple (aussi de Copyhackers):

Un article « how to » est votre opportunité non seulement de faire passer une leçon, mais aussi de partager vos propres expériences, bonnes ou mauvaises.

Pourquoi ces articles fonctionnent: Qui n’aime pas un plan d’action? Si vous pouvez prendre votre lecteur par la main et lui montrer comment faire étape-par-étape, il y a des chances qu’il passer du temps sur votre site alors qu’il suit le process.

Plus ils passent de temps sur votre site (et plus ils succèdent dans ce qu’ils essaient de faire en suivant vos conseils), plus il y a des chances qu’ils s’intéressent aux produits et services que vous proposez. Quand vous pouvez les aider à atteindre un objectif avec un article « how to », il y a de forte chances qu’ils apprennent à vous connaitre et à vous faire confiance!

En coulisses

Un article en coulisses est un peu le cousin de l’article « how to« : il emmène le lecteur dans un process et en partage les résultats.

Emmener votre lecteur en coulisses est, cependant, très différent de lui donner des instructions.

Pat Flynn, auto-proclammée « crash test officiel des entreprises digitales » est connue pour montrer aux gens l’envers du décors de son entreprise au CA à six chiffres.

Vous vous demandez comment un article tel que celui-ci peut transformer un lecteur en client?

Regardez le nombre de partages sur l’image ci-dessus… et ensuite, dites-vous que Pat gagne bien plus de 100k€ certains mois (la plupart en fait) à cause des liens sur son blog.

Montrer les entrailles de votre entreprise peut aider à accroitre largement votre audience, surtout si ce que vous révèlez est particulièrement utile à votre lectorat.

Vous voulez un autre exemple? Voici un article qui vous emmèra dans les coulisses de RDE.

Pourquoi ces articles fonctionnent: Facebook, Twitter, Instagram sont ce qu’ils sont parce que nous aimons tous voir un peu ce qui se passe dans les vies des autres. Emmenez votre lecteur dans les coulisses de votre entreprise, et vous pourrez renforcer le lien qui vous unit. Mieux ils vous connaissent et comprennent, plus ils pourront vous faire confiance quand il est temps de convertir!

À vos plumes

Donc, maintenant que nous avons listé quelques exemple de types d’article pour transformer vos lecteurs en abonnés, qu’est-ce qui vous empêche des les écrire?

Quels sont les articles que vous préférez écrire?

Existe-t-il un type d’articles que vous avez remarqué et que vous voudriez essayer avec votre audience?

Dites-nous comment vous transformez vos lecteurs en clients avec votre propre style rédactionnel!

Photo by Priscilla Du Preez