Comme Facebook et Instagram, LinkedIn a mis en place un algorithme pour réorganiser l’ordre d’apparition des publications, en faisant remonter celles que l’utilisateur est susceptible d’aimer, brisant ainsi l’ordre chronologique. L’algorithme de LinkedIn décide si votre post sera montré à plusieurs milliers de membres, ou au contraire, s’il tombera très vite dans l’oubli. Pour être visible sur ce réseau, il devient primordial de comprendre comment cet algorithme fonctionne, pour mieux s’armer face à lui !

Que sait-on de l’algorithme de LinkedIn ?


En parcourant le blog des ingénieurs du réseau social, on apprend que l’algorithme fonctionne en 4 étapes, par lesquelles passent tous les contenus publiés sur LinkedIn :

Étape 1 : Analyse du post

L’algorithme analyse le contenu et la qualité du post, afin de le classer comme “spam”, “qualité faible” ou “ok”.

Étape 2 : Exposition temporaire du post

Si le post est “ok”, il est présenté temporairement aux membres de votre réseau, afin d’analyser leurs réactions : likes, commentaires, partages, clics mais aussi signalements.

L’algorithme prend en compte le nombre d’engagement, sa vélocité et le profil des personnes engagées (afin d’éviter que des comptes spams ne boostent leur engagement mutuellement).

Étape 3 : Analyse de l’engagement

Selon la quantité et qualité de l’engagement reçu durant l’étape 2, l’algorithme de LinkedIn va déduire la pertinence et l’utilité de votre publication pour votre réseau, afin de le mettre en avant, ou non, dans le feed d’autres membres LinkedIn.

Étape 4 : Validation manuelle

Enfin, si votre publication commence à susciter de l’engagement auprès de votre réseau, un salarié de LinkedIn le passera en revue manuellement, pour déterminer si votre post peut être diffusé au-delà de votre réseau.

Ce parcours est résumé par le schéma ci-dessous :

 

algorithme de linkedin

Source : LinkedIn Engineering

L’objectif est donc d’arriver à la quatrième étape sans encombre !

Comment concevoir une publication qui plaira à l’algorithme de LinkedIn ?

Une chose est sûre : pour réussir sur LinkedIn, l’engagement est la clé. Voici donc quelques conseils pour créer des publications qui iront au-delà des attentes de l’algorithme !

1. Publiez aux bons moments

Le moment où vous publiez sera décisif pour le succès de votre post, puisque c’est sur ce créneau-là que LinkedIn va analyser les réactions de vos membres. Si vous publiez à une heure où personne n’est en ligne, votre post finira à la trappe.

Il existe de nombreuses études différentes sur les meilleurs moments pour publier sur LinkedIn, comme cette étude de HubSpot, relayée par LinkedIn, qui nous dit que les meilleurs moments sont entre le mardi et le jeudi, soit tôt le matin, entre midi et deux, ou en fin d’après-midi.

Source : LinkedIn Business

Toutefois, il s’agit ici de pistes, et non de règles à suivre au pied de la lettre. Chaque audience est différente, il est important de vous faire votre propre expérience, en analysant les créneaux qui fonctionnent le mieux avec votre communauté, puis en réitérant les succès.

Pour vous assurer de publier toujours au bon moment, vous pouvez passer par un outil de community management, et planifier tous vos posts à l’avance !

2. Rédigez pour votre audience

Vos abonnés et votre réseau seront les premiers exposés à vos publications contenus. Ce sont eux qui déterminent si votre contenu deviendra viral ou non. Il est donc évident qu’il faut publier des contenus qui les intéressent avant tout.

Qui vous suit sur Linkedin ? Analysez dans le détail les profils de vos abonnés : âge, sexe, localisation mais aussi fonction et expérience !

 

Exemple d’analyse faite avec la plateforme de community management de Meltwater

Les commerciaux ont des challenges totalement différents du marketing ou des RH. Et la différence de séniorité impacte énormément les problématiques, et donc les intérêts, de votre audience : un stagiaire n’a évidemment pas les mêmes missions qu’un directeur.

3. Suscitez de l’interaction

Les astuces pour créer de l’engagement comme “tag un ami qui…” qui pullulent sur Facebook ont leurs équivalents sur LinkedIn.

Par exemple, pour inciter votre réseau à commenter, vous pouvez terminer votre publication par une question comme “Et vous, quelle est votre astuce pour gérer votre temps au travail ?”. Vous pouvez aussi réagir à un sujet qui incite au débat, en assumant une position et en incitant au dialogue dans les commentaires.

4. Poussez les gens à en “voir plus”

LinkedIn nous donne jusqu’à 1300 caractères pour pouvoir nous exprimer, autant en profiter !

Si votre publication est suffisamment longue, vos abonnés devront cliquer sur l’option “voir plus” pour voir l’intégralité du post, ce qui comptera comme un engagement et sera donc perçu comme positif par l’algorithme.

Mais il faudra soigner tout particulièrement votre première phrase, pour qu’elle donne envie d’en voir plus. Ajoutez un peu de suspense en débutant votre post par une exclamation ou une affirmation choc !

5. Mettez en avant votre personnalité

Partager un lien en copiant le titre de l’article ne suffit pas. Lorsque vous partagez un article, essayez toujours d’ajouter ce que vous en tirer, ou votre prise de position par rapport à l’information.

Dans le cadre d’une page Entreprise, mettez en avant vos employés et exprimez-vous comme un humain le ferait !

6. Inspirez-vous de votre feed

Les critères de popularité d’une publication sur LinkedIn évoluent dans le temps. Si en Janvier la mode est aux citations inspirantes, en Février il pourra en être tout autrement.

Servez-vous de votre propre fil d’actu LinkedIn pour analyser les publications qui fonctionnent actuellement. Lorsque vous tombez sur un post datant de plus d’une semaine en haut de votre page d’accueil, c’est parce qu’il a été choisi par l’algorithme pour une mise en avant optimisée.

Vous pouvez alors analyser la publication en question aussi bien sur le fond que sur la forme (comme lorsque tous les posts LinkedIn étaient rédigés avec des sauts de ligne à la fin de chaque phrase) et en tirer de bonnes pratiques à intégrer dans votre stratégie.

7. Travaillez sur le long-terme

Enfin, l’engagement et la reconnaissance vient à ceux qui travaillent sur le long-terme.

Pour que votre profil ou votre page Entreprise garde les faveurs de l’algorithme de Linkedin, il faudra que vous soyiez actifs et réguliers, en publiant et en mettant à jour votre profil fréquemment.

Les discussions ne vont pas que dans un sens. Il est important de répondre aux commentaires sous vos posts, à ceux qui vous mentionnent et d’interagir avec les publications d’autres membres.

 

Vous l’aurez compris, LinkedIn ne se traite pas comme les autres réseaux sociaux. Si des outils peuvent vous aider à améliorer votre présence, n’oubliez pas que pour émerger, il faut avant tout apporter de la valeur à votre réseau via vos contenus.

 

Paul-Louis Valat

Paul-Louis Valat

Marketing Manager, Meltwater

Paul-Louis Valat est Marketing Manager chez Meltwater, entreprise internationale de veille médiatique. Retrouvez ses articles sur le blog de Meltwater !

Ne Manquez Aucun Article
Rejoignez nos 800+ abonnés et recevez des conseils, des infos et plus encore, chaque semaine, dans votre boite de réception.

Vos informations resterons confidentielles, c’est important à nos yeux.