Sélectionner une page
2 Flares 2 Flares ×

Vous avez un bon blog pour votre entreprise. Vous avez compris où et comment l’héberger, vous avez trouvé un design, et vous écrivez et publiez un contenu intéressant pour votre communauté.
Ou, en tous cas, vous PENSEZ qu’il serait vraiment pertinent et utile pour votre communauté, mais vous n’êtes pas complètement sûr. Vous n’êtes pas certain parce que Google Analytics ne montre qu’un filet de trafic sur votre blog et les seuls commentaires que vous y avez vu jusque là sont ceux de spammers super-résistants. Jusqu’ici votre maman est la seule qui a partagé vos articles sur Facebook.

Tout l’intérêt d’un blog est de montrer à vos lecteurs ce que vous savez de votre industrie pour faciliter la séquence Connaître, Aimer, Faire Confiance par laquelle passent les gens avant de devenir vos clients ou consommateurs. Alors, comment faire venir des lecteurs sur votre blog?

Voici huit astuces pour créer du trafic sur votre blog et faire connaitre votre entreprise et votre marque:

1. Des titres qu’on ne peut s’empêcher de cliquer

Vous serez choqués de voir à quel point un titre accrocheur peut impacter le trafic de votre blog. Il y a des tonnes de contenu publiées chaque jour sur le web alors les titres les donnent envie de cliquer pour en savoir plus sont ceux qui amènent le plus de trafic. Laissez-vous inspirer par le Content Idea Generatr de Portent ou les 52 Headline Hacks de Copyblogger et entraînez-vous à rédiger des titres qu’on ne peut s’empêcher de cliquer.

2. Des articles invités

L’une des meilleures manières de booster votre référencement naturel et le trafic sur votre blog est par la publication d’articles invités. Voici comment ça marche: Medhi a un blog sur le référencement naturel qui a des centaines de lecteurs. Si je pitch un article pour le blog de Mehdi, 1) il obtient du contenu qu’il n’a pas à rédiger lui-même, et 2) je mets mon nom, le nom de mon entreprise et mon site web devant des centaines des nouvelles paires d’yeux. Quand ces lecteurs aiment mon articles, ils cliquent sur le lien vers mon site pour voir ce que je fais et visitent mon blog pour y trouver plus de contenu pertinent. En même temps, le lien vers mon site web depuis le blog de Medhi génère un backlink (ou la manière dont on appelle un lien entre deux site en référencement naturel). Plus le backlink est bon (en termes de trafic, de qualité de contenu, de ses propres backlinks…), plus on a de chance qu’il apparaisse dans les résultats de recherche sur Google. Le bénéfice en termes de référencement naturel se travaille sur le long terme, et un backlink ne va pas changer la face du monde. Mais si vous générez de manière consistante de bons backlinks, vous noterez une croissance substantielle du trafic organique sur votre site et votre blog. Ne ratez pas notre article Comment toucher des dizaines de nouveaux lecteurs avec un seul article tout savoir sur les articles invités.

3. Sortir du cadre digital

Partager votre contenu sur des réseaux sociaux moins connus mais grandement appréciés peut donner un coup de boost à votre trafic qui ne disparaitra pas immédiatement comme ceux venant des plus gros. Pensez à publier vos articles de blog en réponse à une questionneur Quota, qui a un lectorat plus académique et professoral que Facebook ou Twitter. Si vous articles tournent autours d’une belle image ou si vous en avez trouvé une qui évoque vraiment quelque chose pour votre visiteur, n’oubliez pas de la publier sur Pinterest (et maintenant, grâce aux analytics, vous pouvez ici aussi voir celles qui ramèneront du trafic sur votre blog.

4. Le cas Google+

Vous êtes probablement 100% satisfait de votre stratégie Réseaux Sociaux, et, celle-ci n’intègre pas Google+. Vous pensez peut-être que votre coeur de cible ne l’utilise pas, et vous avez peut-être raison. Mais voici pourquoi il est prudent de prendre 10 minutes de son temps et de publier ses articles de blog sur Google+: cela appartient à Google. En d’autres mots, cela joue vraiment sur votre résultat organique, surtout si les gens qui cherchent un mot-clés sont connectés à l’un de vos cercle Google+ directement ou indirectement.

5. Écrire sur d’autres entreprises ou produit qui partageront ensuite l’article vers leur communauté

Lorsque vous publiez un article de blog parlant (en bien) d’un produit ou service en particulier, vous donnez à cette entreprise une grosse dose de Social proof. Cela signifie qu’elles partageront (presque) tous les articles qui parlent d’elles. Par exemple, il n’y a pas très longtemps, j’ai compilé une liste d’outils pour sortir du sempiternel tableau Excel. Quand cet article a été publié, j’ai immédiatement été contactée sur Twitter par certains de ces outils et ce article en particulier a amené pas mal de trafic supplémentaire sur mon site.

6. Dépasser le blog.

Bloguer signifie écrire et c’est parfait. Mais alors que vous vous entrainez à l’écriture, pourquoi ne pas aller plus loin que l’article basique et créer quelque chose que vous pourrez valoriser sur la durée. Je parle de contenu gratuit comme des rapports, webinars, slideshares, listes… Demandez aux gens de laisser leur adresse email en échange d’un contenu génial, et ils passent sur votre liste. Encouragez les gens sur votre liste à vous suivre sur les réseaux sociaux pour pouvoir ensuite y publier des liens vers vos articles de blog. Plus de gens, plus de clics… vous me suivez? C’est le concept même du marketing de contenu: apporter de la valeur à votre coeur de cible pour établir avec lui une relation qui génère plus de trafic sur votre blog en bonus.

7. Un référencement de base

Améliorer votre rang sur les pages de résultat des moteurs de recherche peut faire une vraie différence dans le taux de trafic sur votre blog, mais cela ne signifie pas que vous devez aller trop loin ou utiliser des tactiques agressives comme spammer les autres blogs avec vos liens. Voici ce que je recommande: pensez à vos mots-clés et utilisez naturellement dans vos articles. Les mots clés qui amènent beaucoup de trafic sur mon blog sont des phrases comme “comment créer son profil LinkedIn” ou “réseaux sociaux” et ce sont les mots que j’utilise naturellement dans les articles où je parle de ces sujets. Vous devez toujours donner la priorité à un contenu de qualité plutôt qu’à des mots-clés. Pour plus de détail sur le référencement naturel de votre site ou blog, regardez le guide complet réalisé par Optimiz.me, ce sont les champions sur la question.

8. Partager, partager et toujours partager.

Beaucoup de gens pensent qu’ils n’ont droit qu’à une publication Facebook et un tweet par article, mais c’est complètement fou! Je publie des liens vers mes articles sur les réseaux sociaux tout le temps, partout, à toutes les heures. Quel pourcentage de vos abonnés Twitter ont vu ce tweet que vous avez envoyé il y a trois heures? Personne ne sait vraiment, mais le chiffre est minuscule, alors envoyez-le encore ce soir, demain et quelques fois de plus dans les prochaines semaines. Mon motto: si c’est toujours d’actualité, ça a toujours de la valeur!

Malheureusement, il n’existe aucun science pour emmener du traffic sur votre blog. En fait, beaucoup des tactiques que je mentionne ci-dessus ne fonctionnent qu’en conjonction les unes avec les autres. Ce n’est pas comme si vous pouviez en choisir une et y mettre toute votre énergie en oubliant quasiment les autres.

Mais si vous deviez choisir une chose à faire avec consistance pour améliorer votre trafic, je recommande que vous travaillez à la rédaction de nouveau contenu aussi régulièrement que possible. Ce ne veut PAS dire six fois par semaine, ou même six fois par mois. Si vous pouvez ajouter une contenu nouveau (et de qualité), à votre blog, une fois par semaine, vous verrez votre trafic augmenter progressivement et vous vous établirez comme un(e) bloggeur(se) de qualité sur lequel ses lecteurs peuvent compter.

Si vous deviez choisir une chose à faire avec consistance pour améliorer votre trafic, je recommande que vous travaillez à la rédaction de nouveau contenu aussi régulièrement que possible.

Du mal à trouver des idées pour les quatre articles du mois prochain? Qu’en est-il de l’année prochaine? Dans cet article vous trouverez une source d’inspiration pour les 52 prochaines semaines, soit un an d’articles de blog prêts à être rédigés!

2 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 2 2 Flares ×
2 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 2 2 Flares ×