Sélectionner une page
12 Flares 12 Flares ×

Lorsqu’il s’agit de créer le site web de votre entreprise, installer WordPress et choisir un thème n’est que la moitié du chemin (alors, félicitez-vous d’être déjà à mi-parcours si vous l’avez fait!) Mais la seconde partie de ce combat, le moment très important où vous allez personnaliser votre thème, reste à faire.

Votre objectif: transformer un simple site en un outil commercial qui vous permettra de toucher votre public cible, de vous créer un base de fans loyaux, de clients fidèles et de supporters en tout genre. Mais par où commencer?

Se familiariser avec l’interface tout en se demandant: « qu’est-ce que je peux faire pour adapter tout cela à mes besoins? » peut se révéler une source de panique. Et comme lorsque l’on se déplace seul dans un lieux inconnu et sombre, vous avez besoin d’une lampe-torche et d’une carte pour vous  aider à trouver votre chemin.

Plan d’action pour personnaliser votre site WordPress

Torres Del Paine SignCommençons par le commencement: il y a généralement des explications très bien faite et très didactiques disponibles avec votre nouveau thème; elles vous permettront de vous familiariser avec l’interface. Vous trouverez aussi probablement un complément d’informations en menant une petite recherche sur Google. Une fois que vous avez une vision globale des choses, suivez ces quelques étapes pour créer un site qui vous correspond et qui répond aux besoins de vos cibles.

1. Mettez de la couleur! Que votre thème propose 10 couleurs ou une palette de choix infinie, sélectionnez deux ou trois couleurs qui correspondent à votre secteur d’activité, à celles de votre logo. Votre choix de couleur va donner le ton de l’ensemble du site, alors, choisissez bien!

2. Utilisez les headers personnalisables, fonds d’écrans et autres options graphiques. Pensez au header (la partie tout en haut de l’écran) comme à l’accroche de votre site: il dit qui vous êtes, ce que vous faites, et peut-être même ce à quoi les visiteurs doivent s’attendre s’ils continuent sur votre site. Et quand vous le combinez avec le fond d’écran qui va bien… voilà! Votre site est maintenant unique juste en travaillant ces deux éléments du thème.

3. Organisez la navigation. Personnalisez les menus autant que votre thème vous le permet, tout en vous assurant qu’ils correspondent au style et aux couleurs de votre site. Si vous avez beaucoup de pages, utilisez les menus déroulants, la navigation sur votre site n’en sera que plus propre et ergonomique.

4. Débarrassez-vous des éléments inutiles. Ils font peut-être partie intégrante de votre thème mais ils ne vous servent peut-être à rien, et donc, inutile de les laisser empiéter sur votre espace d’expression. C’est peut-être un slider d’image que vous n’avez rien pour alimenter, ou un fil d’actualité Twitter dans le pied de page que vous préféreriez voir dans la sidebar, ou une liste « Dernières actus » sur la page d’accueil que vous n’utiliserez probablement jamais… N’hésitez pas à zapper tout ça et à les remplacer par des choses beaucoup plus importantes pour vous comme des témoignages-client ou des liens vers vos derniers projets.

5. Ajoutez un opt-in et un formulaire de contact. Si le formulaire de contact qui fait partie intégrante du thème est pauvre en terme de look ou de fonctionnalités, il existe de nombreuses autres options: retravailler directement votre CSS, utiliser un plugin proposé par votre fournisseur d’email marketing, ou utiliser un plugin disponible sur WordPress tel que CustomContactForm.

6. Oubliez ces boutons trop génériques. Les éléments graphiques de votre site web doivent donner l’impression qu’ils en font partie, pas qu’ils ont été importé de [insérez le nom d’un réseau social ou d’une plateforme de payment], alors utilisez vos propres boutons si vous le souhaitez (pourquoi ne pas en faire faire spécialement pour vous) ou ceux proposés par votre thème, qui ont déjà été créés pour fonctionner avec le look & feel global. Cela donnera un côté beaucoup plus professionnel à votre site, et potentiellement, pourra augmenter son taux de transformation.

7. Ayez une vision d’ensemble. Assurez-vous que les modifications que vous faites, et les nouveaux éléments graphiques que vous apportez, s’intègrent bien, visuellement, dans votre thème. En gardant une certaine consistance dans le choix des couleurs, des formes, et des styles graphiques sur l’ensemble de votre site, il aura une apparence beaucoup plus « finie », professionnelle et, soyons fous, splendide! Tout ceci pour donner à vos visiteurs une première impression positive de votre entreprise et une expérience de navigation agréable.

Un dernier conseil: quand vient le moment de mettre les dernières touches, vérifiez tout plutôt deux fois qu’une et testez-le sur plusieurs navigateurs/types d’ordi/supports mobiles. Si vous avez le moindre doute (fautes d’orthographe, infos manquantes, liens cassés…) demandez à un(e) assistant(e)/stagiaire/ami(e) de faire la seconde paire d’yeux. Même si vous êtes plutôt du genre à ne rien laisser passer c’est toujours une bonne idée de mettre une ou deux autres personnes sur la relecture.

MAINTENANT… À vous de jouer et de faire connaitre votre entreprise au monde entier! Quels changements allez-vous faire pour améliorer l’existant? Partagez vos idées, plans et suggestions dans les commentaires ci-dessous.

12 Flares Twitter 3 Facebook 1 Google+ 3 LinkedIn 5 12 Flares ×
12 Flares Twitter 3 Facebook 1 Google+ 3 LinkedIn 5 12 Flares ×