Sélectionner une page

Nous nous lançons tous dans l’aventure entrepreneuriale pour réussir; nous pensons que nos clients seront heureux de dépenser leurs espèces sonnantes et trébuchantes pour notre produit ou service. Mais cela requiert plus qu’un beau rêve ou une bonne idée pour y arriver.

Voici cinq étapes-clés à suivre pour transformer votre rêve d’entrepreneuriat en réalité

1. Soyez clairs sur vos intentions.

Pourquoi créez-vous une entreprise? Que cherchez-vous à accomplir? Que cherchez-vous dans l’idée d’être chef d’entreprise? Plus loin vous allez dans les réponses à ces questions, plus vous serez clair sur ce que vous faites et comment vous voulez le faire.

Les réponses à ces questions sont le fondement de votre entreprise. Elles vous donnent le fondement de futures prises de décisions qui correspondront aux valeurs de votre marque.

4. Restez concentrés sur ce qui peut rapporter maintenant.

Ayez une liste de vos principales sources de revenus et de ce dont vous avez besoin pour les soutenir. Ce sont vos priorités!

Ne vous laissez pas distraire par des idées qui pourraient vous rapporter gros éventuellement, mais pas immédiatement. Pour qu’une nouvelle entreprise réussisse, il faut qu’elle gagne de l’argent rapidement. Lorsque votre business prospère et que vos objectifs sont atteints, vous pourrez commencer à programmer du temps pour travailler sur de nouvelles idées.

2. Prenez le temps de comprendre les faiblesses de votre entreprise.

Puisqu’il est plutôt commun de ne pas savoir ce que l’on ignore, trouvez un mentor ou un coach pour vous guider dans les méandres de l’identification des connaissances ou talents qui manquent à la réussite de votre projet.

Tout le monde peut se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, mais pas tout le monde est capable de gérer une entreprise. La gestion d’un business est plus complexe que le simple lancement d’un produit ou service. Il y a de nombreuses choses à connaitre et comprendre pour réussir: réseaux sociaux, identité de marque, comptabilité, web design, recrutement et management d’équipes…

Une fois que vous comprenez vos forces et faiblesses, vous saurez ce que vous avez besoin d’apprendre ou les talents dont vous avez besoin de vous entourer pour réussir dans votre entreprise.

3. Rédigez un business plan même si vous n’empruntez pas de l’argent.

Si vous ne savez pas faire, demandez de l’aide. Un business plan réunit tous les éléments relatifs à votre entreprise en un seul document. Il comprend: une vue globale de votre proposition de valeur, vos objectifs-clés, une description de vos produits ou services, votre coeur de cible, stratégie marketing, et projections financières.

Cela vous permettra de ne pas vous éparpiller. À partir du business plan vous pourrez planifier vos action à long-terme, allouer vos ressources et prévenir problèmes et opportunités.

5. Donnez des objectifs à votre business et décomposez-les en sous-objectifs réalisables.

Voici un exemple: disons que vous êtes un(e) nutritionniste qui se lance à son compte. Vous fixez votre objectif de revenus pour l’année 1 à 50,000 euros. Vous savez que vous allez facturer 40 euros/heure. Commencez par diviser 50,000 par 40, cela vous donne 1,250 heures de travail à accomplir. Divisez ensuite cela par 50 semaines et vous vous apercevrez que vous devez travailler 25 heures par semaine pour atteindre votre objectifs de C.A. Votre sous-objectif est maintenant de booker 25 heures de rendez-vous client par semaine, et cela devient votre focus.

Si vous n’avez pas d’objectif financier, il est facile de tomber dans le travers d’accepter de gagner ce que l’on gagne. Ce sont ces objectifs financiers qui encouragent la motivation et l’action.

Vous savez que vous avez envie de réussir, alors, donnez-vous en les moyens en mettant votre plan en action!